Qualcomm Gimbal : des balises de proximité pour geofencing et positionnement indoor

Le par  |  3 commentaire(s)
Gimbal logo

Le geofencing est à l'honneur et Qualcomm dispose d'une solution Gimbal permettant de créer un réseau de balises de proximité créant des interactions avec les clients au sein d'un périmètre.

Le geofencing permet de créer un espace à partir duquel des interactions peuvent se créer avec les utilisateurs de smartphones. Il fonctionne à partir d'un réseau de balises de proximité qui peuvent suivre les déplacements de clients dans une boutique, par exemple, et proposer des informations pratiques ou des promotions spécifiques en fonction du positionnement des clients dans cet espace.

Qualcomm logo C'est un bon moyen de recréer un système de localisation relativement précis (plus que par simple localisation WiFi ou Bluetooth) mais sans faire appel au GPS, et de tirer pleinement parti des possibilités des services LBS (Location-Based Services).

Le groupe Apple a lancé avec iOS 7 sa propre solution iBeacon qu'il espère voir s'étendre au commerce de détail ou aux musées et qu'il a commencé à déployer dans ses boutiques Apple Store aux Etats-Unis.

Mais il n'est pas seul sur le créneau et le géant américain Qualcomm vient d'annoncer le lancement de deux types de balises de proximité utilisant sa technologie Gimbal. Il s'agit là aussi d'un écosystème pour du geofencing utilisant des balises spécifiques et offrant une précision de positionnement de l'ordre de 30 cm et pouvant fonctionner avec iOS et Android.

Comme iBeacon, Gimbal permet à partir d'un réseau de balises de proximité placées par exemple dans une boutique de suivre les déplacements des clients de rayon en rayon, de connaître leurs centres d'intérêt et le temps passé, et de proposer des services contextuels adaptés.

Qualcomm Gimbal

Les balises sont Bluetooth Smart, c'est à dire qu'elles utilisent la version du Bluetooth dédiées aux capteurs et très peu gourmande en énergie, ce qui permet d'assurer des autonomies des balises de plusieurs mois à un an pour la balise Gimbal Series 10, et de 1 à 3 ans pour la balise Gimbal Series 20 ou plus encore avec des modes de transmission adaptées.

Elles ne mesurent que quelques centimètres, avec des prix pouvant descendre entre 5 et 10 dollars en fonction du volume commandé. Les balises lancées ce jour par Qualcomm ne sont compatibles qu'avec iOS mais le support pour Android est prévu.

Comme pour d'autres technologies, Qualcomm essaie de pousser un écosystème complet en espérant qu'il sera largement adopté. Les questions pratiques et de coût sont donc particulièrement importantes s'il veut pouvoir diffuser sa solution...et vendre les puces de communication qui vont avec.

Pour parer les critiques sur les conséquences de ce suivi sur la vie privée des utilisateurs, Qualcomm assure que le pilotage du service, qui passe par une application mobile, se fait avec la possibilité de régler les paramètres de confidentialité par l'utilisateur, tandis que les échanges de données entre les smartphones et l'infrastructure Gimbal sont sécurisés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1588692
Cette innovation serait la bienvenue à l'aéroport de Francfort.
Le #1589112
jeanlucesi a écrit :

Cette innovation serait la bienvenue à l'aéroport de Francfort.


on ce serait perdu ? j'avoue que j ai eu un peu de mal a francfort la première fois...


Le #1592052
Euh... Ce qui serait bienvenu c'est juste un aéroport bien organisé, des panneaux informatifs et des gens avec un peu de cervelle... Pas le traçage de tout un chacun, ni la pollution de nos cervelles à tous par des ondes supplémentaires, au bénéfice d'une micro simplification de la vie de quelques-uns...

Sinon, pour répondre à l'article en lui-même, oui on remercie bien fort Apple et Qualcomm pour leur grand effort de communication et pour n'avoir pas essayé de cacher leur traçage ultra-précis de chacun derrière des soi-disant luttes contre les terroristes... Pour une fois qu'ils sont sincères et qu'il nous disent clairement que le but c'est bien d'apporter les adwares directement dans votre poche et avec votre consentement explicite et non plus de les cantoner à vos ordos !
Nan parce bon faudrait vraiment être con pour croire que sous prétexte que tu as coché la case "ne pas déranger" sur le logiciel client dans ton tél, les gros serveurs du magasins n'en continuent pas moyen de te considérer comme traçable (et donc de te tracer, soit pour le compte officiel des sociétés publicitaires que le magasin a engagées, soit pour le compte officieux de la NSA et ses amis ou encore par les petits malins de script kiddies qui passaient par là.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]