Qualcomm ajoute la compatibilité NFC à ses puces mobiles

Le par  |  1 commentaire(s)
Qualcomm logo

Lentement mais sûrement, les éléments nécessaires au décollage du marché des services NFC se mettent en place. Le fondeur Qualcomm va assurer la compatibilité du NFC sur certains de ses processeurs mobiles.

Qualcomm logoLe marché du NFC ( Near Field Communications ), c'est un peu l'histoire de l'oeuf et de la poule. Les services mobiles ne peuvent se développer tant que les terminaux ne sont pas disponibles, mais ceux-ci ne seront pas disponibles tant qu'il n'existera pas une visibilité suffisante sur ces mêmes services.

Pourtant, les premiers signes d'un changement s'égrènent au fil des mois. L'organisation des acteurs autour de grands projets communs rassure les fabricants à propos du soutien de l'industrie pour la technologie NFC tandis que des avancées techniques ( comme la carte SIM capable de communiquer avec un module NFC via le support du protocole SWP ou Single Wire Protocol et les plates-formes de paiement sécurisées ) mettent peu à peu en place les conditions pour une production de terminaux en volume.


Certains chipsets MSM bientôt compatibles NFC
Le fondeur américain Qualcomm fait un pas de plus dans cette direction en annonçant que certains de ses processeurs mobiles seront compatibles NFC. Il souhaite ainsi accélérer la commercialisation des téléphones portables qui pourront assurer les fonctions promises de paiement sans contact ou d'authentification.

La société s'est ainsi rapprochée des fournisseurs de services NFC pour préparer des reference designs spécifiques pour ses puces mobiles MSM ( Mobile Station Modem ), présentes dans un certain nombre de smartphones du marché. A noter que la société française Inside Contactless est impliquée et fournira ses modules NFC MicroRead.

Qualcomm n'est bien sûr pas le seul fondeur à proposer cette possibilité mais son emprise sur le marché des smartphones suggère que cette fonctionnalité pourrait arriver relativement rapidement dans les prochains terminaux haut de gamme des grandes marques.

Si les analystes ne prévoient pas de décollage du marché avant 2012, beaucoup d'efforts ont été faits en 2008 pour pouvoir faire du téléphone portable un outil de paiement sans contact dès 2010.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #412791
Hep !

Les analystes on s'en tape.
Ils ont TOUJOURS tort et le prouvent en permanence.

Mais on les écoute toujours au détriment des vrais experts.
C'est fort de café tout de même non ?
db
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]