Le Quartz pourrait stocker des données pendant des centaines de millions d'années

Le par  |  20 commentaire(s) Source : Dvice
quartz

La numérisation des données est certes une évolution, mais elle pose néanmoins un problème : qu'en est-il de nos données stockées sur support magnétique après quelques dizaines d'années ? Les moyens actuels permettent de gagner de la place et de sécuriser nos données, mais le risque d'effacement est un facteur à prendre au sérieux selon divers chercheurs.

Tout comme les cassettes à bande magnétique, les CD et même les disques durs, les supports magnétiques et optiques ne proposent pas une durée de vie infinie. Il n'y a qu'à ressortir quelques cassettes audio ou de vieux CD pour constater que s'ils fonctionnent toujours, la qualité des données présentes s'altère avec le temps.

Dans cette optique, les chercheurs sont actuellement à la quête d'une nouvelle solution de stockage ne s'altérant pas dans la durée, et leur attention se porte aujourd'hui sur le Quartz.

Hitachi et l'Université Kiyotaka Miura de Kyoto ont créé des plaques de verre de Quartz capables selon eux de stocker des données pendant des centaines de millions d'années sans proposer aucune altération.

Large de deux centimètres, et épais de 2 millimètres, le système se compose de quatre couches proposant des trous réalisés avec un laser femtoseconde. Ces points hébergent les informations binaires en étant emprisonnés dans le quartz. Le support se veut insensible aux rayures et donc parfaitement apte à durer indéfiniment.

La chaleur, l'eau, les produits chimiques, les intempéries, rien ne pourrait entamer les données présentes sur le support. A titre de test, il a été exposé à une température de plus de 1000 degrés pendant 2 heures et s'en est tiré indemne. Le système propose une densité similaire au CD, mais une multiplication des couches permettrait d'en étendre la capacité.

Les chercheurs espèrent maintenant réussir à proposer un système de production à grande échelle tout en conservant des couts de fabrication réduits, sans quoi le système pourrait se limiter au stockage d'archives scientifiques ou nationales.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1148832
Dans le même genre, j'avais aussi vu un système de stockage sur ADN... Un type qui a recopié son livre 80 milliards de fois dans un petit tube ^.^
Le #1148862
Je reste septique sur le coût "raisonnable" de fabrication de ce type de support Hormis le fait qu'il faudra un nouveau type de lecteur/graveur (progrès oblige), on aura certainement droit à la taxe sur la copie comme pour les autres supports ce qui augmentera encore le prix de revient A suivre ...
Le #1148942
Donner sur des capacités informatiques des laps de temps s'exprimant en centaines de millions d'années ! et pourquoi pas en MILLIARDS d'années ?
Cela est absurde... complétement absurde....!!!
Quand on sait pertinemment, que la technologie informatique évolue énormément sur une décennie, donc sur un siècle, on sait même pas ce qu'il adviendra !!!
Ou alors, faut être très fort pour savoir tout d'avance.
Moi, je pencherais plutôt sur des personnes écrivant des articles sans réaliser la portée de ce qu'ils écrivent pour le public.
Le #1148982
ça serait cool d'avoir des chiffres quand au stockage lui-même.
Quelle quantité de données peut être stocker dans un cristal de quelle taille ?
Le #1149002
DeepBlueOcean a écrit :

Donner sur des capacités informatiques des laps de temps s'exprimant en centaines de millions d'années ! et pourquoi pas en MILLIARDS d'années ?
Cela est absurde... complétement absurde....!!!
Quand on sait pertinemment, que la technologie informatique évolue énormément sur une décennie, donc sur un siècle, on sait même pas ce qu'il adviendra !!!
Ou alors, faut être très fort pour savoir tout d'avance.
Moi, je pencherais plutôt sur des personnes écrivant des articles sans réaliser la portée de ce qu'ils écrivent pour le public.


Ben en fait on est en présence de deux extrêmes: D'un côté les supports numériques sont juste merdiques pour la plupart niveau durée de vie, et là on nous présente quelque chose pouvant durer des milliards d'années.

Ce serait quand même utile pour stocker des données "intemporelles", comme les livres, la musique...


(Petit fait en passant: Les originaux des enregistrements de la mission Apollo n'existent plus. Ils n'ont pas tenu 15 ans. Ça a quelque chose de triste, nah?)
Le #1149022
Dans "des centaines de millions d'années" y'aura plus personnes pour les lire. Voire même ils seront fondus dans la lave.
Le #1149062
Oh misère, je plains les gens du futur, car ils tomberont surement sur du bieber ou gangnam style comme étant les musiques les plus vues sur ce système archaïque, j'ai nommé internet
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1149082
Kourtpiai a écrit :

ça serait cool d'avoir des chiffres quand au stockage lui-même.
Quelle quantité de données peut être stocker dans un cristal de quelle taille ?


"même densité qu'un CD" ça me paraît assez clair, tout de même... 700Mo par couche pour un disque de ~10cm de diamètre.
Et puisqu'on en est à faire des rappels de base de l'histoire du stockage, une disquette 3.5" ça faisait du ~1.4 Mo.
Le #1149102
DeepBlueOcean a écrit :

Donner sur des capacités informatiques des laps de temps s'exprimant en centaines de millions d'années ! et pourquoi pas en MILLIARDS d'années ?
Cela est absurde... complétement absurde....!!!
Quand on sait pertinemment, que la technologie informatique évolue énormément sur une décennie, donc sur un siècle, on sait même pas ce qu'il adviendra !!!
Ou alors, faut être très fort pour savoir tout d'avance.
Moi, je pencherais plutôt sur des personnes écrivant des articles sans réaliser la portée de ce qu'ils écrivent pour le public.


T'as pas compris l'objectif de cette nouvelle technologie : permettre un stockage durable parce que tous les supports actuels ne le permettent pas. Ils ont trouvé un système qui tient plusieurs centaines de millions d'années alors ils vont pas s'amuser à en trouver un autre qui dure moins longtemps sous prétexte que la technologie évolue trop vite et qu'on pourra plus lire les données dans quelques décennies. Dans l'absolu, il y aura toujours quelqu'un d'assez intelligent pour décrypter le contenu comme on l'a fait avec les hiéroglyphes...
Anonyme
Le #1149172
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]