L'année 2016 devrait être la plus chaude jamais enregistrée

Le par  |  5 commentaire(s)
terre

Vous pouvez d'ores et déjà oublier 2015. C'est l'année 2016 qui devrait très vraisemblablement établir le nouveau record de température depuis le début des relevés.

Une autre année est en passe de s'effacer et avec elle un nouveau record mondial de température. Pas de surprise, dans la mesure où chaque mois qui s'écoule alimente une série en cours de mois les plus chauds en 136 ans.

L'Organisation météorologique mondiale estime de son côté que la température moyenne en 2016 devrait être supérieure de près de 1,2 °C à celle de l'ère pré-industrielle (voir graphique). Selon l'OMM, la température moyenne de janvier à septembre 2016 a été de 0,88 °C supérieure à la normale de 14 °C sur une période de référence de 1961 à 1990.

Si les projections pour l'ensemble de l'année 2016 se confirment, cela signifierait que 16 des 17 années les plus chaudes enregistrées depuis le début des relevés ont eu lieu au cours de ce seul début de 21e siècle. Il faut en effet ajouter l'année 1998.

OMM

Tant pour 2015 - qui est pour encore peu de temps l'année la plus chaude jamais enregistrée - que pour 2016, le pic des températures a été influencé par un puissant épisode El Niño dont les effets se dissipent depuis la fin du printemps dernier.

Outre ce courant qui réchauffe les eaux du Pacifique, l'OMM souligne également que " la concentration des principaux gaz à effet de serre dans l'atmosphère continue d'augmenter et atteint des niveaux sans précédent ". En 2015, la teneur moyenne de CO2 dans l'atmosphère avait pour la première fois atteint 400 parties par million. Ce devrait être pire en 2016.

D'après une étude internationale publiée cet été, le réchauffement climatique aujourd'hui observé aurait débuté en 1830 et avec pour origine l'activité humaine.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1933292
Moi qui supporte pas la chaleur ...
Le #1933308
"L'année 2016 devrait être la plus chaude jamais enregistrée"

La terre aura été coquine en 2016
Nous aussi on l'aime !

COP21,22,23,24... mon cul, depuis les règles anti-pollution, y en a qui en profitent à mort, pendant que nous on s'prive un max.
Autant éteindre le radiateur en pleine hiver, comme ça on annoncera que 2017 aura encore battu les records, puis stopper la production de l'essence, 2018 aura de nouvelle fois battu les records. Et là on apprendra qu'ils jouent sur la "peur" pour une histoire de politique.

Il y a quelques années (Milliers? Millions?...), la Terre était quasi invivable.
Aujourd'hui elle est vivable, demain elle ne le sera plus. Faut juste s'y attendre.
Le #1933342
Merci El-Niño, merci la fin de la petite ère glaciaire et aussi un grand merci au CO₂ de nous verdir la planète pour nous nourrir (son influence sur la température étant ~nulle, sa mention dans le texte n'a pas lieu d'être) !

Ces articles sur les statistiques météo sont toujours un régal : les non-dits sont plus importants que les faits présentés, ce qui laisse toute latitude aux lecteurs de les commenter pour les rétablir.

Ça en dit long sur la culture scientifique du « journalisme » actuel.

Enfin « l'étude internationale » a été analysée par un chercheur indépendant qui a montré [1] qu'elle n'a aucun mérite scientifique. Je cite la conclusion pour les plus fainéants, l'analyse étant elle-même assez longue est indigeste :

« It appears that the claim in Abrams et al. that the diagnosed early onset – about 180 years ago in some regions – of industrial-era warming is of anthropogenic origin is based on inappropriate evidence that does not substantiate that claim, which is very likely incorrect. Most of the evidence given for the anthropogenic origin claim, which is entirely model-simulation based, ignores the industrial era increase in aerosol forcing, the dominant negative (cooling) anthropogenic forcing; the remaining evidence appears to be invalidated by a simulation discontinuity in 1850. The only evidence provided that includes even the post 1850 increase in anthropogenic aerosol forcing – half of the Figure 3a multi-model ensemble simulations – is affected by the simulations from 1850 on being started with the ocean significantly warmer than it was in 1849. Recovery from the heavy volcanism earlier in the century and an upswing in Atlantic multidecadal variability, superimposed on a slow trend of recovery in surface temperature from the LIA as the ocean interior warmed after the end of the particularly cold four hundred year period from AD 1400–1800, appears adequate to account for warming from the late 1830s to the final quarter of the 19th century. It is unlikely that anthropogenic forcing, estimated to be very low until the 1870s, played any part in warming before then. The heavy volcanism in the first four decades of the 19th century likely caused the warming onset dates diagnosed from the proxy data, at least, to be up to several decades earlier than they would have been in its absence. Ironically, should the study’s finding of anthropogenic warming starting as early as circa the 1830s be correct, it would imply that anthropogenic aerosol forcing is weaker than estimated in IPCC AR5, and therefore that observational estimates of climate sensitivity (both transient and equilibrium) based on AR5 forcing values need to be revised downwards. That is because total anthropogenic forcing would only have become positive enough to have had any measurable impact on temperatures in the 1830s if AR5 best estimates significantly overstate the strength of anthropogenic aerosol forcing. »

[1] https://climateaudit.org/2016/08/31/was-early-onset-industrial-era-warming-anthropogenic-as-abram-et-al-claim/
Le #1933391
Le genre de record qui rend pas fier
ça fait même fait froid dans le dos ce réchauffement..
Le #1933485
De toute façon, c'est un cycle irréversible, tous les ans seront plus chauds ...
En parallèle, les hivers semblent être plus rudes
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]