Facebook : le plus connu, pas encore le plus populaire

Le par  |  12 commentaire(s)
Facebook_Logo

En France, le réseau social le plus connu des internautes est Facebook, mais selon un sondage Ifop ils s'inscrivent le plus sur le Français Copains d'avant.

Facebook_LogoFacebook, vous connaissez forcément puisque selon l'Observatoire des réseaux sociaux* de l'Ifop, 97 % des internautes français savent ce qu'est Facebook. Une cote de notoriété qui le place en tête face à Copains d'avant ( 93 % ) et MySpace ( 83 % ) qui devance de peu Skyrock ( 82 % ) et Windows Live ( 81 % ). Moins connu, Twitter l'est pour le moment tout autant que Trombi ( 63 % et 62 % ). Reste que c'est Twitter qui a connu la plus forte progression de notoriété ces derniers mois.

Le tour de force de Facebook est aussi que sa notoriété ne varie que très peu en fonction de la tranche d'âge, allant de 99 % chez les 18-24 ans à 95 % chez les 65 ans plus. Mais notoriété ne rime pas forcément avec popularité.

Si 77 % des internautes interrogés déclarent être membres d'au moins un réseau social en ligne, la palme ne revient cette fois-ci plus à Facebook mais à Copains d'avant avec 49 %. Ils sont 46 % à affirmer avoir un compte Windows Live et 37 % un compte Facebook. En moyenne, un internaute est membre de 1,9 réseau social... il s'agit bien d'une moyenne.

L'Ifop souligne que " malgré des gains de notoriété très importants, Twitter peine à décoller en termes de membres en France ", soit 5 %. Un  constat déjà établi par l'Ifop fin 2009. Peut-être la récente version française de Twitter va-t-elle l'aider à prendre son envol ? Quant à MySpace, il serait en " perte de vitesse " avec désormais 8 % des internautes.

Facebook a annoncé cette semaine comptabiliser 15 millions d'utilisateurs actifs en France.

* Enquête réalisée en ligne auprès de 1 002 personnes âgées de 18 ans et plus.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #577851
Bonjour,

je suis désolé d'avance car ma question est un peu hors sujet, mais cela concerne quand meme Facebook.

Je m'étais enregistré sur Facebook il y a 1 an ou 2 avec quelques informations personnelles (nom, ville, job etc...) et finalement c'est un concept que je déteste, surtout en ce qui concerne le respect de la vie privée, sujet sur lequel on n'est jamais vraiment sûr avec ces grosses sociétés. Il y a quelques jours, j'ai donc voulu effacer ma page facebook, mais la seule option proposée est de "désactiver le compte" mais ils gardent mes informations! sous le prétexte de pouvoir "réactiver" mon compte plus tard si je le souhaite, ce que je ne souhaite pas.
Alors avant de désactiver mon compte, j'ai tenté de changer mon prénom et mon nom pour mettre quelque chose du genre "bye bye" mais au moment de valider les changements, ils précisent qu'il faut mettre ses vrais noms et prénoms et que les informations sont vérifiées par le staff avant d'être validées, donc je ne peux pas changer ces infos.
Donc ma question est: Est ce qu'il y a un moyen d'effacer complètement mon compte? Est ce que dans le droit français et dans le cadre de la protection de la vie privée et des informations personnelles, je peux les contraindre à effacer mes données? Si oui, j'aimerais bien des réponses assez précises (avec articles de loi etc...) pour que je puisse leur faire un email aux petits oignons et sans failles pour qu'ils ne puissent rien me répondre du style "Nous avons le droit de conserver vos informations" ou quelque chose comme ça.

Merci d'avance et encore toutes mes excuses à la team GNT pour le hors sujet!
Le #577871
Fatmat: http://www.korben.info/facebook-supprimer-son-compte.html

Tu trouveras les informations que tu recherches (pour la suppression de compte).
Le #577891
http://linuxfr.org/~fpeters/29256.html
Le #577941

Enfin vu la politique de CA, quelle est la proportion de comptes créés encore utilisés ?

C'est beau d'avoir 1 personne sur 2 avec un compte la bas, si la quasi totalité il s'en sert plus apres quelques jours, quand il découvre que finalement, il faut payer pour parler avec les autres.

Le #577961
Merci beaucoup Bosam et Liberforce!
Je vais m'atteler à la tâche tout de suite!

Edit: Ok c'est fait par le biais du formulaire que m'a donné Bosam, mais même malgré ça, ils disent quand même que j'ai 14 jours pour changer d'avis blablablabla. Je trouve ça quand même un peu abusé. Rien qu'en désactivant le compte, ils te demandent pourquoi, en essayant de proposer une solution à chaque fois pour tout faire pour qu'on reste. C'est comme si un alcoolique essaye d'arrêter de boire et qu'on lui remet un coup de whisky dans le gosier en disant "tu es sûr que tu veux arrêter de boire?".
Facebook étant, bien sûr, moins nocif pour la santé. Quoique...
Le #578141
http://hightech.nouvelobs.com/actualites/depeche/20100112.ZDN1203/pour_facebook_l_asre_de_la_confidentialita_est_termina_e.html

avec facebook, on connait tout de toi. avec les scanners coporels, on connait tout de ton autonomie. avec google, on connait tes gouts, tes penchants, tes desirs, tes frequentations ton caractère... , ta carte bancaire, ton passe navigo, ton passe port biometrique, tes achast rfidés, tes appels téléphoniques (toip) listés, tes rdv( googlemaps), mobile. déposer son cv sur site de recherches d'emploi.
Un jour une entreprise naitra, ou un gouvernement mettra tous ces infos a profit pour faire l'inimaginable.

Bref l'anonymat n'existe pas, sinon au pire changer de plateformes quand c'est possible, ce n'est pas ce qui manque.
Le #578291
Toujours les mêmes foutaises pseudo babacool/Anarcho-gauchiste à la con, c'est fatiguant à la longue...
Le #578351
Pour une fois que je suis d'accord avec DMZ ca mérite d'être souligné. Et cette entreprise existe déjà et elle s'appelle goggle.
Le #578631
oldjohn, c'est toi qui es fatiguant.
Le #578681
Je suis plutot d'accord avec DMZ aussi, on se dirige vers un avenir où les informations, les goûts et les préférences personnelles seront exposées au monde, plus aucun anonymat, toujours sur écoute et surveillé de toute part, plus aucun espace de liberté. Et dès qu'on tente de dénoncer ça, il y en a toujours un pour dire que ce sont des discours de réac gaucho. Faudra pas venir pleurer quand on aura une loi en France comme celle qui vient de passer en Bulgarie qui autorise la police à écouter et surveiller n'importe qui sans aucune autorisation nécessaire.
Je m'étais inscrit sur Facebook parceque mes potes l'ont fait, mais quand j'ai vu la lourdeur de l'interface, les cadeaux payants (genre 2€ pour envoyer une pauvre petite icône de slip à un pote) et l'inutilité presque totale de la chose à part faire savoir à tout le monde qu'on a fait la fête samedi soir etc... Non merci pour moi. Quand j'aurais la garantie sans faille que mes informations personnelles ne sont pas utilisées pour d'autres choses que pour celles pour lesquelles j'ai donné ces infos, alors peut-être je me sentirais moins oppressé sur le net. Pour l'instant, je n'ai aucune confiance en ces sociétés qui ne sont là que pour faire de l'argent sur le dos des clients. Le temps où "le client est roi" est fini, maintenant le client on lui prends tout ce qu'on peut lui prendre, sans aucun scrupule. Désormais, en tant que client, il faut se battre pour avoir un minimum de droits (cf les contrats de téléphonie mobile (juste un exemple). Alors je ne vois pas où est le problème à ne pas être d'accord avec ça. Sinon on peut rester des moutons de français à applaudir aveuglément et à vénérer des gens qui n'en ont rien à faire de nous.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]