Actualité : ce qu'il ne fallait pas manquer

Le par  |  1 commentaire(s)
GNT new Logo

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente.

GNT new LogoParmi les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente, on peut rappeler l'affichage des noms de ceux qui ont bu et pris le volant sur Twitter, le blocage de plusieurs centaines de mots de passe trop simples toujours sur Twitter, le souci de surfacturation découvert chez Bouygues Télécom, la nouvelle plainte contre Google pour la numérisation illégale d'un ouvrage et la page Facebook créée par un fugitif pour narguer les policiers à ses trousses.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


Les alcooliques ne seront plus anonymes avec Twitter : de l'autre côté de l'Atlantique, on entend donner une petite leçon aux personnes qui prennent le volant après avoir bu. Seront ainsi affichés aux yeux de tous, sur Twitter, les noms de ceux qui auront été pris la main dans le sac durant les fêtes de fin d'année.


Twitter bloque 370 mots de passe jugés simplistes : les responsables du célèbre service de microblogging ont annoncé interdire l'utilisation de trois cent soixante-dix mots de passe, parmi lesquels" 123456 " ou " Twitter ", jugés trop faibles au niveau sécurité .


Problème de surfacturation chez Bouygues Télécom : un problème de facturation chez Bouygues Télécom vient d'être découvert et mise à jour par le magazine 60 millions de consommateurs. Il concerne l'offre ADSL Bbox avec la facturation sur trente jours au lieu d'un mois. Le surcoût pour le client se chiffre à moins de 5 euros par an, mais est loin d'être négligeable au vu du nombre d'abonnés.


Google poursuivi pour violation du droit d'auteur : la firme californienne fait l'objet d'une nouvelle plainte pour avoir numérisé un ouvrage sans en avoir demandé l'autorisation préalable à son auteur. La plaignante, Mian Mian, réclame plus de 6 000 euros pour la numérisation illégale de son roman Acid-Lovers.


Il nargue les policiers sur Facebook : en cavale depuis plusieurs mois, après s'est échappé de prison, un anglais de 28 ans nargue les autorités sur le réseau social Facebook à travers photos explicites et commentaires provocateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #570931
marrant il y a des oublis,
ajoutons la Franchinoisie qui cherche a revendre des vaccins alors qu'il n'y a eu que gripette.
taxe carbonne qui est en fait un impôt pour les petits, et qui a été rejeté par le conseil,car on s'aperçoit étrangement que les gros pollueur en serait exlu(entre autres).
Bref le nabot continue de se foutre de la gueule des gens.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]