RIM : toujours en perte mais moins que prévu

Le par  |  0 commentaire(s)
rim logo

Après avoir rassuré les observateurs avec les démonstrations de BlackBerry 10, Research in Motion a présenté des résultats financiers toujours mitigés mais montrant un certain contrôle des dépenses et avec une perte nette réduite, saluée par les marchés.

Ce n'est pas encore le grand retour de Research in Motion mais le fabricant canadien a su montrer cette semaine des éléments qui ont eu tendance à rassurer les marchés. Il y a d'abord eu l'événement Blackberry Jam Americas qui a remis en lumière les promesses de BlackBerry 10 avec une version intermédiaire qui approche de son état final et a plutôt fait bonne impression sur les observateurs.

Même s'il faudra se passer des fêtes de fin d'année, pourtant propices aux ventes d'appareis mobiles, et attendre le début de l'année 2013 pour le lancement de BlackBerry 10 et des premiers smartphones BlackBerry de nouvelle génération, le projet, sur lequel la société mise complètement son avenir, est sur les rails et devrait être livré dans les temps.

rim logoMais cette semaine, RIM avait aussi une autre grosse échéance : la présentation de ses résultats financiers. Clairement, les analystes attendaient le fabricant au tournant, voulant savoir si sa situation financière déjà difficile s'était encore dégradée, avec le risque de ne pas pouvoir tenir jusqu'au lancement de BlackBerry 10.

Clairement, la gestion du cash, que RIM est forcé de brûler du fait de la baisse de ses ventes en attendant BlackBerry 10, est un motif d'inquiétude, comme il l'est aussi pour Nokia, en pleine réorganisation en attendant de voir ses ventes de terminaux Windows Phone décoller.


Des éléments encourageants
Et sur ce point, le fabricant a plutôt rassuré en annonçant avoir renforcé de 100 millions de dollars sa trésorerie par rapport au trimestre précédent, qui atteint désormais 2,3 milliards de dollars, pour un cash flow de 432 millions de dollars.

Grâce aux efforts de son programme de réorganisation CORE ( Cost Optimization and Resource Efficiency ), RIM a également réduit sa perte nette qui atteint 142 millions de dollars, soit une perte de 0,27 dollar par action là où les analystes attendaient une perte de 0,47 dollar par action. Avec la base d'utilisateurs BlackBerry qui a grimpé à 80 millions de clients, cela fait plusieurs nouvelles encourageantes saluées par les marchés par une hausse significative du cours en bourse.

Il reste que le chiffre d'affaires a encore reculé de 31% sur un an, à 2,9 milliards de dollars ( mais il progresse de 2% par rapport au trimestre précédent ) et que le volume de smartphones BlackBerry est désormais largement sous la barre des 10 millions d'unités ( 7,4 millions, et 130 000 tablettes BlackBerry PlayBook écoulées ).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]