Un coup d'avance : Samsung fait le forcing sur les brevets autour du Smart Home

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Digits
logo-samsung

La domotique et le Smart Home sont l'un des champs d'investigation en plein essor chez les fabricants de produits électroniques et c'est un véritable rush chez Samsung pour engranger de la propriété intellectuelle dans ce domaine.

Le wearable computing est en train d'émerger sous forme de bracelets et de montres connectés pour étendre les fonctionnalités des smartphones qui restent le coeur communicant des nouveaux systèmes d'information mais un autre domaine devrait bientôt lui aussi connaître une poussée de fièvre.

La domotique et les thématiques du Smart Home font l'objet d'une multiplication d'initiatives de la part des grandes marques qui tentent de mettre en place les écosystèmes qui domineront bientôt le secteur en le standardisant.

Nest Le Smart Home est en phase de maturation depuis plusieurs années déjà mais à des échelles encore insuffisantes pour orienter le marché et imposer des normes utilisées par l'ensemble de l'industrie. Les grands noms de l'électronique tentent donc leur chance en espérant voir leurs terminaux mobiles et leur OS mobile au centre des maisons intelligentes de demain.

Google et Apple ont annoncé des initiatives en ce sens autour respectivement d'Android et d'iOS, fournissant des outils logiciels et rachetant des sociétés pour constituer des écosystèmes autour de la domotique et des réseaux intelligents avec capteurs et centrales pouvant réagir à la présence de smartphones ou être programmés à distance.

Pour tout ceci, il faut des technologies le plus souvent protégées par des brevets et il apparaît que, dans ce secteur, c'est le groupe Samsung qui est en train d'engranger le plus de propriété intellectuelle aux Etats-Unis.

Samsung Gear Fit Selon Thomson-Reuters, le groupe coréen a déposé 150 brevets portant sur la domotique sur les 14 dernières années, soit près de deux fois plus que le deuxième plus gros détenteur de brevets dans le domaine, à savoir Sony.  Et Samsung doit faire la demande pour 60 brevets supplémentaires rien que cette année.

Les demandes de brevets pour le Smart Home ont explosé ces quatre dernières années et Samsung a pris une confortable avance. En comparaison, Google n'est qu'en 16ème position du classement des plus gros détenteur de propriété intellectuelle dans la domotique et Apple 30ème.

Mais il y a brevet et brevet, celui qui "compte" et sera utilisé par d'autres et celui qui aura peu d'applications. Et là encore, les données de Thomson-Reuters suggèrent que Samsung est bien décidé à détenir la propriété intellectuelle importante dans le Smart Home de manière à tirer un maximum de profit du segment dans les années à venir.

Il y a donc bien une stratégie mise en place en amont qui vise à conquérir le marché pas seulement par les produits mais aussi par la propriété intellectuelle acquise durant les années précédant l'essor du marché. Samsung a peut-être appris de ses déboires avec Apple dans la téléphonie mobile et le géant coréen met tous les atouts de son côté pour ce nouveau segment prometteur.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1766892
bah ca servira a rien, c'est Apple qui a les meilleurs brevets pour les applis home, ils pourront déposer autant de brevets qu'ils veulent, ils seront toujours derrière !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]