Conditions de travail : encore de nombreuses violations pour Samsung en Chine

Le par  |  4 commentaire(s)
employŽs_Foxconn_Chine-GNT

L'audit mené en Chine chez les fournisseurs de Samsung montre encore de nombreuses insuffisances concernant les conditions de travail et le salaire des ouvriers.

La Chine reste le lieu privilégié de production des produits électroniques conçus en Occident et par les nations asiatiques les plus avancées et certains grands groupes ont commencé à travailler avec leurs fournisseurs pour tenter d'améliorer les conditions de travail des ouvriers fabriquant leurs produits, et pour s'éviter de sévères bad buzz.

Le groupe Apple s'est fait remarquer par la négociation d'un grand accord d'amélioration des conditions de travail et des salaires des salariés de son fournisseur Foxconn, et d'autres entreprises ont également mis en place des chartes et des règles auxquelles doivent se conformer les fournisseurs, sous peine de rupture des contrats de fourniture.

logo-samsung Les volumes demandés par ces grands groupes sont tels qu'une interruption de contrat peut signer la mort d'un fournisseur, ce qui les obligent bon gré mal gré à se conformer aux exigences de leurs puissants clients.

Malgré cette pression, la mise en place de ces cadres prend du temps et nécessite des rappels à l'ordre réguliers, comme en témoigne l'audit commandé par Samsung sur les conditions de travail chez ses fournisseurs chinois.

Sur 100 entreprises passées au crible, 59 présentent des insuffisances concernant les équipements de sécurité (lunettes de protection, casques antibruit, vérifications que les équipements sont effectivement utilisés...).

D'autres problèmes sont recensés du côté des salaires et des heures supplémentaires, en infraction avec la loi chinoise sur le travail. Le groupe Samsung a pris des mesures pour demander aux fournisseurs de corriger le tir mais il prête de nouveau le flanc aux critiques des ONG, à commencer par China Labor Watch qui avait signalé des conditions de travail dégradées chez les fournisseurs de Samsung fin 2012.

Le groupe coréen a rappelé qu'il mettra fin aux contrats de fourniture si les contrevenants ne prennent pas rapidement les mesures de correction nécessaires.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1781182
A mon avis, de nombreuses multinationales "utilisent" les esclaves modernes ...

Il parait que c'est pas mal en Inde, aussi...
Le #1781602
lebonga a écrit :

A mon avis, de nombreuses multinationales "utilisent" les esclaves modernes ...

Il parait que c'est pas mal en Inde, aussi...


La chine utilise la corée du nord pour faire encore mieux.....
Le #1782042
Que ce soit en Asie , en Europe ou ailleurs, si on a pas de travail, on est presque obligé de prendre n'importe quoi, question de survie .... et c'est la porte ouverte à tous les excès possibles et imaginables.
Le #1782352
La, je comprends pourquoi ma tablette Samsung, c'est de la merde.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]