SFR : l'association Familles rurales lance la première action de groupe contre l'opérateur

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Familles rurales
SFR-logo

Dans le prolongement de l'action menée en 2013 par Familles Rurales concernant une communication de l'opérateur SFR sur sa couverture 4G jugée trompeuse, une action de groupe est lancée par l'association contre l'opérateur, première dans son genre dans le secteur télécom.

Exploitant les nouvelles dispositions législatives inspirées de la class action anglo-saxonne et mises en place fin 2014, l'association Familles Rurales lance la première action de groupe dans le secteur télécom, dirigée contre l'opérateur SFR.

Fin 2013, l'association avait accusé l'opérateur d'entretenir une confusion dans sa communication sur sa couverture 4G en l'associant de façon indistincte avec la 3G+ DC-HSPA dans une dénomination globale de très haut débit mobile, laissant penser à une couverture 4G plus vaste qu'elle n'était en réalité (l'Arcep avait également noté un décalage entre annonces et réalité à l'été 2014 et demandé une correction des cartes destinées au public).

Familles Rurales logoCette confusion aurait conduit à proposer des forfaits 4G au prix fort à des clients dans des zones n'ayant pas encore accès à la couverture 4G. Pour rappel, à fin 2013, seules les agglomérations de bonne taille bénéficiaient d'une telle couverture.

Observant que, contrairement à d'autres opérateurs, SFR n'avait rien fait pour modifier sa communication, Familles Rurales avait mis en demeure SFR et l'avait menacé d'une assignation. L'association annonce ce jour qu'elle lance "la première action de groupe à l'encontre d'un opérateur téléphonique : SFR ".

Elle explique qu'"à l'époque, l'action de groupe n'existait pas. Aujourd'hui, au-delà de poursuivre son action visant la condamnation du préjudice qu'il estime avoir été porté à l'"intérêt collectif", Familles Rurales entend permettre aux abonnés SFR d'obtenir la réparation des préjudices économiques nés des pratiques commerciales que l'association estime illicites".

Familles Rurales affirme que les consommateurs n'ont pas pu profiter d'une information fiable et que nombre d'entre eux ont "ainsi pu souscrire une offre 4G alors que SFR savait cette technologie non disponible sur leur territoire".

Il faut dire que la bataille de la communication sur la couverture 4G a été massive et rude entre les opérateurs télécom aux premiers temps des déploiements, au point que le régulateur s'en était agacé.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1842077
Moi SFR n'assure même pas de la 3G alors... Enfin, ça dépend des moments, parfois je captote... De la merde en boîte, avec un joli emballage.
Le #1842102
Perso ce que je trouve extraordinaire c'est le nombre absolument effrayant de post que l'ont peut trouver sur internet concernant tous les F.A.I qui sont exactement les même que les fournisseurs de téléphonie mobile et la seule action de groupe concerne une communication douteuse

Rien sur le mensonge des débits qu'ils soit mobile ou fixe
Rien sur les délais de mise en service ou de rétablissement de service
Rien sur les facturations indue avec des délais de remboursement hallucinant

Bref il fait beau dans les télécoms
Le #1842126
@Lebubu : et rien non plus sur les soit disant illimités en appel, sms et mms....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]