SFR Home 3G : premier service Femtocell lancé en France

Le par  |  3 commentaire(s)
SFR logo pro

Les femtocells sortent enfin des laboratoires et se transforment en services commerciaux. SFR Home 3G est ainsi le premier service femtocell lancé en France et va permettre d'offrir une couverture 3G de qualité au sein des habitations.

SFR logo proOpérant sur la bande 2100 MHz, les réseaux 3G présentent un problème de taille : une diffusion limitée au sein des habitations, ce qui amoindrit l'expérience utilisateur et oblige les terminaux mobiles à émettre de façon plus intense, réduisant leur autonomie.

Pour résoudre ce problème, qui affecte l'utilisation des services mobiles et limite les possibilités de revenus pour les opérateurs, il existe une solution à l'étude depuis plusieurs années en laboratoire : les femtocells ( voir notre dossier ), ces petites bulles de réseau venant compléter le macro-réseau de l'opérateur et reliées à l' Internet fixe haut débit ( via la box de l'utilisateur ).

Elles apportent une couverture de qualité au sein des habitations et bâtiments mal desservis par la 3G ( murs trop épais, matériaux très isolants ), laissant l'utilisateur profiter de tous les services 3G ( et l'opérateur les facturer ), avec une émission de radiofréquences des téléphones portables réduite au minimum.


SFR Home 3G, premier service femtocell en France
SFR Home 3G femtocellSi bien des défis techniques ( d'interférence avec le réseau de l'opérateur, notamment ) ont retardé leur commercialisation, les premières solutions commerciales ont commencé à émerger. En France, c'est SFR qui ouvre le bal, dans la foulée du lancement réalisé par Vodafone en Grande-Bretagne au mois de juillet, avec le lancement du service SFR Home 3G.

Il se compose d'un boîtier à relier à sa box ( quel que soit le fournisseur d'accès à Internet ) qui va créer une bulle 3G à partir de laquelle tous les échanges ( voix et data ) passeront par le réseau Internet fixe, soulageant par là le réseau cellulaire de l'opérateur.

SFR Home 3G assure de disposer d'un débit optimal en 3G / 3G+ et autorise jusqu'à 5 utilisateurs, permettant de couvrir les besoins d'une famille. Alors que les réseaux des opérateurs sont proches de la saturation du fait de l'explosion du trafic data mobile, les femtocells doivent assurer un relais en déchargeant une partie des usages, ceux réalisés chez soi ( et qui sont loin d'être marginaux ), vers le réseau Internet fixe.

Reste l'un des points noirs de la stratégie femtocell : son prix. le boîtier SFR Home 3G est commercialisé au tarif de 199 €. Dans quelle mesure les abonnés SFR investiront-ils dans un boîtier supplémentaire, simplement pour avoir une bonne couverture réseau chez eux ? La notion de services mobiles à valeur ajoutée devra vraisemblablement être affinée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #550871
C'est bien pensé :
SFR utilise votre propre réseau ADSL pour ses services 3G et vous fait payer 2 fois (à l'achat de la femtocell puis à l'utilisation ce qui est plus grave)
Le #551101
c'est clair que là, il faut qu'ils expliquent pourquoi ils débitent les appels et autres du forfait mobile... Vu qu'on passe par une infrastructure 3G qu'on a payée, et qu'on emprunte un canal pour lequel on a déjà un abonnement (ADSL)...
Le #552791
On a pas a payé pour une technologie qui nous coûte chère et pas a point, ça va faire le crossage! C'est un peu comme Microsoft qui nous font payer pour Win 7 qui est un Vista réparé. Femtocell devrait être fournie gratuitement par les généreux founisseurs de cellulaires.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]