SFR en sureffectif : un accord avec les syndicats sur les 5000 suppressions d'emplois dès cette semaine

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Le Figaro
SFR-logo

Après les rencontres avec le gouvernement et les syndicats, l'opérateur SFR confirme vouloir supprimer 5000 postes à partir de juillet 2017 et il compte bien obtenir un accord sur le principe dès cette semaine.

SFR-logoLe "sureffectif" de SFR sera bien traité dès que possible, c'est à dire à partir de juillet 2017, et il touchera un tiers des salariés, conduisant à la suppression de 5000 postes.

Les dirigeants de l'entreprise ont rencontré les membres du gouvernement et les syndicats pour évoquer le sujet, avec la volonté de trouver un accord avec les syndicats dès cette semaine.

S'il est toujours question d'un plan de départs volontaires qui ne serait activé que durant l'été prochain, les suppressions d'emplois devraient en fait démarrer dès cette année dans les filiales de distribution, considérées comme hors du cadre de la garantie de l'emploi promise par Patrick Drahi.

Ce sont ainsi un millier d'emplois qui pourraient être supprimés avant la fin de l'année, permettant de mettre une nouvelle organisation en place (le rapprochement des activités des filiales) avant les fêtes de fin d'année.

Ce sont donc ensuite 4000 personnes dont l'opérateur souhaiterait se séparer rapidement, à partir de l'été 2017, ce qui fait bondir les syndicats pour lesquels le "plan de départs volontaires" n'est qu'un plan social dissimulé.

Les départs se négocieraient avec une indemnité de 2,5 mois de salaire brut par année d'ancienneté, soit les "conditions du plan de Vivendi en 2013", mais des départs contraints pourraient être envisagés à plus long terme, avec des conséquences notamment sur les sous-traitants et prestataires, note le journal Le Figaro.

L'opérateur SFR met pour sa part en avant la nécessité de faire évoluer une entreprise qui s'est constituée par acquisitions successives (Neuf, Cegetel...) mais aussi celle de l'évolution de l'organisation interne dictée par la numérisation et l'automatisation d'une partie des process et des services, nécessitant moins de personnel.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1914645
Il y en a qui vont passer un sale été (j'parle pas de la météo ou des vacances)
Se retrouver viré (presque de force) en plein été, ça te coupe l'envie de partir en vacances


Le #1914663
L'enveloppe de départ est plutôt honnête.
L'indemnité légale de licenciement est de 1/5 de salaire par année d'ancienneté, soit presque 13 fois plus proposé par sfr !
les employés qui ont cumulé quelques années chez sfr devrait prendre la thune et aller bosser dans une boite qui a un vrai avenir devant elle.
Le #1914696
Pas de soucis Mymy El Khomri is here guyyyyyyyyyyys <3
Le #1914732
APOLPAI a écrit :

Pas de soucis Mymy El Khomri is here guyyyyyyyyyyys <3


C'est qui celle la ?
Le #1914763
skynet a écrit :

APOLPAI a écrit :

Pas de soucis Mymy El Khomri is here guyyyyyyyyyyys <3


C'est qui celle la ?


La reine de la loi du travail voyons, l’ambassadrice pure !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]