SFR : les forfaits bas Free Mobile, c'est à cause d'Orange

Le par  |  25 commentaire(s) Source : AFP
SFR logo pro

Dans la guerre de communications se jouant entre opérateurs depuis l'arrivée de Free, SFR était resté relativement discret. Frank Esser, PDG de SFR, donne son point de vue sur la situation et accuse Orange d'avoir fait entrer le loup dans la bergerie.

Depuis l'arrivée de Free Mobile et la déferlante des abonnés attirés par les forfaits à bas coût du nouvel entrant, c'est une vraie guerre de communication qui s'est engagée contre le nouveau venu mais aussi parfois entre opérateurs.

Car si les trois opérateurs doivent faire face frontalement à la menace du nouvel entrant en révisant les prix d'une partie de leurs gammes de forfaits, il en est un qui joue un double jeu. Orange, en signant un accord d'itinérance 3G avec Free Mobile, alors qu'il n'avait pas d'obligation légale à le faire, peut retirer un certain bénéfice de l'opération ( tant que le réseau de Free Mobile n'est pas en mesure de gérer lui-même le flux ) tout en étant comme les autres attaqué sur les forfaits et devant gérer le départ des abonnés.


Orange et son itinérance envers Free

SFR logo proSur ce point, Frank Esser, PDG de SFR, dans un entretien accordé au Monde, estime qu'Orange, en négociant cet accord d'itinérance, qui permet à Free Mobile de pouvoir engranger des clients et proposer un forfait mobile et data attractif alors qu'il n'a pas encore le réseau en propre pour le gérer, est directement responsable des prix si bas proposés par Free Mobile.

" J'ai été frappé par la stratégie d'Orange qui, en signant l'accord d'itinérance, a permis à Iliad de sortir des forfaits si peu chers. Nous avons toujours dit que nous ne signerions jamais un accord pareil ", indique-t-il.

Il égratigne également les affirmations de Xavier Niel sur la qualité de son réseau mobile : " transporter de la voix, cela a encore un coût, malgré les affirmations de M. Niel ", souligne-t-il, quand ce dernier affirme que les services de messages courts de type SMS et les services voix sont solubles dans les réseaux IP.


Lourds investissements pour un réseau de qualité
Frank Esser soutient quant à lui qu'assurer un réseau de qualité et gérer de larges débits de données a un coût certain, difficilement compensable par des forfaits à deux euros comme celui que propose Free Mobile.

De son côté, SFR compte 18 000 sites et a dû installer 3500 antennes-relais supplémentaires en 2011, avec un investissement de 1,6 milliards d'euros pour assurer la migration vers la 3G+ ( HSPA ), offrant des débits supérieurs, pour un réseau mobile couvrant 98,4% de la population.

Sous-entendu, les prix des forfaits des opérateurs mobiles reflètent ces efforts pour assurer une qualité optimale des réseaux mobiles et assurer les investissements nécessaires pour augmenter la capacité, alors que les tarifs proposés par Free sont artificiellement bas.

Pour ce qui est de l'itinérance 2G ( voix et SMS ), pour laquelle Free Mobile a le droit de faire appel aux opérateurs historiques, Frank Esser ne veut pas entendre parler de terminaison d'appel ( TA ) asymétrique  favorable au nouvel entrant. Pour lui, " il n'est pas question d'accepter cette TA asymétrique sur les appels voix et SMS, cela reviendrait à subventionner les offres d'Iliad jusqu'à 7 euros ", SFR étant prêt à saisir l'Arcep si les négociations avec Free Mobile sur la TA n'aboutissaient pas.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #897311
Les prix haut chez les opérateurs historiques sont bien mieux pour aider à construire rapidement les antennes.

2€ et 20€ de Free, ce n'est pas beaucoup pour aider à Free de construire les antennes.

Dans l'info, on voit que Free aura tous les antennes voir (100% de couverture) en 2018. Si Free essaye d'aligner comme les 3 gros opérateurs. La couverture complète sera pour 2013-2014.

Même attirer les gens avec le prix bas, c'est facile à aider Free mais je ne suis pas sûr que ça marche car les opérateurs historiques ont proposé les offres comme Free. Les gens restent ou partent. Free n'aura pas l'objectif de 3 millard de clients !

La stratégie de Free n'est pas très satsfaisante !
A sa place, je préfère lancer Free Mobile plus tard en attendant de finir les constructions d'Antenne dans toute la France puis on lance Free Mobile sans jamais problème pour tout le monde
Le #897321
Ah non Free n'aura jamais 3 milliards de client, je confirme.
Le #897331
@LauXy
T'as pas tort, pourquoi proposer dès maintenant à de nombreuses personnes une économie sur leur abonnement de téléphonie mobile, autant attendre encore quelques années.

t'es un gland, j'te jure
Anonyme
Le #897341
Sukebe, réfléchis toi bien avant de dire une connerie !

Free a déjà des clients pour l'internet (Freebox). Leurs argents sont là pour économiser et de construire les antennes pour les futurs projets (Free Mobile).

Free a mal démarrer le début parce qu'il n'a pas construit complètement les antennes en France. Seulement 27% ! Si 90%, on lance Free Mobile.

C'est la bonne stratégie mais là, Free est à la va vite ! Une vraie erreur du débutant !

Je ne me sens plus seul imbécile. Mes entourages sont tous d'accord avec moi sauf vous les fans de Free.
Anonyme
Le #897351
Free a perdu complètement leurs argents pour payer à Orange ! Free a fait une grosse connerie.
Le #897371
@LauXy
Je croyais que tu trollais, mais non en fait, tu crois vraiment ce que tu dis lol
Ils ont un accord d itinerance donc leur couverture est deja a 98%, tu n as pas du bien lire ou comprendre ainsi que ton entourage
PS: et je ne suis pas un fanboy free, pour ma part
Anonyme
Le #897401
@N0N00

ça on sait très bien mais la barre n'est pas la même comme chez Orange.

La barre de Free est faible que chez Orange (plus élevé).

Voilà
Le #897411
LauXy:
Renseigne toi un peu avant de dire une connerie. Le maintient de la licence de Free pour le mobile était cautionner par une ouverture commerciale du reseaux le 12 janvier 2012. Donc pas le temps d'attendre 2/3/4 ou même 10 ans le temps de monter un vrai reseau.
Ensuite, Free ADSL ne peut pas financer Free Mobile: se sont deux entité différente (bon, via la maison mere, c'est plus ou moins le cas, mais c'est pas aussi simple).
Et je ne crois pas que Xavier Niel ait pris ses décision comme ça, sans compter, ni avoir une vision un plus large et lointaine que la tienne.
Une dernière chose: je ne suis pas une flèche en grammaire/orthographe/conjugaison, mais en te lisant, on a l'impression que les cours de français n'était pas ton fort....
Anonyme
Le #897451
->Renseigne toi un peu avant de dire une connerie. Le maintient de la licence de Free pour le mobile était cautionner par une ouverture commerciale du reseaux le 12 janvier 2012. Donc pas le temps d'attendre 2/3/4 ou même 10 ans le temps de monter un vrai reseau.

C'est leur problème de Free qui a décidé sans réfléchir son projet !

->Ensuite, Free ADSL ne peut pas financer Free Mobile: se sont deux entité différente (bon, via la maison mere, c'est plus ou moins le cas, mais c'est pas aussi simple).

Comment Free a payé des milliards d'€ à Orange pour avoir l'itinérance-relais d'Orange dans Free Mobile ? L'argent vient d'où ? Les clients de Freebox !

->Une dernière chose: je ne suis pas une flèche en grammaire/orthographe/conjugaison, mais en te lisant, on a l'impression que les cours de français n'était pas ton fort.

Je répète milles fois : je suis handicap surdité et j'ai des soucis de syntaxes françaises !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]