SFR : des abonnés en plus mais des revenus en moins

Le par  |  1 commentaire(s)
SFR-logo

SFR continue de recruter des abonnés mobiles et fixes. Néanmoins, le chiffre d'affaires est en baisse et particulièrement pour la branche mobile.

Après Orange et Bouygues Telecom, c'est SFR - filiale de Vivendi - qui livre son bulletin de santé financière. La donne n'a pas vraiment changé avec des recrutements tant mobiles que fixes qui sont au rendez-vous mais le chiffre d'affaires est en berne.

Sur les neuf premiers mois de l'année, il est de 7,616 milliards d'euros pour un recul de -10,5 % sur un an. Pour la branche mobile de l'opérateur, ce recul est de -16,5 % et de -0,2 % pour le fixe. Vivendi parle dans un communiqué de " l'impact des baisses de prix liées au contexte concurrentiel et des diminutions de tarifs imposées par les régulateurs ".

Pourtant, les recrutements d'abonnés mobiles se poursuivent. Fin septembre, SFR revendique 17,732 millions d'abonnés mobiles (+7,8 % sur un an) et un recrutement de 1,169 million sur les neuf premiers mois de l'année. Reste que le revenu moyen par abonné est en baisse de -15 % sur un an.

En prenant en compte le prépayé qui continue de souffrir, le parc total de clients mobiles de SFR s'élève à 21,732 millions pour une progression de +1,7 % sur un an.

SFR-mobile-t3-2013

Dans le domaine du fixe, SFR a recruté 134 000 abonnés à l'Internet haut débit sur les neuf premiers mois de l'année pour atteindre 5,209 millions. Sans entrer dans les détails, SFR note une " accélération des recrutements sur la fibre optique ". La même phrase avait été employée pour les résultats au second semestre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]