smartflowerTM d'EDF ENR : un tournesol motorisé pour produire de l'électricité solaire

Le par  |  6 commentaire(s)
smartflower 2

A la fin de l'année dernière, EDF ENR (Energies Nouvelles Réparties) faisait l'annonce d'un nouveau produit sur le marché de l'énergie photovoltaïque : petit retour sur la smartflowerTM.

Si les consciences ont évolué concernant l'équipement des Français dans les panneaux photovoltaïques, motivées à grand renfort de subventions et crédits d'impôt par le gouvernement, le marché reste aujourd'hui confidentiel pour plusieurs raisons.

005_smartflower_10072_isocD'une part, les offres actuelles sont moins intéressantes que par le passé, et les avantages d'il y a 5 ans qui permettaient de profiter d'un rapide retour sur investissement ne sont plus toujours d'actualité. D'autre part, si les tarifs ont tendance à diminuer alors que les rendements sont en hausse, les installations restent délicates, car principalement encore proposées sous la forme de panneaux de toiture.

Ainsi, une grande partie des professionnels du secteur ne proposent que des panneaux de toit, dont l'efficacité et l'intérêt dépendent de l'exposition solaire. Pas idéal quand on a une petite toiture mal exposée...

006_smartflower_10089_iscoEDF ENR tente de révolutionner l'idée que l'on se fait de l'énergie solaire, en misant sur une initiative mêlant aspect pratique et design : la smartflowerTM.

Il s'agit de proposer un panneau solaire sous une nouvelle forme, qui ne s'impose plus sur les toitures, se veut accessible, modulable, design, et sous la forme d'un pack clé en main.

Le tout ressemble à un tournesol, et l'allusion n'est pas fortuite : la smartflowerTM est une solution de production électrique solaire qui s'adapte aux conditions climatiques pour tirer le meilleur parti de son environnement.

Les cellules qui captent les rayons solaires se008_smartflower_10118_isco présentent sous la forme de 12 pétales assemblés autour d'un axe au bout d'un bras. Le tout est motorisé sur deux axes.

Au matin, le bras se lève et les pétales se déploient en direction du soleil pour en capter les premiers rayons, puis tout au long de la journée, l'orientation s'adapte pour suivre l'astre. En soirée, l'utilisateur n'a qu'a presser sur un bouton pour que le tout se replie et se range dans son boitier.

Un anémomètre relié permet de suivre la vitesse du vent, et de positionner le dispositif en mode sécurité lorsqu'il dépasse les 53 km/h.

L'avantage de la solution proposée ici, c'est la facilité d'installation et son système "Plug&Play" qui permet au client d'autoconsommer sa production. EDF ENR évoque même la possibilité pour le client de déménager en emportant sa smartflowerTM s'il le souhaite. Attention toutefois, avec un poids allant de 900 à 990 kg et la nécessité de plusieurs points d'ancrage dans une dalle béton, l'emport sera loin d'être aisé.

En mode de suivi automatique du soleil, les 18m² de panneaux solaires annoncent une production de 3,2 kWc ( Kilowatt crête), soit l'équivalent de 4 000 kWh par an, la consommation annuelle moyenne d'un ménage européen. Le constructeur évoque un équivalent plus parlant : une seule smartflowerTM permettrait d'assurer la production d'eau chaude sanitaire pour 7 douches avec un chauffe-eau électrique standard.

Malgré tout, chaque installation nécessite une étude au cas par cas, et l'intérêt principal actuellement pour le consommateur est davantage lié à un idéal écologique qu'à la volonté de s'enrichir en produisant sa propre électricité.

Pour séduire davantage de public, des particuliers aux professionnels, la smartflowerTM est disponible en deux versions : la Smartflower 32 et la Smartflower POP. Affichant des performances similaires, la seconde se distingue par un pied différent proposé dans différentes couleurs acidulées.

Pour plus d'informations concernant la smartflowerTM, il suffit de se rendre à l'adresse http://www.edfenr.com/smartflower.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1832189
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.... des panneau motorisés avec trackers à foutre dans le jardin ça éxiste depuis belle lurette en version rectangulaire costaud ( quand je vois leur "smartflower" je me dit "péte la maintenance avec tous ces axes et moteurs inutiles " )
Le #1832203
KAISER59

2 post ??

t'as pris un "canard" avec t'un café ?
Le #1832212
"...autoconsommer sa production....">>>Si on n'est plus obligé de revendre sa production à EDF, ça devient intéressant...
Le #1832214
pourquoi ranger les panneaux le soir et les resortir le matin?
ce mouvement consomme de l'energie pour rien.
pourquoi ne pas les laisser constamment déployés?
Le #1832230
Mouaips... Vlà la quantité d'énergie qu'il faut pour déployer tout le bordel... D'autant que cette énergie, on peut pas la prendre du soleil, puisque le panneau n'est pas encore déployé, donc soit on doit la prendre en "conventionnel" (et ça n'a aucun intérêt d'avoir un panneau solaire si c'est pour consommer toujours plus de nucléraire), soit il faut la stocker (et vu les difficultés/pertes du stockage, autant stocker pour de l'énergie utile) ou alors, il faut un panneau complémentaire sur le packaging...

Quoiqu'il arrive, ça a donc l'air plutôt réservé aux régions avec d'autant plus de soleil que l'on peut se permettre d'en gâcher juste pour faire joli. C'est à dire plutôt les déserts... (comme le suggère d'ailleurs la vidéo de démo d'EDF :
http://www.generation-nt.com/smartflower-edf-video-264751.html). Mais alors si c'est le cas, se pose gravement le problème de maintenance, comme le souligne KAISER59... Parce que bon le sable et le froid ne sont pas les amis des moteurs de précision... D'autant que si on doit ranger le tout dès que le vnet dépasse les 53 km/h, on doit pas pouvoir s'en servir souvent du schmilblick...

"un équivalent plus parlant : une seule smartflowerTM permettrait d'assurer la production d'eau chaude sanitaire pour 7 douches avec un chauffe-eau électrique standard."

Plus parlant... Plus parlant... ça dépend pour qui... 7 douches par quoi ? Par an ? sfait pas bcp... Par jour ? sfait un peu trop pour une famille de base...
Le #1832270
Ce qui serait malin, vu sa forme, ça serait qu'il fasse aussi éolienne.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]