Solar Impulse 2 contraint de se poser au Japon

Le par  |  1 commentaire(s)
Solar impulse 2 v

Dimanche, l'avion solaire Solar Impulse 2 partait de Chine avec pour objectif de rejoindre Hawaï après une traversée de l'Océan Pacifique sans escale. Finalement, l'appareil a été contraint de faire escale à Nagoya, au Japon.

Tout ne s'est pas passé comme prévu pour l'avion révolutionnaire Solar Impulse 2 piloté par André Borschberg. Celui qui devait traverser le Pacifique en 5 jours et 5 nuits sans escale a finalement été contraint de se poser au Japon.

Ce sont les conditions météorologiques qui ont forcé la mission à faire une pause à Nagoya, après 40 heures de vol sans aucune énergie fossile.

L'avion et son pilote n'ont rien risqué, ce sont les prévisions météo pour le reste de l'étape qui se sont modifiées rapidement, la fenêtre de tir se refermant et représentant dès lors un danger pour la mission.

Solar Impulse 2 devait rejoindre Hawaï au terme de 5 jours et 5 nuits de vol. L'étape est risquée, puisque l'avion recharge ses batteries le jour, et qu'après une nuit de vol, il ne lui reste que 10 % d'autonomie dans le meilleur des cas.

Une trop forte sollicitation des moteurs à cause de vents, un temps couvert de jour, et l'autonomie de Solar Impulse est impactée lourdement... Et au-dessus du Pacifique, pas question de se poser en espérant pouvoir reprendre la mission dès le lendemain.

Désormais, André Borschberg et Bertrand Piccard sont suspendus au bon vouloir de la météo

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1843930
Du coup... peut-on déduire de cette campagne d'essai... qu'un avion dont la propulsion dépend de la météo est une idée stupide... ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]