Xperia X1 : quand Microsoft ne voulait pas de la surcouche

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Silicon.com
MWC 2008 Sony Ericsson Xperia 05

Silicon.com rapporte l'intéressante histoire des coulisses du développement du premier smartphone sous Windows Mobile de Sony Ericsson, le Xperia X1.

MWC 2008 Sony Ericsson Xperia 05Alors que le Sony Ericsson Xperia X1 s'apprête à débarquer sur ses premiers marchés, avant une plus large distribution, le site Silicon.com révèle un peu de l'histoire de la création de ce terminal, important pour la marque puisqu'il constitue son premier produit Windows Mobile.

Annoncé dès le salon Mobile World Congress 2008 de Barcelone ( où nous étions présents ), au mois de février, il a suscité beaucoup d'attentes et d'espoirs dans un contexte devenu plus difficile pour la co-entreprise nippo-suédoise.

L'une de ses caractéristiques est qu'il proposera une surcouche tactile à Windows Mobile, constituée de panneaux permettant d'accéder rapidement aux principales fonctions. Or, rapporte Silicon.com, quand les ingénieurs de Sony Ericsson ont soumis leur idée à ceux de Microsoft, la première réaction du géant de Redmond a été de la refuser pour s'en tenir à l'aspect initial de Windows Mobile.

Pourtant, celle-ci s'inscrivait dans l'optique de casser l'image d'une interface rigide, trop tournée vers le monde professionnel, pour un terminal mettant en avant un profil polyvalent combinant productivité et divertissement, comme cela s'est depuis largement répandu au cours de l'année ( interface TouchFLO 3D, de HTC interface à widgets de Samsung, interface Glide UI d' Asus... ).

Keisuke Kakoi, chef de produit chez Sony Ericsson, rapporte que Microsoft a rapidement changé d'avis en voyant l'interface à l'oeuvre et ce qu'elle pouvait apporter. D'un autre côté, l'envie de proposer un terminal Windows Mobile chez Sony Ericsson remonterait à 2001 au moins, selon le CTO de Sony Ericsson, Mats Lindoff.


Un terminal conçu dans les temps
MWC 2008 Sony Ericsson Xperia 04Elle répondrait à un désir de proposer de nouvelles plates-formes à mesure que la société gagne des parts de marché, afin de toucher de nouveaux publics. Toutefois, Kakoi reconnaît maintenant que l'annonce du Sony Ericsson Xperia X1 lors du salon MWC 2008 a été un peu prématurée, ce qui avait été vite remarqué lors dudit salon.

Cela explique pourquoi le terminal n'est commercialisé que dix mois plus tard. Ce n'est pas le temps de développement qui a été particulièrement long, mais plutôt le fait que le produit a été annoncé très en amont de son état d'avancement.

Un argument peut-être destiné à rassurer les observateurs et à contrer les rumeurs régulières de retards associés à un manque de maturité de la société dans le savoir-faire concernant Windows Mobile. La société respecte pourtant le calendrier fixé dès le début d'année et s'est même offert le luxe de fournir un kit de développement pour l'interface tactile.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #328861
Sony : "Bonjour Microsoft, on fait votre boulot parceque franchement vous avez 5 ans de retard"
Microsoft : "Ah non on est pas d'accord"
Sony : "regardez..."
Microsoft : "Oui effectivement, c'est pas mal, on négocie ?"
Annonce à la presse : "Microsoft retarde la sortie de Windows Mobile 7 qui n'est pas encore pret *"

Si Sony avait bossé sur l'interface de XP, Vista aurait peut-être eu du succès?

*http://www.generation-nt.com/rumeur-windows-mobile-7-retard-second-semestre-2009-actualite-158651.html
Le #329021
@EmpereurZorg: LOL et pas faux !

Le #329531
@EmpereurZorg.
Effectivement pas faux. Mais ce n'est pas tant l'interface de vista qui est en cause mais le fait qu'il faille un Teraflops pour la faire fonctionner.
De toutes les manières Microsoft n'a jamais rien inventé à commencer par le DOS qu'il a piqué à CP/M. Ensuite, nous avons eu la compression avec l'affaire Startac, 2 ou 3 ans de retard sur l'Internet, quelques temps de retard sur la prise de main à distance et, plus récemment, la recherche documentaire et l'interface.
Si Microsoft réfléchissait un peu à l'avenir l'entreprise serait bien plus profitable.
Mais comme tous les "gros" elle peut se permettre de ne pas réfléchir en vivant sur ses acquis au détriment de ses clients bien entendu.
db
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]