ST : les pertes se creusent mais l'enjeu est ailleurs

Le par  |  1 commentaire(s)
STMicroelectronics

STMicroelectronics accroît ses pertes au troisième trimestre 2012 mais son président rassure contre une rumeur de scission de l'entreprise.

Le fondeur franco-italien STMicroelectronics a connu des jours meilleurs mais doit faire face comme les autres fabricants de semiconducteurs à un contexte économique compliqué. La société, qui ralentira ses capacités de production en fin d'année pour faire face à une moindre demande, vient de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2012.

Elle annonce un chiffre d'affaires de 2,17 milliards de dollars, stable par rapport au trimestre précédent mais en recul par rapport aux 2,44 milliards de dollars générés à la même période l'an dernier. avec une marge brute à 34,8% qui perd un point par rapport à l'année dernière mais s'améliore d'un trimestre sur l'autre.

STMicroelectronicsLe groupe annonce une perte opérationnelle de 792 millions de dollars, contre une perte de 23 millions de dollars l'an dernier, mais qui intègre une dépréciation d'actifs. Enfin, la perte nette s'établit à 478 millions de dollars pour le troisième trimestre 2012, contre un bénéfice net de 71 millions de dollars l'an dernier.


Une fin d'année stabiliséeST a annoncé un plan d'économies de 150 millions de dollars via des synergies et qui affectera jusqu'à 500 postes, en comptant sous-traitants et non remplacements des départs. En intégrant le plan en cours chez ST-Ericsson, filiale à 50% de ST, ce sont 220 millions de dollars qui devraient être économisés à fin 2013.

Mais en prévoyant une activité au dernier trimestre 2012 stable et en partie portée par la croissance des ventes de MEMS ( MicroElectroMechanical Systems ) pour capteurs et de microntrôleurs, Carlo Bozotti, président du groupe, a apporté un peu de perspectives positives dans un contexte plombé par les derniers bilans financiers des grands groupes de l'informatique et de l'électronique.

Il a également rejeté l'idée d'une scission de ST entre activités numériques et analogiques, qui a fait l'objet de rumeurs il y a quelques jours, sans pour autant dévoiler encore la teneur du plan stratégique du groupe qui doit être officialisé durant le mois de décembre. Ces différents éléments ont permis au cours de progresser de plus de 2,5% à l'annonce des résultats.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1059362
"Il a également rejeté l'idée d'une scission de ST entre activités numériques et analogiques, qui a fait l'objet de rumeurs il y a quelques jours, sans pour autant dévoiler encore la teneur du plan stratégique du groupe qui doit être officialisé durant le mois de décembre."

Il peut toujours le dire, ça ne coûte rien...

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]