Surface RT : un échec qui coûte presque un milliard de dollars à Microsoft

Le par  |  10 commentaire(s) Source : The Verge
Surface RT logo

Microsoft vient de publier ses résultats financiers pour le quatrième trimestre de l’année fiscale de 2013 et le bilan est sans appel : La Surface RT est un échec cuisant et couteux pour la firme.

Microsoft a longtemps souhaité masquer l’échec de sa Surface RT, parlant de succès modéré, de marché frileux, d’un réseau de distribution volontairement réduit...

OSX sur Surface RT Aujourd’hui le doute n’est plus de mise, la dévalorisation des stocks de Surface RT se chiffre aujourd’hui à hauteur de 900 millions de dollars pour la firme.

Microsoft annonce ainsi un chiffre d’affaires de 19,9 milliards de dollars, une hausse de 10 % par rapport au même trimestre l’année dernière, mais un résultat en dessous des prévisions.

Des prévisions qui misaient beaucoup sur le succès de la Surface RT pour permettre à Microsoft de s’installer durablement sur le marché des dispositifs mobiles avec diverses solutions logicielles : Windows 8, Windows RT et Windows Phone 8.

Les 900 millions de dollars de pertes sont la conséquence d’une distribution massive des surfaces RT de première génération, qu’il s’agisse de programmes scolaires, de cadeaux lors de convention, mais aussi plus récemment d’une baisse de prix significative dans le but d’écouler les stocks et de sauver ce qui peut encore l’être.

L’année dernière, Microsoft annonçait avoir fabriqué entre 3 et 5 millions de tablettes Surface RT au quatrième trimestre, malheureusement un rapport du mois de mars établissait que la firme n’avait écoulé péniblement qu’un million de ses dispositifs.

Dans ce contexte, on comprend que Microsoft mise énormément sur sa mise à jour de Windows RT 8.1 pour inverser la tendance. Malheureusement, la dénomination RT reste problématique tant pour les utilisateurs que pour les fabricants et pourrait continuer à handicaper les ventes des tablettes de Microsoft.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1412062
Ce qui est surprenant, c'est que des causes totalement prévisibles produisent des effets totalement attendus et que Microsoft se soit laissé prendre à son propre discourt. Ce qui est encore plus surprenant, c'est que l'on continue en sachant que les mêmes causes produiront les mêmes effets. (même si dans le "on", il ne reste plus que Microsoft)
Le #1412082
entre la RT et la Pro, laquelle acheter ? une trop limitée aux seules applis RT. L'autre trop chère... Décidément entre les errements des WP et les tablettes, MS a mal vieilli. Quelqu'un pour virer Balmer et mettre un type capable à sa place ?
Le #1412092
penseurodin a écrit :

Ce qui est surprenant, c'est que des causes totalement prévisibles produisent des effets totalement attendus et que Microsoft se soit laissé prendre à son propre discourt. Ce qui est encore plus surprenant, c'est que l'on continue en sachant que les mêmes causes produiront les mêmes effets. (même si dans le "on", il ne reste plus que Microsoft)


Complètement d'accord avec ça.
Mais peut-être que Balmer est aveugle et sourd... ceci pouvant expliquer cela

Le #1412102
"Microsoft a mal vieilli". Exactement.

Microsoft était fédérateur, avant. Mais ils se sont reposés sur leurs lauriers. RT aurait pu être intéressant... si jamais il avait été lancé en même temps qu'Android sur tablettes, pareil pour Windows Phone. Ils ne sont plus du tout avant-gardistes et même carrément à l'opposé des nouvelles tendances, en proposant des solutions contre-productives.

RT est une véritable catastrophe à ce titre. Entre ça et le lancement de la Xbox One (avant qu'ils ne fassent machine arrière ) , on se rends compte qu'ils sont complètement déconnectés de la réalité du marché et des attentes des consommateurs. Microsoft, c'est le père de famille qui rentre dans la chambre de son fils pour lui dire "ce qui est cool", sans même se rendre compte qu'il ne sait plus de quoi il parle.

J'ai un PC, j'adore mon Windows 7, j'utilise quasiment tous les jours Office, mais je suis obligé de reconnaître que si Microsoft continue comme ça, d'ici 5 à 10 ans ils auront peut-être été remplacés par un acteur comme Google (qui pourrait très bien finir par concurrencer Microsoft sur le marché des PCs )
Le #1412312
A mon sens, Balmer est surtout inculte !!!!!

Quand on persiste à aller à contre-courant malgré les alarmes répètées, c'est qu'on ne réfléchit pas...

Aller ensuite avouer sa honte (pour la XB1, mais ça aurait pu être pour la surface ...) ne sert à rien, sinon à se ridiculiser davantage...

Le #1412332
Au moins on ne pourra pas dire qu'ils ont été surpris par cet échec, avec le nombre de retours négatifs sur le produit avant même sa commercialisation....
Le #1412452
chez wintel :un peu de lecture pour les après midi à l'ombre

http://www.dicosmo.org/HoldUp/HoldUpPlanetaire.pdf

ça ne vieillis pas....... non m$ ne sait laisser prendre à son propre discours.
Le #1412472
penseurodin a écrit :

Ce qui est surprenant, c'est que des causes totalement prévisibles produisent des effets totalement attendus et que Microsoft se soit laissé prendre à son propre discourt. Ce qui est encore plus surprenant, c'est que l'on continue en sachant que les mêmes causes produiront les mêmes effets. (même si dans le "on", il ne reste plus que Microsoft)




Le "truc", c'est que par moment, malheureusement, ça fonctionne, et la, c'est le jack pot pour l'entreprise qui l'a lancé.


Du coup, enter lancer un produit et avoir une chance de réussir ou pas, ou ne rien lancer et forcement de planter car un autre le fera, bah le choix est généralement le premier.

Le #1412642
Ils ont pas l'air un peu ridicule chez Microsoft ?
Vu l'ampleur des diffusions de leur campagne de pub, et vu l'échec qui arrive au bout, ça fait minable ! hein ?
1 milliard de dollars de perte, et combien de millions supplémentaires liés au markéting publicitaire ?
Perso, je m'en fous, c'est pas moi qui vais payer l'ardoise, et je risque pas d'aider pour sauver la mise, en achetant une Surface, même d'occas !
Le #1412712
DeepBlueOcean a écrit :

Ils ont pas l'air un peu ridicule chez Microsoft ?
Vu l'ampleur des diffusions de leur campagne de pub, et vu l'échec qui arrive au bout, ça fait minable ! hein ?
1 milliard de dollars de perte, et combien de millions supplémentaires liés au markéting publicitaire ?
Perso, je m'en fous, c'est pas moi qui vais payer l'ardoise, et je risque pas d'aider pour sauver la mise, en achetant une Surface, même d'occas !


C'est clair que là la perte de 900 000 dollars n'est du qu'à la dévalorisation des stocks, avec les baisses de tarifs.
Quand tu vois le nombre de "boutique Surface" installées dans les magasins US (genre Best Buy), les spots de pubs à la télé, sur le net, les affiches dans le métro, en magasin, etc. C'est une campagne de pub absolument énorme.

Le budget marketing pour Windows 8 + Surface Pro et Surface RT était de près de 2 milliards. Même en étant optimiste et en admettant que RT ne représentait que le quart de ces dépenses (alors que j'ai vu beaucoup plus de pubs pour Surface RT que pour Windows 8 ou Surface Pro), ça ferait un minimum de 300 - 500 millions dépensés rien que pour la campagne marketing de Surface RT... pour un flop commercial.
Dur.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]