Symbian Foundation : Lee Williams quitte le navire

Le par  |  0 commentaire(s)
Symbian logo pro

Encore un départ qui touche directement Nokia et sa stratégie autour de Symbian. Lee Williams, le directeur exécutif de la Symbian Foundation, annonce son départ, " pour raisons personnelles ".

Symbian logo proDepuis que Nokia a changé de président, faisant entrer le Canadien Stephen Elop à la tête de la société, une partie de l'équipe dirigeante finlandaise semble avoir choisi de passer à autre chose. Le problème est que cela intervient au moment où Nokia a besoin de regrouper ses forces pour réussir le lancement de la plate-forme Symbian^3 et préparer l'arrivée de MeeGo sur le haut de gamme.

Depuis le mois de septembre 2010, Anssi Vanjoki, qui gère la stratégie smartphones, a annoncé son départ et quittera son poste début 2011, tandis que le responsable de la branche des terminaux MeeGo, Ari Jaaksi, est parti rejoindre l'équipe Palm / WebOS à quelques semaines de la probable annonce du premier smartphone MeeGo du groupe finlandais.

Pour ajouter à la confusion, c'est maintenant le personnage le plus haut placé de la Symbian Foundation, l'organisation qui gère la transformation de Symbian en un système open source ( Symbian^3, puis Symbian^4 qui sera la version finale ), Lee Williams, qui annonce qu'il quitte son poste pour " raisons personnelles ".


Beaucoup (trop ?) d'incertitudes
Voilà qui n'est pas fait pour rassurer sur le succès de la stratégie Symbian, alors que les analystes sont presque tous d'accord pour prédire le déclin de Symbian ( qui est toujours largement leader mondial du marché des OS pour smartphones ) à plus ou moins brève échéance, sous la poussée des nouveaux acteurs, et particulier du système Android de Google.

Or Nokia est désormais seul à soutenir Symbian, les piliers Samsung et Sony Ericsson ayant jeté l'éponge ( au moins temporairement pour le second ) et préférant justement se concentrer sur Android.

Les analystes avaient déjà noté un certain décalage entre les ambitions affichées et la réalité des processus décisionnels, certains suggérant que la Symbian Foundation perdait son temps sur des détails en oubliant l'essentiel : l'ergonomie de l'interface utilisateur.

Et si l'accent a depuis été mis sur les moyens de séduire les développeurs, la conférence SEE 2009 ( Symbian Exchange and Exposition ) l'an dernier affichait un vrai sentiment d'incertitude vis à vis des opportunités autour de Symbian. La conférence SEE 2010, qui doit se tenir début novembre, sera un bon indicateur pour déterminer sur le moral est revenu du côté des développeurs.

Le remplacement de Lee Williams saura-t-il changer la donne et redonner confiance dans la plate-forme Symbian ? En attendant, c'est le directeur financier de l'organisation, Tim Holbrow, qui prend le relais à la tete de la Symbian Foundation.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]