TMP 360° : pour TDF, plutôt broadcast mobile que TMP

Le par  |  0 commentaire(s)
TDF logo

Le groupe TDF vient de publier les conclusions de son étude TMP 360° sur la télévision mobile personnelle. Elle confirme un fait anticipé : il n'y aura pas de TMP à court terme mais le potentiel pour du broadcast mobile est bien présent.

TDF logoAlors que le dossier de la TMP ( Télévision Mobile Personnelle ) était au point mort, faute de trouver un terrain d'entente entre les industriels et malgré les efforts du CSA pour préparer le marché ( en attribuant des licences de diffusion ), une nouvelle alliance a émergé, faisant intervenir TDF et Omea Telecom ( Virgin Mobile ) en avril 2010.

L'idée était de proposer un nouveau plan pour le déploiement d'un réseau de diffusion broadcast ( nombre d'utilisateurs illimité par rapport à l'émetteur, voir les explications ici ) reposant sur la technologie DVB-H, cousine mobile du DVB-T utilisé pour la TNT.

Mais au mois de septembre, tout s'est arrêté, TDF lançant une étude, baptisée TMP 360°, avec pour objectif d'évaluer toutes les options techniques et de consulter les différents acteurs. Autant dire qu'il s'agissait vraisemblablement là du dernier chapitre du projet TMP.

Cela a été confirmé en décembre 2010 avec l'annonce du désengagement de la part de Virgin Mobile et la publication des conclusions du rapport TMP 360° de TDF enfonce peut-être le dernier clou du cercueil de la TMP.

Son contenu a déjà été en partie diffusé dans la presse et il souligne " qu'aucun choix de norme n'était vraiment satisfaisant pour un lancement rapide de la TMP selon le calendrier initial basé sur 2011 ".

Le DVB-H est donc mort-né et, comme nous l'avons indiqué précédemment, aucun des standards de TV Mobile ne semble être en mesure de le remplacer, au moins à court terme. Le DVB-T2, remplaçant du DVB-T, peut faire office de candidat mais il ne sera pas prêt avant 2014.


Un réseau broadcast pour soutenir les réseaux mobiles

En revanche, si la TMP n'est plus d'actualité, TDF souligne l'intérêt de la mise en place d'un réseau broadcast mobile complémentaire des réseaux mobiles unicast ( l'émetteur ne peut servir qu'un nombre défini d'utilisateurs ) notamment pour répondre à la montée des usages data et la progression des usages de " vidéo linéaire ( programmes TV classiques ) comme non linéaire ( catch-up, VOD )".

Les réseaux mobiles ne pouvant à eux seuls supporter ces nouveaux usages ( même avec l'arrivée de réseaux mobiles à très haut débit comme LTE ), un réseau broadcast mobile prend tout son intérêt, pourvu qu'il réponde à trois conditions :

  • flexibilité : capable de transporter des contenus numériques divers
  • coopération : interaction avec les réseaux unicast
  • standardisation : besoin de standards ouverts et intégration dans les appareils mobiles

C'est donc dans cette direction de " coopération broadcast / unicast " que compte se diriger TDF, avec un horizon beaucoup plus large que celui de la simple diffusion de TV en mobilité. Reste à construire l'écosystème de ce nouveau projet.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]