Google Chrome en version finale sous Windows

Le par  |  23 commentaire(s)
Google_Chrome_1-0

Le navigateur Google Chrome est disponible au téléchargement sous Windows dans une version finale 1.0.

Google_Chrome_1 0Google Chrome sera donc l'un des rares produits estampillés Google qui n'aura pas connu une presque interminable phase de développement bêta. Comme prévu et annoncé tout récemment par Marissa Mayer, le navigateur basé sur le projet open source Chronium est désormais disponible dans une version finale 1.0.

L'heure du " grand test utilisateur final  " peut donc débuter pour le fureteur qui ambitionne de trouver sa place dans un secteur très concurrentiel dominé par Internet Explorer (70 %) et où Firefox continue de faire son trou (20 %).


Google Chrome décolle son étiquette bêta
Malgré une part de marché mondiale inférieure à 1 % pendant la phase de bêta test (au mois de novembre) - et ce faisant déjà supérieure à celle attribuée à Opera -,  pour plus de dix millions d'utilisateurs actifs revendiqués, l'enthousiasme est de rigueur du côté de Google où l'on se réjouit du travail accompli en tout juste 100 jours qui ont vu la succession de 14 mises à jour avant d'arriver à la présente version 1.0.154.36.

Les fonctionnalités de Chrome ont déjà été évoquées dans nos colonnes (voir notamment notre test de la version bêta) et si Google a décidé de passer le cap de la version finale, c'est principalement pour cause d'améliorations en matière de stabilité et de sécurité, certaines parties de Chrome s'exécutant dans une sandbox afin de protéger l'ordinateur des malware. Des améliorations qui devraient également se mesurer au niveau de la prise en charge de la vidéo en ligne.

Si Google Chrome peut séduire, c'est aussi et surtout pour sa rapidité et l'on nous promet encore plus de vitesse depuis la bêta via le moteur JavaScript V8, 1,4 fois plus rapide qu'à ses débuts  sur le benchmark SunSpider et 1,5 fois sur le benchmark V8. Rappelons que le rendu des pages Web est confié au moteur WebKit qui fait les beaux jours de Safari d'Apple. A noter néanmoins que Chrome échoue toujours au test Acid3, affichant un score de 78/100.

Cette version finale apporte aussi une plus grande facilité dans l'import/export des favoris, et plus de contrôle en ce qui concerne la gestion des données de navigation alors que le mode de navigation privée est toujours d'actualité.

En dépit de cette version finale, de l'aveu même de Google, un long chemin reste encore à parcourir. On passera sous silence l'absence d'une version dévolue à Mac OS X et GNU/Linux pour pointer du doigt la toujours non prise en charge des flux RSS déjà adoptés par la quasi totalité des navigateurs modernes. La bonne nouvelle est qu'une plate-forme d'extensions est en développement.


Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #374131
Ils l'ont joué pas très "fair" chez Google en ne passant jamais leurs produits en version finale. Tant qu'ils sont en Beta, on ne peut jamais rien leur repprocher sur d'éventuels bugs qui pourraient arriver.

Apparement y deux choses rondes qui ont poussées entre leurs jambes pour qu'ils aient enfin décider à passer en version finale.

Personellement je trouve que Google devrait s'en tenir à ce qu'ils font de mieux, la recherche. Faut qu'ils arrêtent de se lancer dans des projets qui mènent à rien.
Le #374141
Putain ils n'ont toujours pas compris qu'un logiciel ne s'installe pas dans "Local Settings\Application Data"...

Pour ceux qui cherche où est Chrome :
C:\Documents and Settings\"Utilisateur"\Local Settings\Application Data\Google\Chrome

N'importe quoi, pas d'option d'installation, rien...

"Accès refusé"
C:\Documents and Settings\"Utilisateur"\Local Settings\Application Data\Google\Update\Manifest\Initial

Bien sur, groupe administrateur de ton poste t'as des accès refusés... Faut qu'il se soignent hein, comment je fais pour supprimer ce répertoire de merde si j'ai pas envie de passer par l'onglet sécurité ???
Le #374161
Ça montre encore une fois la supériorité des systèmes Unix et des packages DEB / RPM.
Le #374201
Okki >En quoi ?
Le #374211
"Unix n'a pas été conçu pour empêcher ses utilisateurs de commettre des actes stupides, car cela les empêcherait aussi de réaliser des actes ingénieux." – Doug Gwyn

Déjà, le fait qu'en tant qu'admin CodeKiller ne puisse pas supprimer un répertoire me fait dire que Windows décide à la place de l'utilisateur de ce qui est bien ou mal. Ça donne vraiment l'impression qu'on a pas un contrôle total sur ce système.

Ensuite, avec les packages Debian ou RPM, bien que le créateur du package puisse également décider de mettre les fichiers n'importe où, si on décide de désinstaller le package il ne restera rien. Le système n'a pas son mot à dire.

Sur ce dernier point, je ne sais pas si Norton s'est amélioré récemment, mais j'ai entendu un certain nombre d'histoires comme quoi c'était vraiment galère à désinstaller. Problème qu'on ne rencontrera jamais sous Linux.
Le #374251
tu parles d'un problème de Norton, pas de Windows...

Le #374291
La faute incombe à Windows. C'est le système qui permet à des éditeurs tiers de faire n'importe quoi, et d'empêcher les utilisateurs d'avoir un contrôle simple et absolu sur leur système.

Surtout que je viens d'expliquer que la même chose n'était pas possible sous Linux, puisque les éditeurs tiers, en utilisant les systèmes de packages, se voient imposer des règles qu'ils ne peuvent contourner. Et peu importe le package installé, leur désinstallation sera simple, rapide et identique pour tous.
Le #374321
Okki >Qu'est ce qui empéche un rpm de foutre ton système en l'air selon toi ?

"se voient imposer des règles qu'ils ne peuvent contourner"
on parie ?
Si en tant que dev, je souhaite que mon rpm s'install dans /tatasimone/ il le fera...
Et si je précise pas quels sont les fichiers à supprimer pour la désinstall, ils ne seront pas désinstaller.

Les "risques" sont donc identiques, quoi que tu en dise.

Puis les distribs ont tout sauf une installation standard...
rpm, deb, emerge... pour ne citer qu'eux

Si un programme te modifie ton bootloader sous Linux et que ça foire (cas de norton sous windows), tu es dans la même merde que sous Windows, tu dois te démerder pour le remplacer.

Idem pour la désinstallation, si la désinstallation du package se passe mal, il faut le faire à la main, c'est chiant, mais ça reste réalisable.
Le #374351
A l'unif on est tous sous Linux .. et bien ça me donne juste pas envie de l'installer chez moi. C'est moche et compliqué.. C'est jsute bon pour les geeks comme vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]