Test ESET Smart Security 7 : une version 2014 très performante

Le par  |  3 commentaire(s)

Nod32 fait régulièrement partie du top des classements des meilleurs antivirus, ESET multipliant les récompenses décernées par le laboratoire Virus Bulletin et cette version devrait une nouvelle fois aller dans ce sens.

Nod32 2014L’antivirus a profité d’une évolution majeure il y a quelques années en intégrant la création de règles personnalisées de prévention des intrusions (HIPS) ainsi qu’en proposant la fonctionnalité du moteur en temps réel ThreatSense qui permet à l’antivirus de surveiller l’ensemble des fichiers en se basant sur les signatures virales, la détection comportementale et la réputation des fichiers analysés dans le Cloud et mis à jour au travers du module ESET Live Grid.

Eset Smart Security 7  AnalyseSur ce point l’antivirus intervient donc à trois niveaux, mais surtout en temps réel et en s’adaptant de lui-même aux différentes actions suspectes. Ainsi, dans le cas d’un malware non signalé dans les bases antivirales, l’action de quarantaine peut être automatiquement déclenchée par l’antivirus suite à la découverte d’une action suspecte (tentative d’accès à un port, activité système, lancement non désiré). Et dans le cas de malwares "dormants", le module ESET Live Grid peut prendre le relais.

C’est une communauté en ligne, très réactive qui établit des listes de fichiers suspects, que NOD32 2014 récupère pour intervenir avant même que certains malwares ne soient officiellement intégrés dans les bases de données antivirales.


Eset Smart Security 7  Analyse avancéeAutre point intéressant de l’antivirus, le scan à mémoire qui permet de diviser les temps d’analyse en ne vérifiant que les fichiers modifiés ou déplacés depuis le précédent bilan. En ne se focalisant que sur les modifications système, l’antivirus peut diviser jusqu’à 5 fois le temps alloué à l’analyse d’un système complet.

Sur le terrain de la rapidité, on notera que l’antivirus laisse libre choix de la profondeur d’analyse antivirale. L’analyse intelligente, présentée comme une option classique, n’est pas forcément la plus rapide puisqu’elle lance une analyse de l’ensemble des disques locaux. Il faudra donc en passer par l’analyse personnalisée pour limiter l’action au disque système seul.


Heureusement, il est possible d’accéder à un ensemble d’actions approfondies regroupées dans le menu de l’analyse personnalisée. On peut ainsi lancer une analyse sur un groupe cible précis (disques locaux, supports amovibles, disques réseau), cocher l’ensemble de l’arborescence système à analyser et choisir son niveau d’analyse.

Chose notable, il est possible de choisir le niveau de nettoyage pendant l’analyse, permettant de simplement afficher les virus ou malwares détectés en laissant le choix de l’action à la fin du processus, ou de lancer une désinfection automatique. Il est également possible de cibler les fichiers à analyser en fonction de leur extension, de leur taille et d’épargner les fichiers systèmes.

L'antivirus Nod32 7 gagne ici des points avec une personnalisation très poussée des paramètres d’analyses qui devrait permettre de véritablement cibler certains virus et de détecter une menace de façon précise, mais aussi plus rapidement qu’un autre antivirus.

On notera que pour une meilleure prise en main, une option permet de répéter la dernière analyse lancée. Un moyen de disposer d’un raccourci vers ses paramètres personnalisés directement dans le menu de l’antivirus.

Eset Smart Security 7  protection temps réelComposante intégrante de l’antivirus, la protection en temps réel que nous évoquions plus haut peut également être paramétrée (depuis les paramètres avancés), afin de définir à quel moment l’analyse doit être lancée tout en laissant le libre choix de restreindre l’action du bouclier résident. En résulte un gain de ressources, qui reste modéré.

Car l’un des atouts principaux de Nod 32 est également sa légèreté. Lors d’une analyse complexe du système et de l’ensemble des disques locaux de notre machine test, Nod32 n’a pas dépassé les 120 Mo de ressource mémoire et à peine 13 % des ressources CPU (ici un processeur Intel Core i7 950 quatre cœurs à 3,07 GHz)

Mais Nod32 protège également l’utilisateur lors de ses actions en ligne. Ainsi ThreatSense propose un module de filtrage des courriers électroniques (entrant et sortant) via l’écoute des ports utilisés par les protocoles IMAP et POP3. Une surveillance qui s’étend également aux clients messagerie comme Outlook, Thunderbird et autres logiciels.

Eset Smart Security 7  AntispamUn module antispam s’invite également, fonctionnant sur un système de listes blanches liées au carnet d’adresses. Le module n’est pas convainquant à son lancement puisqu’il nécessite de lui imposer quelques règles d’apprentissage. Néanmoins, à mesure des sélections de l’utilisateur, l’affinage se fait de façon automatique. Dans l’absolu, la fonction sera un plus pour les utilisateurs de messageries bénéficiant déjà de modules antispam performants comme Gmail ou Outlook, il sera beaucoup plus utile aux professionnels souhaitant avoir une meilleure vue sur leur filtrage tout en étant prêts à prendre le temps d’apprendre à Nod32 quels courriers mettre de côté.

Au rayon des nouveautés dans les modules de protection, Eset a développé un nouveau système de blocage des attaques ciblées. A ce titre, Nod32 se veut plus particulièrement attentif à certains fichiers ( pdf) ou logiciels ( navigateurs, clients messagerie, MS Office). La protection se présente comme le chaînon manquant entre le pare-feu et l’antivirus traditionnel. La fonctionnalité repère et bloque ainsi les attaques spécialement conçues pour déjouer les protections antivirales et pare feux les plus connus ( lockscreen, ransomwares) et qui s’invitent la plupart du temps dans des pièces jointes ou des liens malveillants. Couplé aux autres niveaux de protection de Nod32 et de Smart Security, la solution permettrait de stopper immédiatement les logiciels malveillants encore non répertoriés.

Dans le même style
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1536472
Le meilleur selon moi. Et depuis quelques temps déjà.
Le #1550162
Les moins : Toujours pas d'importation/exportation des règles du Pare-feu ?

Tray icone ->ouvrir ESET7 ->dans Configuration en bas choisir Importer et exporter les paramètres... et la configuration complète dont les règles perso du pare feux sont sauvegardées (et rétrocompatibles en cas de nouvelle version)
Le #1658852
J'utilise ESET NOD32 depuis plus de 4 ans, et après avoir essayé Norton, BitDefender, Kaspersky, y'a rien à dire, d'un point de vue performance/détection c'est le meilleur choix qu'on peut faire. Il est peu intrusif, très légers, et m'a détecté l'ensemble des virus que j'ai pu téléchargé au cours de toutes ses années. Par contre, je préfère NOD32 par rapport à la version SmartSecurity car pour moi, le pare-feu Windows fait très bien son boulot, à condition de bien le paramétré.
C'est sur, quand on regarde les tests, c'est pas le meilleur, mais faut savoir, que c'est pas celui qui détecte le plus, qui est le meilleur. Et dans les plupart des cas, les meilleurs sont souvent très lourd, comme Kaspersky, qui est soi-disant très bon mais également très lourd. Après c'est un choix que vous faites, mais pour une utilisation normale, même si vous téléchargé beaucoup, vous n'aurez pas de problème avec NOD32.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]