TI : Nvidia a bien joué avec Tegra 2 mais OMAP4 est bien là

Le par  |  0 commentaire(s) Source : CNet News
TI OMAP4

Présentant ses résultats financiers trimestriels, le fondeur Texas Instruments n'a pas manqué d'être interrogé sur l'ascendant pris par Nvidia avec son processeur Tegra 2. TI reste confiant dans sa propre gamme OMAP4.

TI OMAP4Le salon CES 2011 de Las Vegas a permis de dévoiler de nombreuses tablettes dont beaucoup utilisaient un processur ARM Cortex-A9. Parmi ces dernières, une grande partie d'entre elles faisait appel au processeur dual core Tegra 2 de Nvidia.

L'événement a montré la visibilité  prise par le fondeur dans ce domaine des processeurs mobiles, aidée par le décollage de tablettes tactiles, avec des répercussions chez certains concurrents. Mais si les processeurs de Nvidia étaient présents dans de nombreuses tablettes, ils n'étaient pas les seuls.

D'autres fondeurs ont également des solutions ARM Cortex-A9 dual core, comme Texas Instruments ( TI )  avec sa famille OMAP4, présente dans la tablette PlayBook de Research in Motion, qui doit être commercialisée à partir du mois de mars aux Etats-Unis.

Alors que le fondeur américain vient de présenter ses résultats financiers trimestriels, des analystes ont questionné les représentants de TI sur leur stratégie en matière de processeurs pour tablettes et sur leur positionnement par rapport à Nvidia.

Ron Slaymaker, vice-président de TI, a reconnu que Nvidia avait pris les acteurs traditionnels des semiconducteurs mobiles ( dont TI est l'un des chefs de file ) de court et avait su être le premier à proposer aux industriels un processeur mobile dual core avec Tegra 2.


Nvidia a un coup d'avance mais...
Cependant, TI n'avait guère que quelques mois de retard, au pire un trimestre, sur Nvidia quand les premiers échantillons de son propre processeur dual core OMAP4 ont été rendus disponibles. Autrement dit, les processeurs OMAP4 sont dans les mains des fabricants depuis un bon moment maintenant.

Et comme Nvidia a été le premier à proposer un produit, le fondeur est aussi le premier à voir ses processeurs intégrés dans des produits commerciaux. Mais les concurrents ne sont pas loin. Ron Slaymaker a donc rappelé que c'est un processeur OMAP4430 qui anime la tablette PlayBook de RIM et que d'autres produits vont arriver.

" Nous en sommes à la phase de production en volume avec OMAP4. Et pas seulement pour nous constituer des stocks. En fait, nous sommes déjà en train de livrer un client qui prépare la production d'une tablette sous OMAP4 "
, a-t-il souligné. " Encore une fois, nous savons depuis longtemps que le marché des tablettes, comme le marché des smartphones, sera un marché très concurrentiel. Mais vous verrez bientôt que cela fournit à TI de belles opportunités dans toute une série de secteurs. "

Bref, pas de panique, même si le gros coup de projecteur mis sur Tegra 2 de Nvidia lors du salon CES 2011 n'a sûrement pas aidé les autres fournisseurs de processeurs à se démarquer. Pour TI, une partie du succès futur d' OMAP4 va dépendre de l'accueil réservé à la tablette PlayBook.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]