RIM PlayBook : première tablette sous TI OMAP4430

Le par  |  0 commentaire(s)
Blackberry PlayBook 01

La nature du processeur dual core de la tablette PlayBook de Research in Motion est enfin officialisée : c'est la première à embarquer un processeur TI OMAP4430.

Blackberry PlayBook 01La tablette BlackBerry PlayBook de Research in Motion ( RIM ) a été présentée fin septembre 2010 comme un produit utilisant un nouvel OS, BlackBerry Tablet OS, sur une base QNX Software Systems, et dotée d'un processeur double coeur 1 GHz.

Curieusement, au fil des présentations dans les mois qui ont suivi, aucune idée n'a été donnée sur le nom du fournisseur du processeur d'applications alors que c'est une information souvent indiquée pour en vanter les mérites.

D'ailleurs, RIM ne s'est pas privé pour en montrer les performances face à la tablette iPad d' Apple ( plus rapide, capable du support Flash, etc ). Mais ce n'est que ce week-end que le secret a été levé : la tablette PlayBook est la première à embarquer un processeur OMAP4430 de Texas Instruments.


OMAP4 mais aussi WiLink 7.0
TI OMAP4Nous avons déjà largement évoqué les promesses de la famille de processeurs d'application OMAP4 ( voir notre dossier ), qui utilise une architecture ARM Cortex-A9 multicore, comme le processeur Tegra 2 de Nvidia, grande vedette du salon CES 2011 côté gadgets électroniques ( tablettes mais aussi smartphones ) mais bénéficie d'optimisations différentes grâce aux technologies spécifiques embarquées du fondeur américain.

La tablette PlayBook profite donc d'un processeur TI OMAP4430 double coeur cadencés à 1 GHz chacun. mais aussi de la solution de connectivités sans fil WiLink 7.0, toujours de Texas Intruments, capable de combiner en un même chipset WiFi, Bluetooth, radio / émetteur FM et GPS, ainsi qu'un circuit de gestion dynamique de la consommation d'énergie.

Le succès de la PlayBook sera donc aussi crucial pour Research in Motion que pour Texas Instruments. Un bon accueil de la tablette serait une excellente nouvelle pour le fabricant canadien, face à la marée des tablettes annoncées au CES 2011, et une très bonne publicité pour le fondeur américain, qui pourrait d'ailleurs présenter les bases de la famille suivante, OMAP5, cette fois sous ARM Cortex-A15, au salon MWC 2011 de Barcelone, en février prochain ( mais qui demandera bien 18 à 24 mois de maturation ; rappelons que OMAP4 a été dévoilé initialement début 2009 ).

Les analystes sont partagés quant aux chances de succès de la PlayBook. Certains y croient vraiment, du fait de son orientation professionnelle et de son intrication avec les smartphones BlackBerry ( puisqu'elle doit jouer le rôle de compagnon mobile, les BlackBerry lui servant de modem cellulaire par Tethering ), prévoyant des volumes allant jusqu'à 8 millions d'unités écoulées dès 2011, tandis que d'autres sont plus dubitatifs à cause de la concurrence qui s'organise, avec des tablettes sous Android ou Windows 7.

En effet, plusieurs fabricants n'ont pas caché vouloir aussi investir le segment professionnel par des produits dédiés. Parmi eux, Samsung et Lenovo ont fait des déclarations très claires à ce sujet. L'année 2011 promet d'être très intéressante à ce niveau.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]