TomTom : résultats stables, rentabilité en baisse

Le par  |  0 commentaire(s)
TomTom logo pro

Le fabricant de systèmes GPS TomTom publie ses résultats financiers pour le troisième trimestre avec un chiffre d'affaires stable mais une rentabilité qui s'affaiblit. A noter que la branche Automobile progresse de 48%.

nouveau logo TomTom (small)Pour le troisième trimestre 2010, le fabricant de systèmes GPS autonomes TomTom annonce un chiffre d'affaires de 375 millions d'euros, stable par rapport à l'an dernier ( +3% ). Cependant, la marge brute recule à 48% ( contre 52% un an auparavant ) et le bénéfice opérationnel tombe à 55 millions d'euros alors qu'il était de 70 millions d'euros au troisième trimestre 2009 ( -21% ).

De même, le bénéfice net atteint 19 millions d'euros, soit -37% sur un an. Son coeur d'activité ( le marché du GPS grand public ) ne bouge pas sur un an, représentant des ventes de 293 millions d'euros.

TomTom indique toutefois avoir accru sa part de marché en Europe occidentale, passant à 48% ( contre 45% il y a un an ) sur un marché qui s'est légèrement contracté par rapport à l'an dernier. De même, aux Etats-Unis, le fabricant revendique 25% de part de marché alors qu'il ne disposait que de 20% il y a un an ), mais là aussi sur un marché qui a régressé en volume.

A noter que TomTom a commencé à commercialiser son système de nouvelle génération TomTom  Go Live 1000, utilisant une plate-forme ouverte qui permettra d'ajouter des applications tierces.


La branche Automotive s'étoffe
En revanche, la branche Automobile ( partenariats avec des constructeurs automobiles pour des systèmes installés en première monte ) connaît une forte progression de 48% sur un an et devient désormais la deuxième ressource de la société en matière de revenus, représentant 41 millions d'euros.

Le Mondial de l'Automobilie, au début du mois d'octobre, a d'ailleurs permis à TomTom de dévoiler plusieurs contrats de fourniture, avec Renault ( TomTom Carminat Live ) et Mazda, mettant en avant ses services connectés TomTom Live, qui lui permettront de générer des revenus sur abonnements en plus de la monte elle-même.

La transition vers le segment automobile se passe donc plutôt bien pour TomTom qui a amorcé ce virage stratégique très tôt et commence à en recueillir les fruits, même si cette activité reste encore marginale par rapport au marché du GPS autonome, lui-même en recul constant face à la poussée des téléphones portables dotés de fonctions GPS.

Sans aller jusqu'à proposer des smartphones griffés TomTom, le fabricant hollandais montre qu'il peut profiter d'opportunités ciblées, à l'image de son partenariat avec HTC concernant HTC Locations.

Ce type de partenariat étroit pourrait être étendu à d'autres fabricants désireux de se démarquer en proposant des solutions de navigation distinctes de ce qui se fait et proposant de la valeur ajoutée par rapport aux solutions de navigation gratuites. Une nouvelle piste à explorer ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]