UMi poursuivi par Ericsson : une fierté pour le constructeur chinois !

Le par  |  0 commentaire(s) Source : UMi via GizChina
UMi Iron Pro logo

UMi parle de poursuites engagées à son encontre par Ericsson. Le groupe chinois évoque presque la chose comme une fierté.

Ericsson vs UMiEricsson qui décide d’en découdre devant la justice pour une histoire de brevets, c’est presque devenu une banalité. Samsung, Apple, ZTE ou encore Xiaomi y ont déjà eu droit. Sauf que cette fois-ci, l’une des sociétés ciblées a visiblement voulu tirer parti de la situation.

Dans le titre de son communiqué, UMi déclare en effet être le second fabricant chinois après Xiaomi à être poursuivi par Ericsson. Il liste aussi les autres groupes de premier plan ayant été poursuivis avant lui. Celui-ci sous-entend ainsi faire désormais partie des géants, d’où la situation de cible potentielle pour ce type d’attaques. Ces poursuites apparaissent presque comme une fierté.

Mais pour revenir à la plainte, Ericsson souhaite faire stopper la vente des smartphones Zero, Iron Pro et Hammer S au Royaume-Uni par l’intermédiaire d’Amazon. En cause, des violations de brevets concernant les technologies 2G, 3G et 4G.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]