USA : un premier patient se soigne pour "addiction" aux Google Glass

Le par  |  4 commentaire(s)
google glass

L'affaire est insolite : un américain de 31 ans a été placé sous la surveillance de médecins pour son addiction aux lunettes connectées de Google.

Selon une étude publiée dans la revue internationale " Les comportements addictifs", " Il s'agit du premier cas connu d'addition à Internet impliquant un usage problématique des Google Glass."

Google Glass lunettes vue L'homme en question, qui travaille pour la Marine américaine, portait les lunettes de Google jusqu'à 18 heures par jour. Il refusait ainsi de les retirer pour dormir ou se laver, et selon les médecins, il commençait à vivre ses rêves à travers un écran ressemblant à celui du dispositif.

Par le passé, le patient présentait déjà des troubles de l'humeur et de lourds problèmes d'alcool. Il a tenté une première cure de désintoxication dans un centre de la Navy situé à San Diego en Californie en septembre 2013.

C'est pendant cette cure que les médecins ont détecté chez lui une dépendance à l'alcool, mais aussi aux Google Glass qui lui avaient été retirés avant son entrée dans le centre. Pendant les entretiens avec ses médecins, il continuait de porter se main droite vers la tempe et tapotait avec son indexe, comme s'il voulait accéder à des fonctionnalités depuis la branche tactile des lunettes.

Les lunettes de Google l'assistaient dans son travail, lui permettant de recueillir plus facilement des informations, mais aussi de prendre des photos de convois. La curiosité qu'elles généraient dans son entourage facilitait également les échanges avec les autres.

"Être sevré de ce dispositif a été bien pire que le sevrage d'alcool" a-t-il confié à ses médecins.

Faut-il pour autant avoir peur du dispositif de Google ? Certainement pas pour ce cas d'addiction qui restera sans doute isolé aux cas affichant une prédisposition à l'addiction.

Google s'est refusé à tout commentaire sur cette étude, ses Glass n'ayant pas véritablement besoin de ce type de publicité pour susciter la polémique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1813155
Enfin, vaut mieux une dépendance aux Google Glass plutôt qu'à l'alcool ou la drogue. Pcq "la drogue c'est mal, m'voyez?"
Le #1813172
P.tain le mec !
Vite d'urgence à l'hôpital «Internet», pour consultation auprès du «Dr Google»
Symptôme relevé: overdose de Google Glass
Les infirmières du «web» vont lui administrer les médicaments «USB»
Il va rejoindre le "pionner" des imbéciles heureux
http://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/20130620.OBS4004/le-premier-homme-infecte-par-un-virus-informatique.html
Le #1813194
Avec une claque dans la tronche il se desintoxe ou pas ??
Les batteries auront raison de lui....monde cruel.
Le #1813266
Les photos de filles de ces lunette ont l'air d'être des connes.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]