Rachat de Virgin Mobile par Numericable : ce n'est pas seulement un effet Free

Le par  |  2 commentaire(s) Source : La Tribune
Virgin Mobile forfait 10 euros family&co

Geoffroy Roux de Bezieux, fondateur de Virgin Mobile, s'explique sur les raisons qui l'ont poussé à vendre l'opérateur mobile virtuel à Numericable. La pression sur les prix depuis l'arrivée de Free Mobile n'est pas seule en cause.

Après plusieurs mois de recherches, l'opérateur mobile virtuel Virgin Mobile a finalement trouvé un repreneur avec Numericable, pourtant déjà en train de racheter SFR. Le contexte du marché mobile français a changé et même pour le premier MVNO, qui s'est émancipé en devenant MVNO dégroupé et en s'appuyant sur plusieurs réseaux,  il est devenu difficile de perdurer sur le modèle économique initial.

Virgin Mobile forfait 10 euros family&co Son fondateur, Geoffroy Roux de Bézieux, s'est exprimé sur BFM Business sur les raisons qui ont poussé à cette cession pour 325 millions d'euros, dans un moment où les opérateurs mobiles détenteurs de réseaux sont eux-mêmes en phase de rapprochement.

Il évoque justement la problématique de la taille critique : "dans une industrie de coûts fixes, la taille compte. Or la taille que nous avions ne nous permettait pas de nous développer sans réinvestir massivement".

Racheter d'autres MVNO pour grandir n'aurait pas suffi et les détenteurs de l'entreprise ont senti que le moment était venu de vendre à plus gros qu'elle. Geoffroy Roux de Bézieux devrait récupérer 25 millions d'euros sur la transaction financière, somme qu'il souhaite réinvestir dans d'autres projets de création ou de reprise d'entreprise mais dans un autre secteur que les télécoms, son contrat contenant une clause l'empêchant de "travailler dans les télécoms pendant deux ans".

Le fondateur de Virgin Mobile explique également que la décision de vendre n'est pas uniquement liée à la guerre des prix qui s'est intensifiée depuis début 2012 et l'arrivée de Free Mobile sur le marché : " Ce n'est pas seulement l'effet Free, cela se passe partout en Europe. Il y a un autre effet important : les consommateurs n'achètent plus comme avant.  Tous les réseaux de boutiques, construits dans les années 2000, n'ont plus la même pertinence aujourd'hui. Avec Internet, les consommateurs ont compris comment cela fonctionne. On a désormais un smart consommateur".

Et ce smart consommateur n'acceptera sans doute pas les hausses de prix dont rêvent les opérateurs mobiles après la consolidation du marché et la réduction du nombre d'acteurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1762252
un "smart consommateur". Et en français ?
Le #1762422
lapopudesrezos a écrit :

un "smart consommateur". Et en français ?


c'est comme les virgin angel, ils ont tous voulu se donner un genre djeuns. Ca n'empêche pas la qualité pourrie du réseau et encore moins du sav.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]