Voitures autonomes : les risques de piratage sont nombreux selon les experts

Le par  |  10 commentaire(s)
ford voiture autonome

Si elle pose aujourd'hui du fil à retordre aux législateurs du monde entier, la voiture autonome inquiète également les experts en sécurité qui évoquent les risques liés à des cyberattaques.

On les attend dans une version partiellement autonome dès 2017 et totalement sans chauffeur d'ici 2020, les voitures nouvelle génération pilotée par une intelligence artificielle sont attendues comme une petite révolution dans l'industrie automobile.

Audi voiture autonome Et s'il se pose encore beaucoup de questions quant à leur fiabilité et la responsabilité en cas d'accident, du côté de certains experts américains, on évoque les dangers d'un piratage de ce type de véhicule orchestré à distance.

En s'équipant d'une foule de dispositifs technologiques et en centralisant leurs commandes vers un ordinateur de bord, ces véhicules ouvrent la voie aux pirates informatiques qui pourraient ainsi exploiter différentes failles pour prendre partiellement ou totalement le contrôle du véhicule.

Se dresse ainsi une liste importante de scénarios dans lequel le détenteur d'un véhicule autonome devient l'otage de sa voiture ou d'un pirate informatique. De la simple volonté de rendre un véhicule moins performant au changement de point de destination à la prise en otage commandée en distance, les experts évoquent également les risques liés au terrorisme. Il deviendrait alors ( et même sans pirater quoi que ce soit) facile de programmer des véhicules chargés d'explosifs de forcer des barrages de sécurité pour viser des cibles stratégiques.

Deux sociétés américaines de sécurité ont mené des tests avec l'Université de Virginie et le ministère américain de la Défense et prouvé qu'il était possible de désorganiser un système embarqué dans un véhicule.

Le premier essai a permis de modifier le comportement d'un véhicule face à un obstacle, à savoir accélérer plutôt que freiner. Le second essai s'est contenté d'intervertit freinage doux et freinage d'urgence pouvant entrainer la perte de contrôle du véhicule lorsqu'il est propulsé à grande vitesse.

Les experts pointent du doigt deux points d'entrée pour les pirates : les connexions Bluetooth et WiFi.

Les constructeurs automobiles font ainsi face à un nouveau challenge et doivent développer leur expertise dans de nouveaux domaines. De son côté, Google dispose déjà d'une équipe dédiée à tester ses systèmes de sécurité.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1843712
se faire hacker sa voiture, la classe !
je préfère les deloreans volantes
Le #1843717
"selon les experts" ... Elle m'a toujours poilé cette phrase

"et prouvé qu'il était possible de désorganiser un système embarqué dans un véhicule." ... Etrange, moi qui croyait que tous les OS étaient sécurisé à 100% A ce train là, on serait encore à la machine à vapeur !

Au fait, qui a financé cette "étude" ? Quelles sont les failles détectées ? Bien nébuleux tout cela...

Bon, c'est décidé, j'achète une 2 CV et à sa manivelle ! Je vais me les geler en hiver et me les cuire en été, je vais avoir les biceps de Dwayne Johnson à tourner le volant mais .... Je ne me ferai pas pirater ! Le bonheur quoi !
Le #1843729
Ulysse2K>>>N'oublie pas de poser ton smartphone avant d'aller batifoler...
Le #1843730
"De la simple volonté de rendre un véhicule moins performant au changement de point de destination à la prise en otage commandée en distance"
=>C'est pourtant pas compliqué, suffit de pas y imposer des fonctions réseau à la con. La voiture n'est pas censée avoir besoin d'aller sur internet (on peut toujours imaginer de passer les MAJ occasionnelles par une clé USB). Et pirater à distance un matériel non équipé de connection internet/bluetooth/etc, c'est tout de suite beaucoup plus dur...
Le #1843731
Ulysse2K a écrit :

"selon les experts" ... Elle m'a toujours poilé cette phrase

"et prouvé qu'il était possible de désorganiser un système embarqué dans un véhicule." ... Etrange, moi qui croyait que tous les OS étaient sécurisé à 100% A ce train là, on serait encore à la machine à vapeur !

Au fait, qui a financé cette "étude" ? Quelles sont les failles détectées ? Bien nébuleux tout cela...

Bon, c'est décidé, j'achète une 2 CV et à sa manivelle ! Je vais me les geler en hiver et me les cuire en été, je vais avoir les biceps de Dwayne Johnson à tourner le volant mais .... Je ne me ferai pas pirater ! Le bonheur quoi !


En même temps, tu abuses.
Il ne me semble pas que les voitures d'il y a quelques années soient piratables, comme les 307 par exemple...
Le #1843736
saepho >>>D'ac' avec toi

mode parano

mais elle doivent contenir quelques tags RFID qui sont traçables...

mode parano /off
Le #1843744
saepho a écrit :

Ulysse2K a écrit :

"selon les experts" ... Elle m'a toujours poilé cette phrase

"et prouvé qu'il était possible de désorganiser un système embarqué dans un véhicule." ... Etrange, moi qui croyait que tous les OS étaient sécurisé à 100% A ce train là, on serait encore à la machine à vapeur !

Au fait, qui a financé cette "étude" ? Quelles sont les failles détectées ? Bien nébuleux tout cela...

Bon, c'est décidé, j'achète une 2 CV et à sa manivelle ! Je vais me les geler en hiver et me les cuire en été, je vais avoir les biceps de Dwayne Johnson à tourner le volant mais .... Je ne me ferai pas pirater ! Le bonheur quoi !


En même temps, tu abuses.
Il ne me semble pas que les voitures d'il y a quelques années soient piratables, comme les 307 par exemple...


Fallait que je marque le coup avec un ancêtre. Mais tu as raison, une voiture de quelques années ne devra pas l'être. Quoique avec les ouvertures automatiques, etc ... Ce n'est pas encore certain :

http://www.dailymotion.com/video/xzxr6o_vols-de-voitures-nouvelle-menace-internet_auto
Le #1843787
bugmenot a écrit :

"De la simple volonté de rendre un véhicule moins performant au changement de point de destination à la prise en otage commandée en distance"
=>C'est pourtant pas compliqué, suffit de pas y imposer des fonctions réseau à la con. La voiture n'est pas censée avoir besoin d'aller sur internet (on peut toujours imaginer de passer les MAJ occasionnelles par une clé USB). Et pirater à distance un matériel non équipé de connection internet/bluetooth/etc, c'est tout de suite beaucoup plus dur...


Je pense que si, elles auront besoin d'aller à internet pour récupérer des infos sur le traffic, les bouchons, s'il y a une route barré ou quoi que ce soit... imagine on bloque une rue pour travaux, la voiture va pas foncer dedans, elle va chiper l'info sur le net et evitera donc cette rue. Donc elle doit bel et bien être constamment connecté et des fonctions réseau sont nécessaire à son fonctionnement.
Le #1843794
smed93 a écrit :

bugmenot a écrit :

"De la simple volonté de rendre un véhicule moins performant au changement de point de destination à la prise en otage commandée en distance"
=>C'est pourtant pas compliqué, suffit de pas y imposer des fonctions réseau à la con. La voiture n'est pas censée avoir besoin d'aller sur internet (on peut toujours imaginer de passer les MAJ occasionnelles par une clé USB). Et pirater à distance un matériel non équipé de connection internet/bluetooth/etc, c'est tout de suite beaucoup plus dur...


Je pense que si, elles auront besoin d'aller à internet pour récupérer des infos sur le traffic, les bouchons, s'il y a une route barré ou quoi que ce soit... imagine on bloque une rue pour travaux, la voiture va pas foncer dedans, elle va chiper l'info sur le net et evitera donc cette rue. Donc elle doit bel et bien être constamment connecté et des fonctions réseau sont nécessaire à son fonctionnement.


Euh... oui mais non, les voitures autonomes elles sont comme leur nom l'indique autonomes : elles ont des caméras pour voir où elles vont, elles suivent pas bêtement le GPS au point d'aller foncer dans un étang juste parce qu'il est pas marqué sur la carte comme certains utilisateurs du GPS de l'iPhone Et de toute façon, dans le fin fond de la Creuse, il faudra bien que la voiture supporte de vivre sans réseau.

Certes sans infos en temps réel on ne peut plus éviter automatiquement les bouchons, ni contourner les travaux avant d'arriver devant, mais ça devrait rester une option pour ceux qui veulent rester en mode déconnecté.
Le #1843876
Tôt ou tard, le piratage sera réalité ... c'est inévitable !
D'ailleurs, un système infaillible, ça n'existe pas ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]