Les voitures sans chauffeur en test sur les routes britanniques cette année

Le par  |  3 commentaire(s) Source : BBC news
nissan NSC-2015 voiture sans chauffeur

Les voitures sans chauffeur devraient prochainement s’installer sur les routes de Grande-Bretagne,le gouvernement venant d’autoriser les premiers tests à partir de la fin de l’année 2013.

Avec le véhicule propre, la prochaine révolution de l’automobile sera sans doute celle des véhicules autonomes capables de se déplacer sans l’aide d’aucun chauffeur.

Nissan voiture sans chauffeur Le département des transports britanniques est visiblement de cet avis et pense que ces véhicules autonomes pourraient permettre de limiter les embouteillages et d’améliorer la sécurité routière. À ce titre, une loi vient d’être inscrite permettant aux véhicules sans chauffeurs de réaliser des tests sur la voie publique, le tout étant intégré dans un plan plus large de rénovation et l’amélioration des voies de circulation du pays.

Le Royaume-Uni suit ainsi les USA qui testent déjà ces véhicules autonomes sans chauffeur en Californie, Floride, au Nevada et dans le Michigan.

Ces dernières années, Google n’est pas la seule société à s’être lancée dans le développement des voitures sans chauffeur, Nissan, Audi, Toyota ou Volvo ayant également produit divers systèmes dont les premiers modèles devraient être disponibles d’ici 3 à 5 ans.

Pour l’instant, les véhicules sans chauffeur ne peuvent être testés qu’en mode semi-autonome. Un mode qui permet au chauffeur de reprendre le volant et les pédales du véhicule pour corriger une trajectoire ou intervenir en cas de besoin.

Un véhicule de Nissan est déjà testé sur un circuit privé par l’Université d’Oxford. Le modèle se base sur l’utilisation de lasers et de caméras pour orienter le véhicule dans la bonne direction. Un système de balises radio permettrait aux véhicules de communiquer entre eux pour mieux gérer leur positionnement dans un trafic dense.

Le ministère des Transports a précisé que la démocratisation de ce type de véhicules ne serait pas possible avant au moins 25 ans, mais pense tout de même que la Grande-Bretagne dispose là "d’une fantastique occasion d’être au premier rang de cette technologie".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1409702
C'est long, interminable, on teste depuis des décennies. Pourtant, on ne pourra pas dire qu'il n'y a(vait) pas d'industrie automobile en Europe et on passe encore à coté et on va encore pleurer sur le chomage.
Le #1410002
1) Les taxis vont faire la gueule

2) On se déplace relax, plus besoin de penser à la route ....

3) Le jour ou il y a un bug informatique , carton géant garantit ....
Le #1410162
plus de sam
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]