WhatsApp : la FTC rappelle Facebook à l'ordre sur la protection des données personnelles

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Le Figaro
WhatsApp-logo

La FTC rappelle à WhatsApp et Facebook les engagements annoncés sur la préservation des données personnelles au sein du service de messagerie instantanée. Elle surveillera étroitement leur application.

Le réseau social Facebook s'est offert le luxe de racheter WhatsApp, l'un des services de messagerie instantanée les plus populaires pour quelque 19 milliards de dollars et aussitôt la question de la préservation des données personnelles s'est posée pour les utilisateurs.

WhatsApp-logo Le service de messagerie a très anticipé en affirmant que les règles de respect de la vie privée en vigueur sur la plate-forme ne changeraient pas malgré le passage sous pavillon Facebook, tandis que le réseau social a également donné des garanties, peut-être pour éviter les foudres des régulateurs, quitte à revenir par la suite sur ces promesses et aligner les politiques de confidentialité des deux services sur le moins contraignant.

C'est justement ce que veut éviter la FTC (Federal Trade Commission) en rappelant fermement à WhatsApp et Facebook qu'elle n'a pas oublié que les deux entreprises ont fait des déclarations et qu'elles devront s'y tenir.

Facebook-logo "Indépendamment de l'acquisition, WhatsApp doit continuer à honorer ces promesses", a indiqué Jessica Rich, responsable de la protection des consommateurs au sein de la FTC. Et si les règles du jeu doivent changer, comme elle semble le soupçonner, cela devra se faire en toute transparence et avec l'accord des utilisateurs en leur donnant la possibilité de refuser les modifications.

Or c'est un sujet sensible et un changement des règles pour un usage plus intrusif avec collecte de données personnelles (ce que ne réalise pas WhatsApp) présente le risque de voir les utilisateurs migrer vers d'autres services de messagerie. Dans ce domaine comme dans d'autres, les choses peuvent aller très vite.

Cet avertissement intervient dans le cadre du bouclage du dossier de rachat de WhatsApp par Facebook et de recours déposés auprès de la FTC par des associations de défense de la vie privée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]