Wikileaks : la demande d'asile de Julian Assange refusée par l'Elysée

Le par  |  17 commentaire(s) Source : Le Monde
julian-assange

Julian Assange voit sa demande non formelle à François Hollande d'asile en France aussitôt rejetée par l'Elysée.

Julian-AssangeJulian Assange, fondateur de la plate-forme Wikileaks qui vient de révéler dans de nouveaux documents les écoutes de dirigeants politiques français et l'espionnage économique des grandes entreprises de l'Hexagone, a demandé asile en France dans une lettre adressée à François Hollande.

Retranché depuis plusieurs années dans l'ambassade d'Equateur à Londres et sous le coup d'un mandat d'arrêt européen, il y affirme que sa santé physique et mentale sont en en danger, ne disposant que de "cinq mètres carrés et demi pour [s]es usages privatifs", sans pouvoir sortir hors de l'ambassade, se rendre dans un hôpital ou voir ses proches.

Cependant, le "geste humanitaire" que constituerait aux yeux de Julian Assange dans sa lettre qui ne constitue par ailleurs pas formellement une démarche administrative de demande d'asile, une réponse favorable de la France, L'Elysée l'a balayé d'un court communiqué de presse.

Le gouvernement y indique que "la France ne peut pas donner suite à sa demande. La situation de M. Assange ne présente pas de danger immédiat. Il fait en outre l'objet d'un mandat d'arrêt européen". Le communiqué confirme la position du premier ministre Manuel Valls qui s'était déclaré hostile à l'accueil de Julian Assange sur le territoire français.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1848346
Voilà la vraie face cachée du gouvernement
Tout le baratin qu'ils nous ont sorti après l'affaire des écoutes, c'était du flan.
J'entends encore Valls nous débiter tout un chapelet de calembredaines à l'assemblée nationale, et lorsqu'il y a un geste fort pour montrer à l'opinion que l'état est du côté de ceux qui disent la vérité, hop, plus personne

Alors, caniche des américains ou simplement manque de couilles ?
Le #1848349
skynet a écrit :

Voilà la vraie face cachée du gouvernement
Tout le baratin qu'ils nous ont sorti après l'affaire des écoutes, c'était du flan.
J'entends encore Valls nous débiter tout un chapelet de calembredaines à l'assemblée nationale, et lorsqu'il y a un geste fort pour montrer à l'opinion que l'état est du côté de ceux qui disent la vérité, hop, plus personne

Alors, caniche des américains ou simplement manque de couilles ?


moi j'aurais dit les 2
Le #1848351
@ skynet
..//Alors, caniche des américains ou simplement manque de couilles ? ..//

J'aurais dis les 2
mais
smed93
me l'a oté de la plume

qu'attendre d'un gouvernement qui interdit le survol de son territoire à un avion en croyant qu'Edward était dedans ??
Martine nous l'avais dit que des mous.....


Le #1848355
" le gouvernement " , " la France " : euh, oué, y'a moyen d'avoir le nom de ceux qui ont pris cette décision ? Facile de jouer les planquer derrière ce genre d’appellation.


Le #1848359
mapool a écrit :

@ skynet
..//Alors, caniche des américains ou simplement manque de couilles ? ..//

J'aurais dis les 2
mais
smed93
me l'a oté de la plume

qu'attendre d'un gouvernement qui interdit le survol de son territoire à un avion en croyant qu'Edward était dedans ??
Martine nous l'avais dit que des mous.....


haha la prochaine ça sera pour toi
Le #1848361
Qu'il vienne au Québec, yaura pas à demander l'asile, c'est DÉJÀ l'asile... lollll
Le #1848362
En France on préfère acceuillir les illégaux par milliers mais surtout pas celui qui nous informe des crasses numérique des USA.
Le #1848368
On disait pas : " France, terre d'accueil " ???

Oué, mais ça, c'était avant que les ricains se pointent...




Le #1848385
L'état n'a surtout pas apprécié que l'affaire des écoutes sorte justement avant le vote sur la surveillance en France. Assange avait l'info depuis longtemps et attendait le bon moment pour la balancer (normal), pour faire réfléchir notre classe politique et l'opinion générale des dangers d'une surveillance généralisée NSA-like.
Ils ont dû se résoudre à faire de l’esbroufe de façade pour sauver la face, mais en votant comme un seul homme le projet de loi.

Ces hommes et femmes lanceurs d'alertes, en risquant leur liberté et leur mode de vie devraient être considérés comme des héros et traités en tant que tels. mais pour ça il faudrait qu'on soit clean nous même et là ....
Le #1848390
Ya fort a parier que sa demande a lui ait atterie (accidentellement ) derriere la pile des 160 000 demandeurs d'asile de l'année 2015.

Pauvre France, c'est dur de gerer tous ces dossiers
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]