WIMAX : Motorola équipementier du groupe TDF

Le par  |  1 commentaire(s)
TDF logo

Alors que le déploiement de services WiMAX en France reste toujours confiné à quelques régions-tests, Motorola annonce la signature d'un contrat cadre avec le groupe TDF pour la fourniture d'équipements et services WiMAX à sa filiale HDRR.

TDF logoAlors que le reste du monde s'anime autour de projets d'ampleur nationale, le WiMAX reste une technologie sous-exploitée en France, malgré sa vocation à couvrir les zones blanches, ces zones désavantagées en accès Internet à haut débit.

L' Arcep, régulateur français des télécommunications, doit d'ailleurs rendre public d'ici la fin du mois de juin 2008, un bilan sur l'état du WiMAX en France, qui risque bien de ne pas être très positif. Quoi qu'il en soit, les rapprochements se poursuivent en coulisses en vue d'une mise en service à plus grande échelle.

C'est ainsi que Motorola profite du WiMAX Forum Global Congress, qui se déroule actuellement à Amsterdam, pour annoncer un contrat cadre sur trois ans avec le groupe TDF, en vue de fournir des équipements WiMAX 802.16e dans les régions françaises pour lesquelles sa filiale HDRR ( détenue à 70% par TDF ) détient des licences régionales dans la bande 3,5 GHz.


Un partenariat étendu sur la durée
Motorola logo (Small)Cet accord fait suite à un premier partenariat autour d'un pilote réalisé fin 2006 et au déploiement d'équipements WiMAX dans les régions du Loiret, de la Sarthe et du Limousin au cours de 2007. Pour aller plus loin et proposer de nouveaux services, Motorola sera donc chargé de dimensionner et de déployer des réseaux WiMAX dans les zones d'influence de HDRR.

Les usages prévus sont de type fixe et nomade ( ordinateur de bureau et ordinateur portable ), en remplacement de connexions ADSL dans les régions où les accès haut débit fixes sont difficiles à mettre en place, le WiMAX Mobile n'étant pas à l'ordre du jour en France avant 2012-2013 au mieux.

Motorola a développé une expertise WiMAX en équipements et terminaux dès les premiers temps de la mise en valeur de cette technologie. Sous sa casquette d'équipementier, il s'est également tourné récemment vers la fourniture d'équipements LTE ( Long Term Evolution ) pour ne pas risquer de se retrouver dans une impasse en cas de prédominance à l'avenir.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #255881
Et pendant ce temps, tout le monde se fout des perturbations de la réception sur la portion 3,4-3,8 GHz des satellites en Bande-C, engendrées par le Wimax
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]