WiMAX : Bolloré Telecom rachète 8 licences à TDF / HDRR

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Le Figaro
Bollor

Bolloré Telecom fait passer son nombre de licences WiMAX régionales de 12 à 20 en récupérant 8 des 11 licences détenues par HDRR, filiale du groupe TDF, lui apportant quasiment une couverture nationale.

BollorLe paysage naissant du WiMAX français évolue. Bolloré Telecom, filiale du groupe Bolloré et de Hub Télécom / Aéroports de Paris, a racheté huit des onze licences régionales WiMAX détenues par son concurrent HDRR, société dépendante du groupe TDF.

Après en avoir acquis douze en 2006 pour 78 millions d'euros, Bolloré Telecom étend ce nombre à vingt, lui permettant de couvrir une bonne partie de la France. Seules l' Alsace et la Bourgogne ne sont pas à sa portée, mais les licences étant détenues par les collectivités locales, des accords pourront être noués ultérieurement.

En récupérant l'essentiel des licences régionales, Bolloré va pouvoir se confronter à Free, seul détenteur d'une licence WiMAX nationale, tandis que SFR pourra jouer les trouble-fêtes sur les régions Ile-de-France et PACA, dans lesquelles cette technologie sera vue comme un prolongement de ses réseaux mobiles et que Altitude Telecom détient des licences dans une dizaine de régions.


Un WiMAX français encore dans les limbes
Le montant de l'acquisition est estimé à "plusieurs millions d'euros ". Elle intervient quelques semaines avant que l' Arcep, régulateur français des télécommunications, s'apprête à établir un bilan des obligations de déploiement du WiMAX des opérateurs régionaux.

Il est probable que ces obligations ne seront pas respectées au 30 juin 2008. Bolloré Telecom n'a toujours pas lancé de phase commerciale, malgré un solide pilote mené en région parisienne, entre Puteaux, Suresnes et Paris 16e. L'opérateur dit attendre des équipements compatibles IEEE 802.16e, la variante du WiMAX qui permettra des usages mobiles, pour se lancer.

Il sera ainsi plus facile de procéder aux mises à jour du réseau WiMAX quand l'aspect mobile sera validé par l'Arcep, ce qui ne devrait pas intervenir avant 2012 au mieux. Le WiMAX, en utilisation fixe et nomade, ne devrait réellement décoller en France qu'à partir de 2009-2010, pour desservir les zones blanches dépourvues d'accès à Internet en haut débit par liaisons fixes.

Les Pays-Bas ont lancé cette semaine un réseau WiMAX 802.16e, baptisé Aerea, par l'intermédiaire de l'opérateur Worldmax, supporté par Intel et Alcatel-Lucent, constituant le premier réseau de ce type en Europe.
Complément d'information
  • Bolloré Telecom : du WiMAX à LTE ?
    Mis en demeure par l'Arcep de respecter le calendrier de déploiement du WiMAX dans le cadre de la boucle locale radio, Bolloré Telecom verrait bien une réexploitation de la bande 3,4 - 3,6 GHz pour LTE.
  • WiMAX : Bolloré Telecom en discussions avec Orange et SFR ?
    Le journal La Tribune signale que Bolloré Telecom serait en discussions avec plusieurs opérateurs mobiles français en vue de l'exploitation de ses licences WiMAX régionales.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]