YouTube : toute la musique est de retour outre-Rhin

Le par  |  2 commentaire(s)
YouTube-logo

À la faveur d'un accord avec la Sacem allemande, des contenus musicaux longtemps marqués indisponibles sont de nouveau accessibles sur YouTube.

C'est un conflit qui durait depuis des années. Pour la première fois en sept ans, les utilisateurs de YouTube en Allemagne ne vont pas avoir droit à un message leur signifiant que le contenu musical - pioché parmi les plus populaires - auquel ils souhaitent accéder n'est pas disponible.

YouTube-logoLa plate-forme de vidéos en ligne vient de signer un accord rétroactif sur les droits d'auteur avec la Gema qui est l'équivalent allemand de la Sacem. Le précédent accord de licence avait pris fin en 2009 et n'avait pas été renouvelé.

La Gema avait demandé un paiement au visionnage (1 € par stream) et non plus le versement d'une somme forfaitaire. Face au refus de YouTube, la société de protection des droits d'auteur n'avait pas hésité à se lancer dans une partie de bras de fer, y compris devant les tribunaux.

Le nouvel accord - dont les détails financiers ne sont pas connus - concerne le service de YouTube basé sur la publicité mais également celui par abonnement. Une confirmation que YouTube Red sera bel et bien lancé en Europe. Malgré cet accord, la Gema estime toujours que YouTube est responsable des violations de droits d'auteur, alors que YouTube fait peser cette responsabilité sur ceux qui mettent en ligne.

YouTube met en avant son système Content ID pour détecter des vidéos et contenus appartenant aux ayants droit, et parle d'un accord historique avec la Gema. " Davantage de musique sera disponible sur YouTube en Allemagne. C'est une victoire pour les artistes du monde entier en leur permettant d'atteindre de nouveaux fans et déjà existants en Allemagne, tout en gagnant de l'argent via la publicité sur leurs vidéos. "

Sur les réseaux sociaux, des utilisateurs de YouTube en Allemagne ont déjà fait part de leur satisfaction de pouvoir enfin accéder à tous les contenus musicaux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1930721
"La Gema avait demandé un paiement au visionnage (1 € par stream)" Perso, je trouve ça énorme. Je ne pense pas que spotify, deezer et autres reversent une telle somme aux ayant droits (et loin de là même!)
Ceci dit c'est peut être la technique du "demander un max pour avoir un minimum"
Le #1930722
Good news for Germany !!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]