4G renforcée et zones blanches : le Sénat s'inquiète du manque d'objectifs chiffrés

Le par  |  5 commentaire(s)
Antennes-4g

Le Sénat s'étonne du manque de données chiffrées dans l'accord sur la 4G entre gouvernement et opérateurs télécom.

Gouvernement, Arcep et opérateurs ont annoncé un accord qui prévoit de renforcer la couverture 4G sur le territoire et de mettre fin aux zones blanches en laissant les opérateurs investir 3 milliards d'euros plutôt que de les dépenser en redevances.

Senat_LogoCette entente doit participer à fournir un bon haut débit au plus grand nombre dès 2020, étape intermédiaire dans l'exécution du plan France très haut débit de 2022 (et qui s'étendra sans doute au-delà).

Après plusieurs mois de négociations tendues, le gouvernement s'est félicité d'avoir enfin trouvé un terrain d'entente mais le Sénat, tout en saluant cette avancée, s'étonne du manque de données concrètes dans cet accord.

Hervé Maurey, président de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable du Sénat, indique ainsi regretter "le manque de précision de cet accord quant aux objectifs chiffrés en termes de taux de couverture et de calendrier".

Par ailleurs, "cet accord ne reprend pas clairement l'objectif du Président de la République et du Gouvernement de couvrir 100% de la population en 2020. Sur plusieurs points, l'accord privilégie une obligation de moyens, sans définir d'obligation de résultat à une échéance clairement identifiée".

Le Sénat note donc que l'accord ne dit des engagements pris par les opérateurs, du rôle des collectivités territoriales dans le choix des sites, du rythme des déploiements ou encore du rôle précis de l'Arcep dans le suivi comme pour les sanctions.

La commission du Sénat prévient donc qu'elle suivra attentivement "à ce que ces annonces soient suivies d'effets, particulièrement dans les territoires les moins couverts", notamment au regard des contreparties obtenues par les opérateurs, "afin que cet accord ne crée pas à terme de nouvelles déceptions".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1995841
Augmenter la puissance des antennes dans les campagnes serait une bonne idée.

La puissance a été tellement restreinte à la suite du lobbying d'obscurantistes, qu'il faudrait installer une antenne pour chaque kilomètre carré. Mais en campagne, c'est impossible d'avoir cette densité. Tant que Hulot sera au gouvernement, on n'avancera pas sur les sujets technologiques.
Le #1995851
billgatesanonym a écrit :

Augmenter la puissance des antennes dans les campagnes serait une bonne idée.

La puissance a été tellement restreinte à la suite du lobbying d'obscurantistes, qu'il faudrait installer une antenne pour chaque kilomètre carré. Mais en campagne, c'est impossible d'avoir cette densité. Tant que Hulot sera au gouvernement, on n'avancera pas sur les sujets technologiques.


L'arrivée massive du 700 Mhz va résoudre une grande partie des problèmes

Le #1995855
skynet a écrit :

billgatesanonym a écrit :

Augmenter la puissance des antennes dans les campagnes serait une bonne idée.

La puissance a été tellement restreinte à la suite du lobbying d'obscurantistes, qu'il faudrait installer une antenne pour chaque kilomètre carré. Mais en campagne, c'est impossible d'avoir cette densité. Tant que Hulot sera au gouvernement, on n'avancera pas sur les sujets technologiques.


L'arrivée massive du 700 Mhz va résoudre une grande partie des problèmes


Merci de me redonner de l'espoir.
Le #1995881
billgatesanonym a écrit :

skynet a écrit :

billgatesanonym a écrit :

Augmenter la puissance des antennes dans les campagnes serait une bonne idée.

La puissance a été tellement restreinte à la suite du lobbying d'obscurantistes, qu'il faudrait installer une antenne pour chaque kilomètre carré. Mais en campagne, c'est impossible d'avoir cette densité. Tant que Hulot sera au gouvernement, on n'avancera pas sur les sujets technologiques.


L'arrivée massive du 700 Mhz va résoudre une grande partie des problèmes


Merci de me redonner de l'espoir.


Ils annoncent fin 2019 pour le transfert de cette fréquence de la TNT à la 4G sur tout le territoire
Le #1995902
En attendant la 4 G en zone rurale exploite la bande des 800 MHz ce qui est plus efficace que les bandes 1900 et 2600 MHz adoptées en ville.

L'ARCEP se dit prête à sanctionner financièrement les opérateurs si leurs promesses ne sont pas tenues.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme