4G renforcée et fin des zones blanches : les opérateurs vont investir 3 milliards d'euros

Le par  |  10 commentaire(s)
Antennes-4g

Comme prévus, gouvernement, Arcep et opérateurs télécoms ont trouvé un accord pour renforcer la couverture mobile et mettre fin aux dernières zones blanches.

Après plusieurs mois de discussions, le gouvernement a trouvé un terrain d'entente avec les opérateurs mobiles pour renforcer la couverture mobile 4G d'ici 2020 mais aussi mettre fin aux dernières zones blanches du territoire national.

Arcep logo vignetteCet accord "historique", signé entre le gouvernement, l'Arcep et les quatre opérateurs, prévoient que ces derniers renforcent fortement leur investissement dans les réseaux.

En contrepartie, l'Etat prolongera les licences d'exploitation des fréquences mobiles et n'organisera pas d'enchères pour leur renouvellement, comme prévu initialement.

L'accord prévoit notamment la fin des dernières zones blanches d'ici trois ans et impliquera 3 milliards d'euros d'investissement de la part des opérateurs, avec l'installation pour chacun de 5000 nouvelles antennes pour renforcer la couverture 4G, ce qui devrait permettre à 10 000 communes de passer sous couverture 4G.

Comme attendu, les grands axes de transport verront leur couverture renforcée, tandis que les opérateurs sont attendus en matière de couverture à l'intérieur des bâtiments via la VoWiFi (Voice over WiFi).

Le gouvernement choisit donc de pas profiter du résultat de l'enchère sur le renouvellement des licences pour permettre aux opérateurs d'utiliser les montants pour leur investissement.

Mais l'Arcep veillera au bon respect des engagements pris par les opérateurs : "ces nouvelles obligations seront transcrites dès 2018 dans les autorisations d'utilisation des fréquences des opérateurs. Elles auront un caractère contraignant et pourront faire l'objet de sanctions par l'Arcep en cas de non-respect."

L'Autorité devra également engager les travaux pour la réattribution des fréquences 900 / 1800 / 2100 MHz ces prochaines années. Le gouvernement rappelle de son côté le "rôle crucial" des collectivités territoriales dans le bon déroulement de ce projet de mise en place du bon haut débit de 2020 et au-delà.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1995667
En gros l'état va payer à travers une non perception de taxe l'installation des infrastructures et les opérateurs toucheront les revenus .
Manque juste le sourire de la crémière.
Le #1995683
jacob13 a écrit :

En gros l'état va payer à travers une non perception de taxe l'installation des infrastructures et les opérateurs toucheront les revenus .
Manque juste le sourire de la crémière.


Oui, enfin, derrière, quand on paie 5€/mois pour avoir appels/sms illimité, et internet presque illimité (quand on a déjà 20 ou 30 giga, il y a de quoi faire), forcément, à un moment, ca devient compliqué pour les opérateurs d'investir dans le réseau là où il y a plus de vaches que d'habitants
Le #1995685
Ce qui m'inquiète dans ce plan c'est la réaction des habitants quand toutes ces antennes seront prêtes à être installées. Car c'est bien connu, on veut du réseau partout mais surtout pas d'antennes à côté
Le #1995720
skynet a écrit :

Ce qui m'inquiète dans ce plan c'est la réaction des habitants quand toutes ces antennes seront prêtes à être installées. Car c'est bien connu, on veut du réseau partout mais surtout pas d'antennes à côté


Pluzin
sans oublier les électrosensibles qui devront vivre les pieds dans une bassine ou les complotistes qui verront un agent de la NSA planqué sous chaque pylône...
Le #1995743
Kiriito a écrit :

skynet a écrit :

Ce qui m'inquiète dans ce plan c'est la réaction des habitants quand toutes ces antennes seront prêtes à être installées. Car c'est bien connu, on veut du réseau partout mais surtout pas d'antennes à côté


Pluzin
sans oublier les électrosensibles qui devront vivre les pieds dans une bassine ou les complotistes qui verront un agent de la NSA planqué sous chaque pylône...


Tout est dit.
Le #1995750
saepho a écrit :

jacob13 a écrit :

En gros l'état va payer à travers une non perception de taxe l'installation des infrastructures et les opérateurs toucheront les revenus .
Manque juste le sourire de la crémière.


Oui, enfin, derrière, quand on paie 5€/mois pour avoir appels/sms illimité, et internet presque illimité (quand on a déjà 20 ou 30 giga, il y a de quoi faire), forcément, à un moment, ca devient compliqué pour les opérateurs d'investir dans le réseau là où il y a plus de vaches que d'habitants


je vois que monsieur est "bovinphobe" et refuse la 4g à ces braves petites bêtes qui sont pourtant équipées d'une paire d'antennes de série .
Pour les 4 lascars je ne fais pas de mauvais sang et j'ai terminé ma boite de mouchoir.
Le #1995760
10 contre 1 que même après ces 3 ans, des zones blanches subsisteront...
Le #1995777
lebonga a écrit :

10 contre 1 que même après ces 3 ans, des zones blanches subsisteront...


C'est pratiquement sûr, les zones montagneuses avec quelques bergers ... et encore, je suis sûr qu'avec une bonne antenne 700 Mhz on pourrait arroser pas mal de zones ...
Le #1995856
lebonga a écrit :

10 contre 1 que même après ces 3 ans, des zones blanches subsisteront...


Après, si on arrive à couvrir à 99% de la population, ce serait déjà pas mal
Le #1995946
saepho a écrit :

lebonga a écrit :

10 contre 1 que même après ces 3 ans, des zones blanches subsisteront...


Après, si on arrive à couvrir à 99% de la population, ce serait déjà pas mal


Couvrir "décemment", surtout !!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme