5G : des associations appellent au gel des déploiements

Le par  |  3 commentaire(s) Source : La Tribune
5G 1

Brandissant la menace d'un risque pour la santé, les associations anti-ondes ne désarment pas et appellent au gel des déploiements des futurs réseaux 5G.

Pendant que les industriels vantent les mérites de la 5G tant pour les particuliers que pour les opportunités économiques à venir pour les entreprises, les associations opposées à la multiplication des émissions de radiofréquences ne désarment pas et s'inquiètent de l'absence d'études sanitaires qui valideraient l'innocuité de ces nouvelles technologies.

Alors que l'Anses a confirmé que les études manquaient pour certaines fréquences de la future 5G, notamment la bande 3,5 GHz qui fera l'objet du processus d'enchère de ce printemps, les associations Agir pour l'Environnement et Priartem ont déposé des recours devant le Conseil d'Etat pour obtenir le gel du déploiement des réseaux de nouvelle génération.

5G antennes Ericsson

Antennes 5G Ericsson

Au regard des incertitudes, le principe de précaution est mis en exergue en plaidant la cause des personnes électrosensibles et en s'inquiétant des possibles risques pour la santé du fait d'émissions toujours plus denses et énergétiques.

Les associations ont déjà lancé une pétition pour tenter de perturber le déroulement de l'enchère pour les fréquences de la bande 3,5 GHz organisée par l'Arcep et qui donnera le feu vert pour le déploiement des premières antennes 5G sur le marché mobile français.

Le gouvernement affirme pour le moment que tout est sous contrôle, avec des limites pour les valeurs d'exposition valables aussi pour la 5G et des mesures réalisées à l'occasion des expérimentations 5G déjà réalisées. 

Le président de l'Arcep, Sébastien Soriano, dit aussi garder un oeil sur cette problématique et attendre les résultats des études ou de l'analyse des études déjà réalisées, comme doit le proposer l'Anses au début de l'année prochaine.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2092246
Montons des associations qui appellent au déploiement.
Le #2092254
Ah, les militants anti-onde... Toujours un plaisir d'écouter leurs balivernes.
Le #2092471
le problème des ondes électromagnétiques supplémentaires de la 5G, c’est qu’ elles se rajoutent à toutes celles déjà émises à la maison (wi-fi, multiplications des objets connectés, ... ) , avec des risques potentiels donc majorés par ces effets cumulatifs de « brouillard électromagnétique » pernicieux : La prévention des risques des champs électromagnétiques est bien prise en compte par les professionnels exposés ! :http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/rayonnements/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=126&dossid=338
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme