5G en Europe : la boîte à outils de sécurisation des réseaux bientôt officialisée

Le par Christian D.  |  8 commentaire(s) | Source : Les Echos
5G europe

Après le rapport diffusé en octobre 2019 sur les risques potentiels de sécurité liés au déploiement des réseaux 5G, la Commission européenne va dévoiler la boîte à outils qui doit permettre de circonscrire les équipementiers chinois.

Pendant que les Etats-Unis poursuivent leur opération de communication autour des dangers potentiels concernant l'utilisation d'équipements télécom chinois pour le déploiement des réseaux 5G, l'Europe va mettre en application les efforts de sécurisation mis en évidence par son rapport du mois d'octobre 2019 sur l'évaluation des risques.

La Commission européenne avait promis la mise en place d'une boîte à outils ("toolbox") pour aider les opérateurs à se prémunir contre le danger éventuel lié à l'utilisation d'équipements télécom chinois, dans la perspective de risques d'écoute des communication et de perturbation des réseaux.

5G logo

Si le texte sera diffusé le 29 janvier, certains médias évoquent déjà une prise de position ferme de la part de la Commission européenne vis à vis des équipementiers chinois, sans cependant aller jusqu'à les exclure des contrats, comme le souhaiteraient les USA.

On devrait y retrouver un appel aux gouvernements européens à renforcer les contrôles des équipements et des chaînes d'approvisionnement pour limiter les "interférences d'Etats tiers" mais aussi à encourager la limitation, voire l'interdiction, des équipementiers considérés comme à risque.

Il faudra pour cela que les gouvernements assurent l'accès des opérateurs à un choix large de fournisseurs et éviter une trop grande dépendance envers certains acteurs.

Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, a déjà prévenu que "si on veut implanter des technologies en Europe, il faudra respecter la boîte à outils, qui sera très précise" sans pour autant céder aux injonctions des Etats-Unis sur l'exclusion totale des équipementiers chinois...mais en n'hésitant pas non plus à affirmer que l'Europe pourrait très bien déployer sa 5G sans l'aide de Huawei.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Narcos Hors ligne VIP icone 21071 points
Le #2089155
l'UE fait toujours dans la demi-mesure....
Crevax Hors ligne VIP icone 5602 points
Le #2089159
J'espère au moins qu'ils interdiront Huawei dans les cœurs de réseaux...
kerlutinoec Hors ligne VIP icone 12506 points
Le #2089175
Avec backdoors pour les gouvernements européens ?
Crevax Hors ligne VIP icone 5602 points
Le #2089176
kerlutinoec a écrit :

Avec backdoors pour les gouvernements européens ?


C'est pire que les backdoor/controle total du gouvernement chinois pour toi?...

De plus comme il avait été noté dans un des premier articles traitant le sujet, le fait que Huawei (ou n'importe quelle société, par ailleurs) ait un quasi-monopole fragiliserait grandement le système: une seule backdoor, faille exploit ou bug est suffisant pour exposer la totalité des réseaux, alors que la multiplication des acteurs induit la multiplication des techniques et tecnologies ou même la mutulaisation/hybridation des réseaux rendrait la tâche plus compliquée à qui que ce soit qui voudrait mettre son nez dedans...
jacob13 Hors ligne VIP icone 5389 points
Le #2089177
Crevax a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Avec backdoors pour les gouvernements européens ?


C'est pire que les backdoor/controle total du gouvernement chinois pour toi?...

De plus comme il avait été noté dans un des premier articles traitant le sujet, le fait que Huawei (ou n'importe quelle société, par ailleurs) ait un quasi-monopole fragiliserait grandement le système: une seule backdoor, faille exploit ou bug est suffisant pour exposer la totalité des réseaux, alors que la multiplication des acteurs induit la multiplication des techniques et tecnologies ou même la mutulaisation/hybridation des réseaux rendrait la tâche plus compliquée à qui que ce soit qui voudrait mettre son nez dedans...


Plus compliqué quand on voit des exploits sur des programmes très anciens.
La sécurité ils s'en foutent le r&d doit rester dans le budget.
Les équipements occidentaux sont aussi risqués que les autres.
Et pour renforcer la sécurité il ne faudrait pas donner nos technologies aux ""ennemis"" .On leurs a donné nos hélicoptères c'est quand même plus risqué qu'un serveur 5g aussi gros soit il.
kerlutinoec Hors ligne VIP icone 12506 points
Le #2089184
Crevax a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Avec backdoors pour les gouvernements européens ?


C'est pire que les backdoor/controle total du gouvernement chinois pour toi?...

De plus comme il avait été noté dans un des premier articles traitant le sujet, le fait que Huawei (ou n'importe quelle société, par ailleurs) ait un quasi-monopole fragiliserait grandement le système: une seule backdoor, faille exploit ou bug est suffisant pour exposer la totalité des réseaux, alors que la multiplication des acteurs induit la multiplication des techniques et tecnologies ou même la mutulaisation/hybridation des réseaux rendrait la tâche plus compliquée à qui que ce soit qui voudrait mettre son nez dedans...


Pour un particulier oui. Le gouvernement chinois n'a pas de pouvoir de rétorsion sur le peuple français.
Crevax Hors ligne VIP icone 5602 points
Le #2089223
jacob13 a écrit :

Crevax a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Avec backdoors pour les gouvernements européens ?


C'est pire que les backdoor/controle total du gouvernement chinois pour toi?...

De plus comme il avait été noté dans un des premier articles traitant le sujet, le fait que Huawei (ou n'importe quelle société, par ailleurs) ait un quasi-monopole fragiliserait grandement le système: une seule backdoor, faille exploit ou bug est suffisant pour exposer la totalité des réseaux, alors que la multiplication des acteurs induit la multiplication des techniques et tecnologies ou même la mutulaisation/hybridation des réseaux rendrait la tâche plus compliquée à qui que ce soit qui voudrait mettre son nez dedans...


Plus compliqué quand on voit des exploits sur des programmes très anciens.
La sécurité ils s'en foutent le r&d doit rester dans le budget.
Les équipements occidentaux sont aussi risqués que les autres.
Et pour renforcer la sécurité il ne faudrait pas donner nos technologies aux ""ennemis"" .On leurs a donné nos hélicoptères c'est quand même plus risqué qu'un serveur 5g aussi gros soit il.


On leur file des hélicoptère, certes, mais s'il arrivent à rentre dans le réseau 5G français, ils peuvent avoir accès à des données bien plus sensibles...

Je dis pas que les équipementiers européens sont plus sûrs, je dis juste que s'ils ont des failles ce sera très probablement des failles différentes pour chaque constructeurs ce qui donnerait plus de boulot à un hacker pour toutes les exploiter...
pierre59 Hors ligne Héroïque avatar 754 points
Le #2089255
et les espionnage par les usa on fait quoi !!
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar