5G : la France en retard d'un an, pour Stéphane Richard (Orange)

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Le Figaro
France Telecom Stephane Richard

Pendant que le salon MWC 2019 a célébré le lancement imminent de la 5G avec les premiers smartphones compatibles, le marché français restera à la traîne de la tendance, regrette Stéphane Richard, PDG d'Orange.

Difficile de ne pas sentir le mouvement de l'arrivée de la 5G sur le salon MWC 2019 de Barcelone, avec les multiples annonces des premiers smartphones dotés de modems compatibles et les démonstrations sur les usages à venir, dont beaucoup restent encore à inventer.

Du Samsung Galaxy S10 5G au LG V50 ThinQ en passant par le Xiaomi Mi Mix 3G ou le Huawei Mate X, sans compter les promesses des autres fabricants et plusieurs hotspots mobiles 5G comme le HTC 5G Hub, les smartphones 5G donnent enfin une réalité tangible aux réseaux de nouvelle génération, au moins côté grand public.

Samsung Galaxy S10 5G MWC

Les annonces sont saluées à leur juste valeur et des groupes comme Qualcomm font le forcing pour démontrer que la 5G est devenue concrète dès 2019, avec un an d'avance, et ce d'autant plus que ses concurrents restent pour la plupart fixés sur des lancements l'an prochain seulement.

Du point de vue français, on ne peut que se féliciter de ce mouvement de fond...tout en s'en sentant un peu exclu. La quasi-totalité des annonces de smartphones se joue sans le marché français, et pour cause : les réseaux 5G n'y seront lancés qu'en 2020.

Il faut encore attendre l'attribution des fréquences de la 5G à l'automne 2019 et patienter quelques mois le temps que l'Arcep valide les dossiers des opérateurs, avant que ces derniers ne puissent officiellement lancer leurs réseaux.

Xiaomi Mi Mix 3 5G 03

Xiaomi Mi Mix 3 5G

Ce calendrier qui laisse filer l'année 2019 quand d'autres marchés européens seront prêts avec plusieurs trimestres d'avance, sans compter les déploiements très précoces aux Etats-Unis (certes d'abord en 5G fixe) et en Asie, conduit Stéphane Richard, PDG d'Orange, à souligner que la France a bel et bien un an de retard sur la 5G.

Venant du patron de l'opérateur historique, le constat est un peu amer et met une nouvelle fois l'accent sur un excès de régulation et de délais qui, à ses yeux, freinent l'industrie télécom et mettent le pays en retard, même si les problématiques de sécurité mises en avant dernièrement rajoutent encore des complications, et encore là aussi plus du côté de la législation que réellement techniques.

Etant donné l'impact attendu de la 5G sur l'industrie, il ne s'agit pas que d'une insatisfaction de ne pas être parmi les premiers à lancer ces nouveaux types de réseau. C'est tout un écosystème qui devra attendre et ne pourra profiter des bénéfices des réseaux 5G qu'avec du retard par rapport à d'autres régions du monde.

Autant dire que les nouveaux business models et les scénarios d'usage auront plus de chances d'émerger et de s'imposer ailleurs, tandis que l'Europe, et la France, n'auront guère d'autre choix que de suivr e le mouvement plutôt que de jouer les initiateurs...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2052844
Vu comment ce truc est survendu je vois pas le problème au contraire prendre du retard permettra de prendre du recul sur ce que font les voisins trop pressé, vu le coût du projet c'est pas un mal.
Le #2052850
Tu parles, il est pressé de faire du blé avec le renouvellement des smartphones et les prix plus élevés sur les forfaits le bourreau de la neutralité du net.
Le #2052851
« le constat ... met une nouvelle fois l'accent sur un excès de régulation et de délais qui, à ses yeux, freinent l'industrie télécom et mettent le pays en retard »

Le constat est le même pour tous ces secteurs où l'État met son groin. Si les Français sont de plus en plus mal nourris, mal logés, pauvres et ignorants, c'est normal : l'État contrôle leur nourriture, leur logement, leur monnaie, leur éducation et leur information.

Puisqu'ils continuent à élire leur représentants dans cette fiction, on se demande de quoi ils se plaignent.
Le #2052857
C'est pas grand chose d'avoir un an de retard si nous n'achetons pas les technos 5G aux Americains ou aux chinois. Moi je prefere attendre un an et avoir une 5G europenne.
Le #2052860
On nous presse pour la 5g.....mais ceux qui en profiteront c'est les gafa et netflix qui vont innonder les réseaux sans avoir investi un centime : beurre, argent du beurre et kul de la cremiere... pour nous ce sera les impôts pour financer les réseaux !!!!
Utilisateurs abusifs payeurs !!!!!!!
Le #2052880
sharpyse a écrit :

C'est pas grand chose d'avoir un an de retard si nous n'achetons pas les technos 5G aux Americains ou aux chinois. Moi je prefere attendre un an et avoir une 5G europenne.



Le #2052892
mouai

je suis limite 2G (pylônes 2/3/4g a 3 km caché derrière une colline) donc la 5G pour 2/3 pékin gavé de friques rien a foutre
Le #2052929
Déjà qu'en 4G il existe différentes bandes de fréquences comme le 700Mhz qu'aucun de mes tel ne capte et vu le gaspillage qu'est le renouvellement annuel d'un smartphone, je n'attends pas du tout la 5G.

Nous avons le temps, pour Netflix on a le wifi à la maison car la plupart des gens regardent leur médias à la maison (la très grande majorité) et en streaming SD donc avec le wifi plutôt qu'avec uniquement leur abonnement 4G qui est limité en quota.

La 5G me semble une arnaque.

Je n'avais pas cet avis pour la 4G vu les mauvais débits en 3G...

En 4G j'ai du bon débit sauf à Paris dans les gares, là, il y a toujours la connexion, mais le débit est faible sauf quand un train quitte la gare et que celui arrivé est vidé de ses passagers.
Le #2052941
Magic2016 a écrit :

On nous presse pour la 5g.....mais ceux qui en profiteront c'est les gafa et netflix qui vont innonder les réseaux sans avoir investi un centime : beurre, argent du beurre et kul de la cremiere... pour nous ce sera les impôts pour financer les réseaux !!!!
Utilisateurs abusifs payeurs !!!!!!!


Il va neiger, Magic n'est pas hors-sujet !
Le #2052976
Il oublie de préciser qu’il porte avec les polytechniciens d’orange une grande responsabilité dans ce retard pour avoir tout misé sur la fibre et ses coûts de déploiement exhorbitants pour au final un échec commercial : 20 millions de foyers raccordables, 2 millions de clients.
Aujourd’hui la 5g la fibre sans fil arrive, mais en retard chez nous côté investissements. Rien à voir avec le régulateur sur qui la caste dirigeante Orange fait systématiquement porter le chapeau de toutes ses nombreuses erreurs industrielles
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme