5G : le Royaume-Uni veut créer un groupe de 10 pays pour contrer Huawei

Le par  |  7 commentaire(s) Source : AFP
5G

Désormais décidé à limiter l'activité de Huawei, le Royaume-Uni souhaiterait voir se former un groupe de 10 pays pour coordonner une alternative 5G face au groupe télécom chinois.

Alors que les tensions montent entre la Chine et les Etats-Unis, et tandis que les prétentions chinoises envers Hong Kong et Taiwan se font plus vives, le Royaume-Uni tend à se montrer moins favorable à une présence de Huawei dans le développement de ses réseaux 5G.

Au-delà d'une limitation à 35% de présence du groupe chinois dans les nouveaux réseaux, c'est son évincement qui est envisagé d'ici quelques années au Royaume-Uni tandis que des réflexions se développent pour tenter de développer des alternatives qui permettraient de se passer complètement du fleuron télécom chinois.

5G

Le gouvernement britannique aurait donc contacté les Etats-Unis et proposé la création d'un groupe de 10 pays démocratiques (ceux du G7 avec l'Australie, la Corée du Sud et l'Inde) capable de créer des technologies 5G alternatives ou du moins un cadre qui permettrait de se passer complètement des équipements chinois, rapporte The Times.

Cette piste avait déjà été explorée avec les équipementiers européens Nokia et Ericsson comme potentiels relais de cette stratégie anti-Huawei mais il resterait à en définir le cadre...et à s'y tenir, au risque de mécontenter fortement les autorités chinoises.

Les équipementiers européens n'étant pas forcément en mesure de répondre à l'ensemble de la demande, la question de faire naître de nouveaux acteurs se pose également, de manière à ce que Huawei ne constitue plus un choix obligé.

Une telle stratégie, si jamais elle parvient à se mettre en place, ne serait évidemment pas sans risques pour les relations internationales alors que la Chine est de plus en plus courroucée des mesures de restrictions imposées par le gouvernement des Etats-Unis contre son équipementier télécom.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2100242
.
"Le gouvernement britannique aurait donc contacté les Etats-Unis et proposé la création d'un groupe de 10 pays démocratiques"
.
Je pense que c'est les Etats-Unis qui ont fait pression sur le gouvernement britannique pour proposer la création d'un groupe de 10 pays démocratiques.... !!!
.
Le #2100250
« Démocratique » lol!

Contrer Huawei pourquoi au fait? Parce qu’ils ont une technologie supérieure pour moins cher?
Bravo la saine concurrence!
Ou parce que l’empire veut garder le monopole de l’espionnage électronique?
Le #2100254
Lustuccc a écrit :

« Démocratique » lol!

Contrer Huawei pourquoi au fait? Parce qu’ils ont une technologie supérieure pour moins cher?
Bravo la saine concurrence!
Ou parce que l’empire veut garder le monopole de l’espionnage électronique?


Pour plusieurs raisons et elles sont toutes louables.

C'est vrai que laisser Huawei (une grosse entreprise chinoise) contrôler toutes les installations 5G est une excellente idée et apporte une concurrence très saine !
Le #2100264
TheDarkgg a écrit :

Lustuccc a écrit :

« Démocratique » lol!

Contrer Huawei pourquoi au fait? Parce qu’ils ont une technologie supérieure pour moins cher?
Bravo la saine concurrence!
Ou parce que l’empire veut garder le monopole de l’espionnage électronique?


Pour plusieurs raisons et elles sont toutes louables.

C'est vrai que laisser Huawei (une grosse entreprise chinoise) contrôler toutes les installations 5G est une excellente idée et apporte une concurrence très saine !


.
C'est vrai aussi que les Etats-Unis, en son temps, ont laisser tomber LUCENT.
LUCENT qui a été reprise par ALCATEL que la France a laisser tomber.
NOKIA a tout récupéré.
Alors le groupe de 10 pays démocratiques ....faut pas exagérer !
.
Le #2100265
Qu'elle soit chinoise ou pas, il n'est jamais bon de laisser une seule et même entreprise avoir le contrôle quel que soit le domaine.

Et pourtant à travers le monde, il y a énormément de cas d'entreprises qui ont le quasi monopoles de leur secteur;. (à titre d’exemple, Qualcomm qui équipe en processeur ou/et puce wifi/bluetooth la majorité des téléphones portable, tablettes, ordinateurs...)

Parce que les état-unis sont en guéuerre contre la chine et plus particulièrement Huawei, alors le reste du monde doit faire pareil ?

Si Huawei était américain, y aurait il une telle levée de boucliers contre eux ?

Et que l'on ne me sorte pas l'excuse de l'espionnage, car tout les gouvernements de la planète savent très bien que les état-unis espionnent tout le monde et tout le monde se laisse faire...

Bien à vous.
Le #2100286
Galeania a écrit :

Qu'elle soit chinoise ou pas, il n'est jamais bon de laisser une seule et même entreprise avoir le contrôle quel que soit le domaine.

Et pourtant à travers le monde, il y a énormément de cas d'entreprises qui ont le quasi monopoles de leur secteur;. (à titre d’exemple, Qualcomm qui équipe en processeur ou/et puce wifi/bluetooth la majorité des téléphones portable, tablettes, ordinateurs...)

Parce que les état-unis sont en guéuerre contre la chine et plus particulièrement Huawei, alors le reste du monde doit faire pareil ?

Si Huawei était américain, y aurait il une telle levée de boucliers contre eux ?

Et que l'on ne me sorte pas l'excuse de l'espionnage, car tout les gouvernements de la planète savent très bien que les état-unis espionnent tout le monde et tout le monde se laisse faire...

Bien à vous.


Étant donné que les boucliers sont levé par les US, non, il n'y aurait pas de levé de boucliers, mais il aurait forcément eu des discussions, au sein de l’Europe particulièrement, comme ça a été le cas avec Galileo, la recherche en ligne et le cloud souverain, par exemple.
Ça n'aurait sûrement pas pris l’ampleur que ça a actuellement, parce que les discussions seraient plus élevées et repectueuses que celles que Trump a avec la Chine... Mais ça aurait sûrement pris bien plus de temps aussi, peut-être plus pour la 6G...
Bref, je ne pense pas que ça serait passé tranquilou...

Et oui, il y a la question de l'espionnage par un gouvernement suspecté d'être lié a de nombreux cas de piratage massif d'entreprises, ou de gouvernements étrangers, qui ne respecte pas les droits de l'homme, et qui opprime son peuple, mais il y a aussi la question d'espionnage industriel, et même si Huawei n'a pas été reconnu coupable de tel faits, de nombreuses entreprises chinoises proche du gouvernement l'ont été, et sont protégées par des lois sur le copyright qui se foutent de la gueule du monde. Alors si on pouvait donner un peu moins de moyens à ce gouvernement pour commettre ses méfaits, je pense pas que ce serait trop mal, si? Surtout que dans le même temps on combat un quasi monopole...
Le #2100324
Créer un groupe de pays pour concurrencer Huawei....oui oui, mille fois oui...

Mais les USA je n'en veux pas!
Ils sont liés à des scandales d'espionnage via leurs entreprises (affaire CISCO notamment...) ou via leurs services secrets (espionnage des dirigeants européens par la NSA depuis plusieurs décennies...)
D'autant plus avec un Trump qui se comporte comme un dictateur (sanctions d'une entreprise non condamnées, sanction des réseau sociaux qui ne cautionnent pas ses mensonges...)

Les anglais, petits caniches des USA, je n'en veux pas ! Ils font partie des Five Eyes et donneront aux USA tout ce qu'ils demandent! La perfide Albion...

Nokia, Ericsson, ST-Microelectronics, NXP Semiconductors...ça fait les Finlandais, les Suédois, les Français/italiens, les hollandais...et les pays de l'Union européenne qui voudront se joindre à l'effort.
Une vraie union européenne forte et indépendante.
Qu'on fasse une Europe qui se soutient et arrête de se tirer dans les pattes au nom d'intérêts individuels. (Non-soutiens à la France pour la taxe GAFA, achat de Lockheed F35 américains chers et défaillants par la Belgique comme si le Lockheed F104 "faiseur de veuves" Starfighter n'avait pas suffit....)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme