Forfaits 5G : Orange et SFR attaqués pour pratiques commerciales trompeuses

Le par Jérôme G.  |  3 commentaire(s)
5g

L'association de consommateurs CLCV attaque en justice Orange et SFR pour pratiques commerciales trompeuses. Avec les forfaits 5G, le consommateur n'aurait pas accès à une information précontractuelle suffisamment claire.

Au cours de ce mois, les quatre opérateurs Bouygues Telecom, Orange, Free Mobile et SFR ont dévoilé leurs forfaits 5G. L'UFC Que-Choisir est déjà montée au créneau en mettant en demeure Bouygues Telecom, Free Mobile et SFR de modifier la présentation de leurs cartes pour la 5G, et en demandant à Orange d'apporter des précisions techniques sur sa communication.

L'association nationale de défense des consommateurs et usagers CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) a décidé de son côté d'attaquer en justice Orange et SFR pour pratiques commerciales trompeuses. Elle leur reproche un manque de clarté dans l'information précontractuelle.

D'après la CLCV, ce défaut de transparence touche la couverture 5G avec l'éligibilité. " Avant de décider de souscrire ou de ne pas souscrire un forfait 5G, le consommateur doit bénéficier d'une information précontractuelle claire, notamment sur la disponibilité effective du service ", écrit la CLCV.

La CLCV conseille au consommateur d'attendre pour la 5G

Plus globalement, l'association demande l'adoption d'un texte contraignant pour renforcer l'information précontractuelle et contractuelle des consommateurs. Elle souligne le déploiement progressif de la 5G, des débits qui varient en fonction des fréquences utilisées et de la densité des utilisateurs.

antenne-mobile
Pour la CLCV, les cartes de couverture doivent comporter l'indication des débits moyens observés, avec l'interdiction de la mention d'un débit théorique maximum qui n'a " aucune utilité informative et/ou comparative pour les souscripteurs. "

L'association pointe en outre du doigt des forfaits 5G souvent affichés plus chers que les forfaits 4G et couplés à un engagement minimum. " Cet engagement ne permettra plus au consommateur de faire jouer la concurrence quand il est mécontent sauf à devoir payer des pénalités de résiliation importantes et donc souvent dissuasives. "

Une dernière critique qui ne concerne pas Free Mobile qui a fait le choix du sans surcoût pour la 5G et sans engagement.

Il semblait presque couru d'avance que les associations de consommateurs allaient tiquer avec les forfaits 5G. Cela tient au rythme de déploiement et à une 5G s'appuyant sur différentes bandes de fréquences pour lesquelles la plus-value est variable côté consommateur. Difficile à concilier avec du marketing...

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2116523
La 5G, la plus vaste fumisterie de la décennie (parce qu'ils en trouveront encore (des fumisteries) d'ici 10 ans)
smalldick offline Hors ligne VIP icone 6540 points
Le #2116553
Je pense que la 5G de Free va faire un tabac aussi .... mais plutôt au niveau des poursuites futures.
vVDB1 offline Hors ligne Senior avatar 456 points
Le #2116555
Les gens ont écouté les messages marketings...
Non le réseau 5G ne fera pas des opérations chirurgicales, les blocs opératoires sont fibrés, non le réseau des opérateurs ne servira pas pour les véhicules autonomes qui alors ne serait plus autonomes...
L'UE a validé la 5G de véhicules à véhicules à la place du wifi, c'est le protocole pas me réseau.
La norme 3GPP permet d'utiliser les même fréquences que les précédentes générations et avec des largeurs de bandes très variées donc des débits proportionnels à ces largeurs...
5G n'est pas synonyme de débit monstrueux mais plus de débit par MHz par rapport à la 4G qui est elle aussi de la norme 3GPP mais avec une partie radio différente. rappel 4G NR = 5G.
Les opérateurs n'ont pas eu de difficulté à passer de 4G à 4G+ puis à 4G++ mais les clowns du marketing ont voulut faire plus vendeur avec de la 5G et pan ! Les anti-tout sont de retour.
Pour la latence comme l'infrastructure qui sera utilisée pour la 5G sera partagée avec la 4G, il y aura la même évolution.
Je n'ai jamais mis à genoux ma 4G... Le réseau peut lui être saturé ou le serveur de mon service mais le débit max est au moins 10 fois plus important que mon usage.
C'est vrai, ça fait tocard d'avoir un téléphone 4G.
Quand on me traitera d'écolo, j'en changerai...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire