5G : quels débits sur les premiers réseaux mobiles en service ?

Le par  |  3 commentaire(s) Source : OpenSignal
5G

Quels débits obtient-on réellement sur les premiers réseaux mobiles 5G ? La firme OpenSignal fournit des indications pour le marché sud-coréen, opérationnel depuis le mois d'avril.

Le passage à la la 5G promet des débits plus importants et des temps de latence réduits. Mais qu'en est-il réellement avec les premiers réseaux mobiles mis en service ?

OpenSignal fournit un début de réponse avec l'étude du marché sud-coréen, pour lequel les premiers réseaux mobiles 5G sont actifs depuis le mois d'avril et qui a déjà dépassé le million d'abonnés.

Les trois grands opérateurs y ont lancé une offre et proposent au moins un smartphone 5G (le Galaxy S10 5G de Samsung et/ou le LG V50 ThinQ), là où d'autres marchés précoces n'ont que quelques zones 5G et pas encore de smartphone avec modem 5G intégré.

Le marché sud-coréen est suivi avec attention car il permet d'identifier les défauts de jeunesse de la nouvelle génération de réseau mobile et d'apporter des solutions directement effectives pour les marchés se lançant plus tard, ce qui augmentera la fiabilité et les peformances.

5G débit smartphone Corée

En usage réel, OpenSignal relève que le débit moyen sur les smartphones 5G en Corée est de 111,8 Mbps, soit une progression de 48% par rapport aux débits moyens sur smartphones 4G haut de gamme  avec modems performants (75,8 Mbps) et de plus du double par rapport aux autres utilisateurs de smartphones (47,7 Mbps en moyenne).

En pic, il est toutefois possible d'obtenir jusqu'à 988 Mbps en Corée du Sud. Aux Etats-Unis, OpenSignal a également observé des pics jusqu'à 1,2 Gbps, là encore dans le cadre de tests en conditions réelles.

On parle ici de débits descendants. Sur les débits montants, la firme ne donne pas d'amélioration particulière, avec une moyenne de 13,9 Mbps pour les smartphones 5G, contre 16 Mbps pour les smartphones 4G haut de gamme.

OpenSignal smartphone 5G coree

Même chose pour les temps de latence. Malgré la promesse d'une latence réduite, les mesures donnent une moyenne de 35,9 ms pour les smartphones 5G contre 37,4 ms pour les flagships 4G.

OpenSignal ne s'en étonne pas et l'explique par la phase initiale du déploiement de la 5G qui passe en fait par des réseaux 4G (mode non standalone), avec un mix de bandes de fréquences 4G et 5G. C'est seulement quand les équipements 5G seront natifs (mode standalone) avec un accès aux bandes 5G seules que la latence baissera significativement.

L'expérience utilisateur sur la 5G devrait cependant rapidement s'améliorer dès le second semestre de l'année à mesure que les problèmes initiaux des réseaux 5G sont résolus.

Complément d'information
  • 5G : AT&T lance son réseau mobile aux Etats-Unis
    L'opérateur AT&T promettait de lancer un premier réseau 5G mobile avant la fin de l'année. C'est chose faite même s'il ne s'agit encore que de quelques villes aux Etats-Unis tandis que le premier appareil compatible, un hotspot mobile, ...
  • Réseau mobile du futur : la 5G en 5 questions
    Comme chaque semaine retrouvons l'avis d'un expert dans son domaine, cette fois-ci concernant le futur réseau mobile à très haute vitesse déjà en expérimentation en France, le réseau 5G.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2068371
C'est pas le modem qui compte... Les abrutis qui font les font les "études" plus marketing que réaliste...
Si t'as un putain de modem mais que toutes les antennes sont saturées, t'auras beau être en 20G t'auras un débit de merde, forcément...
Déjà pour avoir du 20 mbps dans Toulouse par exemple, faut rudement s'accrocher...

Je viens de tester rue Matabiau depuis mon taf : 20 mbps max... C'est quoi le débit max théorique de la 4G+ ?
Ah oui : 3 Gbit/s / 1 Gbit/s / 750 Mbit/s / 600 Mbit/s / 450 Mbit/s

Bref, avoir un téléphone 5G ne sert strictement à rien vu que l'infra est à chier...
Le #2068400
CodeKiller a écrit :

C'est pas le modem qui compte... Les abrutis qui font les font les "études" plus marketing que réaliste...
Si t'as un putain de modem mais que toutes les antennes sont saturées, t'auras beau être en 20G t'auras un débit de merde, forcément...
Déjà pour avoir du 20 mbps dans Toulouse par exemple, faut rudement s'accrocher...

Je viens de tester rue Matabiau depuis mon taf : 20 mbps max... C'est quoi le débit max théorique de la 4G+ ?
Ah oui : 3 Gbit/s / 1 Gbit/s / 750 Mbit/s / 600 Mbit/s / 450 Mbit/s

Bref, avoir un téléphone 5G ne sert strictement à rien vu que l'infra est à chier...


Toi y en as pas comprendre la 5G
Le #2068536
CodeKiller a écrit :

C'est pas le modem qui compte... Les abrutis qui font les font les "études" plus marketing que réaliste...
Si t'as un putain de modem mais que toutes les antennes sont saturées, t'auras beau être en 20G t'auras un débit de merde, forcément...
Déjà pour avoir du 20 mbps dans Toulouse par exemple, faut rudement s'accrocher...

Je viens de tester rue Matabiau depuis mon taf : 20 mbps max... C'est quoi le débit max théorique de la 4G+ ?
Ah oui : 3 Gbit/s / 1 Gbit/s / 750 Mbit/s / 600 Mbit/s / 450 Mbit/s

Bref, avoir un téléphone 5G ne sert strictement à rien vu que l'infra est à chier...


Alors pour répondre simplement à ton interrogation oui la 5G va apporter beaucoup et surtout dans les zones surpeuplées. Aujourd'hui imagine un gateau de 30cm divisé en 30 parts, chacun aura une "petite part"et devra faire la queue pour l'avoir car la personne qui te sert fait de son mieux mais a trop de clients.

En 5G tu as 10 fois plus de données (en théorie), donc imagine cette fois un gâteau de 300cm par contre divisé toujours par ces 30 personnes deplus tu reçois ta part dans une queue 10 fois plus rapide
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme