Exynos 8Pour succéder à la plate-forme Exynos 8890 (à gauche), qui aura équipé les versions européennes et coréennes de ses smartphones haut de gamme Galaxy S7, Galaxy S7 Edge et Galaxy Note 7, la firme Samsung travaille sur une plate-forme Exynos 8895, que l’on retrouvera logiquement dans le prochain Galaxy S8 présenté début 2017, au salon MWC de Barcelone. Elle a été révélée fin juillet, lors de la circulation d’exemplaires de test.

Aujourd’hui, il est question des caractéristiques. Gravée en 10 nanomètres, la plate-forme Exynos 8895 proposerait une partie processeur dont la fréquence de fonctionnement pourrait atteindre les 4,0 GHz pour les cœurs les plus rapides, contre 3,0 GHz pour la solution Exynos 8890 gravée en 14 nanomètres. Elle se montrerait aussi plus véloce que sa rivale directe de chez Qualcomm, la solution Snapdragon 830 qui annonce jusqu’à 3,6 GHz, sans pour autant consommer plus ou avoir de problème de surchauffe. On attend une future comparaison pour en juger, comme avec le Galaxy S7.

Sans oublier la plate-forme Helio X30 de MediaTek qui sera aussi de la partie sur le haut de gamme, avec son processeur decacore. Gravée en 10 nanomètres, elle embarque quatre cœurs A73 fonctionnant à 2,8 GHz, quatre cœurs A53 à 2,2 GHz et deux cœurs A35 à 2,0 GHz pour les tâches les moins gourmandes.