Note : pour saisir le contexte de l'enchère de la bande 700 MHz, veuillez vous reporter à cet article.

Drapeau USAAprès 16 tours de mises, le montant total de l'enchère pour les ressources de la bande 700 MHz a franchi le cap des 10 milliards de dollars, ainsi que l'avait espéré la FCC ( Federal Communications Commission ) qui en supervise le déroulement.

Si certains Blocs mineurs ont atteint le prix de réserve, tous les regards se tournent vers le Bloc C, dont le niveau d'enchère est monté régulièrement mais s'est bloqué à 4,3 milliards de dollars depuis plusieurs tours. C'est à peine en-dessous du prix de réserve de 4,6 milliards de dollars, montant à partir duquel les conditions d'ouverture du réseau mobile qui en découlerait seraient validées.

Le nom des enchérisseurs n'étant pas révélé, les observateurs essaient d'imaginer la raison de ce coup d'arrêt à deux pas du seuil minimum. Google, qui a longuement milité pour obtenir ces conditions d'ouverture, fait logiquement partie de ceux qui ont intérêt à faire monter l'enchère pour ce Bloc spécifique.


La stratégie mobile de Google en question
Mais que souhaite réellement Google ? remporter l'enchère du Bloc C et devenir un opérateur mobile à part entière, ou seulement pousser celle-ci pour qu'un autre la remporte, assurant les conditions d'ouverture du futur réseau mobile, et négocier ensuite avec le vainqueur pour y exploiter sa plate-forme mobile Android ?

Ce dernier cas pourrait expliquer pourquoi l'enchère du Bloc C ne progresse plus depuis plusieurs tours. Google est-il le seul enchérisseur pour ce bloc ou y a-t-il un autre candidat, peut-être représenté par l'opérateur mobile Verizon Wireless ? Il faudra attendre un peu pour le savoir.

En revanche, du côté du Bloc D, qui doit permettre la création d'un réseau national accessible aux organisations gouvernementales en cas de crise, c'est le calme plat depuis l'enchère du premier jour à 472 millions de dollars. Le prix de réserve étant de 1,3 milliards de dollars, la FCC va peut-être devoir prévoir un plan de secours pour sauver cette portion du spectre.


MàJ : L'enchère du Bloc C a passé le prix de réserve de 4,6 milliards de dollars au cours du 17e tour. Le vainqueur devra donc se conformer aux conditions d'ouverture pour son réseau mobile. Le montant est maintenant de 4,7 milliards de dollars et, pour atteindre le prochain palier, il faudra débourser au moins 5,3 milliards de dollars.

Google avait annoncé son intention d'aller au moins jusqu'à la barre des 4,6 milliards de dollars. Que la société remporte ou non l'enchère finale, elle vient déjà d'obtenir une petite victoire. Le Bloc D n'a quant à lui toujours pas évolué, à 472 millions de dollars. Le montant total de l'enchère pour l'ensemble des cinq blocs de la bande 700 MHz s'élève maintenant à environ 12,8 milliards de dollars.

MàJ 2 : Depuis le 21e tour d'enchère, le montant total vaut plus de 15 milliards de dollars, soit l'estimation haute prévue par la FCC.