Airbus A380 : la survie du géant des airs à nouveau menacée

Le par  |  7 commentaire(s) Source : La Tribune
Airbus_A380

L'avenir de l'Airbus A380, et de la capacité d'Airbus à le produire, est de nouveau remise en cause avec les points de blocage autour de la commande de la compagnie Emirates.

Le maintien sur les dix prochaines années de la fabrication de l'Airbus A380 est suspendu au bon vouloir de la compagnie Emirates, seule capable de passer des contrats pour plusieurs dizaines d'exemplaires.

La validation de cette énorme commande permettrait de maintenir le rythme de production minimum pour prolonger le cycle de l'A380 d'une dizaine d'années. Toutefois, la question du choix de la motorisation (qui conditionne l'autonomie et les économies de carburant réalisables) a déjà plusieurs fois manqué de faire capoter la commande.

Airbus A380 Emirates

Début novembre 2018, Emirates semblait avoir finalement validé les options de motorisation permettant d'espérer maintenir la production pour plusieurs années. Cette avancée est pourtant de nouveau remise en cause pour une partie du contrat.

Selon Reuters, la compagnie Emirates envisage en effet de basculer vers des Airbus A350 plutôt que d'acheter les derniers A380 prévus. Les négociations avec les fournisseurs des moteurs seraient toujours en cause, en particulier un point de blocage avec Rolls Royce, toujours pas décidé à se lancer dans de grands investissements de R&D pour produire des moteurs optimisés par rapport aux versions actuelles proposées.

A380 Emirates

Le journal La Tribune note qu'Airbus pourrait se retrouver dans l'incertitude initiale de début 2018, mais avec une situation aggravée par l'annulation d'une commande de 10 exemplaires par Hong Kong Airlines, ne laissant plus de marge pour la survie du programme A380.

Si Emirates annule la commande des 20 derniers Airbus A380 prévus, il restera environ 5 ans de production (en comptant ceux déjà commandés restant à livrer) en tablant sur un rythme minimal, mais guère plus. Les négociations se poursuivent...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2049722
Un beau bébé, permettant de mettre plein de monde.
Si on peut mettre le contenu de 2 avions dans un seul, ça libère les créneaux aéroport, si toutefois ils arrivent à remplir les avions en question.
Reste la question de la consommation.
Le #2049730
j'imagine que 1 A380 sa consomme moins que 2 avions (sinon je vois pas l’intérêt d'acheter un tels avion)

mais le probleme c'est effectivement qu'il faut le remplir cette avion pour être rentable, j'imagine que les grosses lignes utilise déjà ce type d'avions, pas sur que les autres plus petite soit rentable

bon après entre un A380 ou un A350 OSEF tant qu'ils achète Airbus et pas Boeing,

troll:
je vais citer une phrase que l'on vois souvent dans les disques dur :
c'est débile d'acheter un gros avion car si jamais sa pète tu perd beaucoup de passager
Le #2049754
Un blocage des Anglais tiens donc.(les copains des USA)
deathscythe0666 Hors ligne VIP 6161 points
Le #2049844
lihire04 a écrit :

j'imagine que 1 A380 sa consomme moins que 2 avions (sinon je vois pas l’intérêt d'acheter un tels avion)

mais le probleme c'est effectivement qu'il faut le remplir cette avion pour être rentable, j'imagine que les grosses lignes utilise déjà ce type d'avions, pas sur que les autres plus petite soit rentable

bon après entre un A380 ou un A350 OSEF tant qu'ils achète Airbus et pas Boeing,

troll:
je vais citer une phrase que l'on vois souvent dans les disques dur :
c'est débile d'acheter un gros avion car si jamais sa pète tu perd beaucoup de passager


L'intérêt : augmenter le flux de passagers sans être obligé de reconstruire des aéroports.
Le #2049849
Tout se passais plutôt bien avant que Macron rencontre MBZ.
Le #2050367
lihire04 a écrit :

j'imagine que 1 A380 sa consomme moins que 2 avions (sinon je vois pas l’intérêt d'acheter un tels avion)

mais le probleme c'est effectivement qu'il faut le remplir cette avion pour être rentable, j'imagine que les grosses lignes utilise déjà ce type d'avions, pas sur que les autres plus petite soit rentable

bon après entre un A380 ou un A350 OSEF tant qu'ils achète Airbus et pas Boeing,

troll:
je vais citer une phrase que l'on vois souvent dans les disques dur :
c'est débile d'acheter un gros avion car si jamais sa pète tu perd beaucoup de passager


A propos d'A380, tes fautes sont aussi grosses que lui. Relis-toi stp.
Le #2050704
Super avion qui sort du lot. Décollage et atterrissage tout en douceur, avion formidable pour les longs trajets. Ce serait dommage qu'il ne soit plus utilisé
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme