Alphabet (Google) vaut plus de 1000 milliards de dollars

Le par  |  1 commentaire(s)
Alphabet

La maison-mère de Google franchit à son tour le cap symbolique des 1000 milliards de dollars de valorisation boursière.

Après Apple, Amazon (brièvement) et Microsoft, c'est au tour d'un autre " GAFAM " avec Google de franchir la barre des 1000 milliards de dollars de valorisation boursière. Prochainement au tour de Facebook ?

Pour Alphabet, qui est la maison-mère de Google, cette marque symbolique à la Bourse de New York est atteinte avant même la publication de ses résultats du dernier trimestre 2019 et pour l'année 2019 qui seront communiqués le 3 février prochain.

Wall Street et les marchés semblent donc être particulièrement réceptifs et enthousiastes à la nomination de Sundar Pichai à la tête d'Alphabet, en plus d'être déjà le patron de Google. Il pourrait faire le ménage dans les projets high-tech et scientifiques les moins rentables d'Alphabet.

Les revenus publicitaires de Google, qui demeurent la vache à lait du groupe, seront sans doute en hausse sensible pour expliquer une telle valorisation boursière.

Googleplex-campus

Pourtant, il y a bien quelques grosses ombres au tableau avec les sanctions européennes pour abus de position dominante, des enquêtes antitrust toujours en cours, la question de la fiscalité et une pression croissante en matière de gestion des données personnelles.

Actuellement, la valorisation boursière d'Apple est de quasiment 1400 milliards de dollars. Celle de Microsoft avoisine 1300 milliards de dollars, alors que la capitalisation d'Amazon est sous la barre des 1000 milliards de dollars (930 milliards de dollars).

Pour Facebook… elle est de plus de 630 milliards de dollars et sur une pente largement ascendante.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme