Amazon : la fermeture des sites en France prolongée

Le par  |  18 commentaire(s)
amazon-france-centre-distribution-chalon

Amazon fait appel de la décision du tribunal de Nanterre et prolonge le fermeture de ses sites en France au moins jusqu'au 22 avril.

Les opérations dans les centres de distribution d'Amazon en France sont suspendues au moins jusqu'au 22 avril (Reuters). Pour le moment, c'est une prolongation de deux jours par rapport à l'annonce initiale qui évoquait une fermeture des sites en France du 16 au 20 avril.

Cette suspension temporaire fait suite à la décision du tribunal de Nanterre en date du 14 avril pour laquelle Amazon fait appel. L'appel du groupe sera entendu le 21 avril.

Pour mémoire, la décision de justice impose à Amazon France de restreindre l'activité de ses entrepôts aux seules activités de réception, préparation et expédition de produits alimentaires, d'hygiène et médicaux, le temps d'évaluer les mesures de sécurité pour la protection des employés en période de Covid-19.

Amazon est sous le coup d'un million d'euros d'amende par jour de retard et par infraction constatée. Le géant de l'e-commerce a préféré fermer ses six entrepôts en France et pour mener une évaluation des risques face au coronavirus.

Le tribunal judiciaire de Nanterre avait donné suite à une plainte de l'Union syndicale Solidaires, avec le soutien et l'association Les Amis de la Terre, pour " mise en danger de la vie d'autrui " avec le risque de contamination par le coronavirus.

amazon-france

Amazon conteste la décision de justice et met en avant la mise en place de dispositions sanitaires pour les employés de ses sites. En dépit de la fermeture des sites en France, les consommateurs peuvent toujours utiliser la plateforme en ligne et pour des stocks localisés en Europe.

" Nous continuerons de vous donner accès aux produits dont vous avez besoin grâce aux milliers d'entreprises indépendantes qui vendent sur Amazon.fr. Concrètement, vous pouvez continuer à commander et recevoir tous les articles affichés comme disponibles sur Amazon.fr. Les délais de livraison affichés sur le site sont ajustés ", ajoute Amazon.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Le #2097265
quand est-ce qui vont arrêter de nous casser les coui....es ces associations pourris et l'union syndicale solidaires.
J'ai commandé y'a 12 jours et toujours en attente de livraison commande même pas expédier.
Le #2097268
T'as pas eut de chance avec cette commande, car mes deux dernières prévues en livraison depuis la France vendredi ont été "retardées" à ce mercredi et partent au final d'Italie pour une et d'Allemagne pour l'autre !

Bravo la justice française ...

Sans dec' 1M d'€ par jour d'astreinte !!
Il y a un article de loi qui prévoit ça ?

Cette crise Covid-19 aura :
- flingué nos libertés individuelles
- flingué nos droits constitutionnels
- renforcé le pouvoir des seigneuries locales, appelés Préfets pour faire plus démocratique
- mis en lumière que notre justice ne vaut pas mieux qu'un tribunal d'Inquisition.
Le #2097273
Elbutcher a écrit :

T'as pas eut de chance avec cette commande, car mes deux dernières prévues en livraison depuis la France vendredi ont été "retardées" à ce mercredi et partent au final d'Italie pour une et d'Allemagne pour l'autre !

Bravo la justice française ...

Sans dec' 1M d'€ par jour d'astreinte !!
Il y a un article de loi qui prévoit ça ?

Cette crise Covid-19 aura :
- flingué nos libertés individuelles
- flingué nos droits constitutionnels
- renforcé le pouvoir des seigneuries locales, appelés Préfets pour faire plus démocratique
- mis en lumière que notre justice ne vaut pas mieux qu'un tribunal d'Inquisition.


Qu'est-ce qu'il faut pas entendre...
Le #2097274
phamtome a écrit :

quand est-ce qui vont arrêter de nous casser les coui....es ces associations pourris et l'union syndicale solidaires.
J'ai commandé y'a 12 jours et toujours en attente de livraison commande même pas expédier.


Oui, c'est clair, vouloir protéger des vies !
C'est honteux, on a bien assez de personnes pour les remplacer s'ils meurent...
Une vie, c'est pas grand chose quand on veut se faire livrer une PS4 pour faire passer le temps...

@ Elbutcher:
Oui, il y a bien la loi qui prévoit ça, heureusement d'ailleurs !
Vous n'avez peut-être pas suivi, mais il y a actuellement un virus, et le gouvernement a fait passer plusieurs lois, dont celles qui indiquent que seuls les produits de première necessité peuvent être vendus.
Et quand on ne respecte pas la loi, on peut avoir des amendes...

Vu qu'on est sur un site de NT, on peut rappeler les amendes journalières que pouvaient avoir Free, SFR, Orange, Bouygues pour des clauses illégales contre leurs clients
Le #2097292
Je ne suis pas fan des argumentations de Sapheo, mais phantome et Elbutcher vous abusez.
Le #2097297
Faut pas déconner tout de même... Oui on a besoin de certains produits mais les conditions sanitaires sont inédites à ce jour. On ne peut en vouloir à personne de se protéger contre le virus, et les syndicats ici ne font que leur boulot.

De plus les livraisons arrivent tout de même, Amazon se met en 4 pour pouvoir fournir quand même ...
Le #2097300
saepho a écrit :

phamtome a écrit :

quand est-ce qui vont arrêter de nous casser les coui....es ces associations pourris et l'union syndicale solidaires.
J'ai commandé y'a 12 jours et toujours en attente de livraison commande même pas expédier.


Oui, c'est clair, vouloir protéger des vies !
C'est honteux, on a bien assez de personnes pour les remplacer s'ils meurent...
Une vie, c'est pas grand chose quand on veut se faire livrer une PS4 pour faire passer le temps...

@ Elbutcher:
Oui, il y a bien la loi qui prévoit ça, heureusement d'ailleurs !
Vous n'avez peut-être pas suivi, mais il y a actuellement un virus, et le gouvernement a fait passer plusieurs lois, dont celles qui indiquent que seuls les produits de première necessité peuvent être vendus.
Et quand on ne respecte pas la loi, on peut avoir des amendes...

Vu qu'on est sur un site de NT, on peut rappeler les amendes journalières que pouvaient avoir Free, SFR, Orange, Bouygues pour des clauses illégales contre leurs clients


C'est une question, mais il semblerait que les services sanitaires aient validé les mesures prisent. C'est tout de même étonnant cette décision non ?

Sinon le traitement du personnel dans les entrepôts Amazon ce n'est pas une nouveauté, c'est surtout ça le problème.

Il doit bien exister un juste milieu entre la qualité de service Amazon, et la médiocrité du service de nos entreprises peut être plus humaines (cela reste à prouver)
Le #2097309
Toto89 a écrit :

saepho a écrit :

phamtome a écrit :

quand est-ce qui vont arrêter de nous casser les coui....es ces associations pourris et l'union syndicale solidaires.
J'ai commandé y'a 12 jours et toujours en attente de livraison commande même pas expédier.


Oui, c'est clair, vouloir protéger des vies !
C'est honteux, on a bien assez de personnes pour les remplacer s'ils meurent...
Une vie, c'est pas grand chose quand on veut se faire livrer une PS4 pour faire passer le temps...

@ Elbutcher:
Oui, il y a bien la loi qui prévoit ça, heureusement d'ailleurs !
Vous n'avez peut-être pas suivi, mais il y a actuellement un virus, et le gouvernement a fait passer plusieurs lois, dont celles qui indiquent que seuls les produits de première necessité peuvent être vendus.
Et quand on ne respecte pas la loi, on peut avoir des amendes...

Vu qu'on est sur un site de NT, on peut rappeler les amendes journalières que pouvaient avoir Free, SFR, Orange, Bouygues pour des clauses illégales contre leurs clients


C'est une question, mais il semblerait que les services sanitaires aient validé les mesures prisent. C'est tout de même étonnant cette décision non ?

Sinon le traitement du personnel dans les entrepôts Amazon ce n'est pas une nouveauté, c'est surtout ça le problème.

Il doit bien exister un juste milieu entre la qualité de service Amazon, et la médiocrité du service de nos entreprises peut être plus humaines (cela reste à prouver)


Oui, mais les services sanitaires...
Pour rappel, un inspecteur du travail a été suspendu car il a osé demander à ce que les salariés d'une entreprise d'aide à domicile puissent avoir des masques...

Le gvt voudrait que tout le monde mette des masques, mais vu qu'il n'y en a pas assez, il dit que ce n'est pas obligatoire d'avoir un masque pour travailler...
Mais en même temps, il dit que c'est obligatoire, mais en même temps, que ce n'est pas obligatoire...
Vous avez suivi ? Moi non
Le #2097326
J’espère qu’Amazone va faire la Nick a tout ces fumiers de syndicats français qui emmerdent le mondes, si les employés ne respecte pas les consignes de sécurité !! A qui la fautes ?? Pas plus pire que les jardinerie et autre drive ouvert et font du commerce eux ils triple leur chiffres d’affaires c’est eux que les syndicats devraient poursuivre y en justice
Le #2097327
Faites vous lavez le cerveau si vous voulez c'est votre problème.

Les seuls faits réels sont : 150.000 personnes de décédé à ce jour dans le monde.
C'est ce que le cancer tue chaque année ... en France.
Et pour 80% ils avaient quoi comme espoir ?
2 ans, 5 ans d'espérance de vie encore envisageable ?

C'est dur, mais réaliste

Après pour ma critique sur nos libertés :

Je vous rappelle que "l'état d'urgence sanitaire" mis en place officiellement le 23 mars 2020 est une disposition officielle, qui octroie les pleins pouvoir au Président de la République et son 1er ministre.
Cet état est valable 2 mois, durant lesquels tous les pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire) sont réunis au même endroit, ce qui va totalement à l'encontre du fondement d'une démocratie.

Je pourrai éventuellement tolérer cet état d'urgence si, et seulement si, le Président et son gouvernement (justement) étaient relevés de leurs fonctions et que les pouvoirs étaient réunis entre les mains du Conseil Constitutionnel, seul garant de nos libertés face à ce qui nous définit comme démocratie : la Constitution !

Pour étayer le propos je vous rappelle les premières lignes du texte de loi de cet "état d'urgence sanitaire" :
Durant l'état d'urgence sanitaire, le Président de la République et le chef du gouvernement dispose du droit à supprimer :
- d'aller et venir librement aux citoyens
- d'interdire les citoyens de se réunir
- d'interdire la liberté d'entreprendre.

Après vous n'êtes peut être pas des grands fans des libertés individuelles, chacun son truc.

Allez, mettez bien vos masques en z'lip demain
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme