Amazon Go : un deuxième magasin sans caisses ouvert à Seattle

Le par  |  13 commentaire(s) Source : TechCrunch
Amazon Go

Amazon a officialisé l'ouverture de sa seconde boutique Amazon Go sans caisses à Seattle, toujours avec un système de caméras pour comptabiliser les articles des clients.

Faisant une jonction entre son activité d'e-commerce et les boutiques physiques, Amazon Go est une expérimentation de boutique d'alimentation sans caisses. Un système de caméras reconnaît et comptabilise les articles récupérés dans les rayons par les clients et les facture sur leur compte Amazon, évitant d'avoir à faire la queue à une caisse.

Amazon-GoLa boutique n'a plus besoin de caissiers et n'utilise que quelques manutentionnaires pour réachalander les rayons. Après une première boutique ouverte en janvier dernier à Seattle, c'est dans la même ville qu'est annoncée l'ouverture d'un second Amazon Go.

Cette deuxième boutique est légèrement plus petite que la première mais offre les mêmes marchandises du petit déjeuner au lunch et au dîner en passant par le snack, une partie des articles étant produits depuis des fabriques locales.

On y retrouve également des kits Amazon Meal avec tous les ingrédients pour préparer un repas en 30 minutes pour deux personnes. Ce deuxième magasin ne sera ouvert qu'en semaine et de 7 heures à 19 heures, dans la mesure où il cible surtout les salariés alentour.

S'il semblait prévu en début d'année qu'Amazon souhaitait ouvrir six boutiques Amazon Go cette année, le projet avance en toute discrétion. Les villes de Chicago et de San Francisco pourraient toutefois avoir bientôt droit à leur magasin sans caisses.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2028913
Boycott x 2

PS

En tout cas, tant qu'il n'y aura pas de politique, disons au moins projet sérieux, pour compenser les pertes d'emplois.
Le #2028952
FreeSoftUser a écrit :

Boycott x 2

PS

En tout cas, tant qu'il n'y aura pas de politique, disons au moins projet sérieux, pour compenser les pertes d'emplois.


Les pertes d'emplois sont innévitable. Vouloir les compenser artificiellement est sans doute la pire des choses à faire.

Il faut ouvrir les yeux et voir que dans un futur TRÈS proche, le nombre d'emploi va baisser drastiquement, surtout dans tous les domaines où les tâche s'automatisent facilement.

Une des solution est de faire ce que Benoit Hamon avait proposé : un salaire minimum universel (financé par une taxe sur la robotisation).
Mais en faisant ça, il faudra bien entendu prendre les mesures nécessaires pour fermer un maximum nos frontières car la France deviendrait un el dorado pour glandeurs du monde entier (et nous ne pouvons accueillir toute la misère du monde : les ressources du monde ne sont pas infinies et celles de la france encore moins).

En ce qui concerne ce genre de boutique, perso j'ai hâte d'en voir une, ça doit faire bizarre
Le #2028954
"Vouloir les compenser artificiellement est sans doute la pire des choses à faire."

Sauf que j'ai pas dit artificiellement, j'ai parlé de "projet sérieux", parce que j'aimerais qu'on sorte du consumérisme béat. Bon et sinon le premier acte politique citoyen c'est acheter ou plus précisément "choisir ce qu'on achète, comment et à qui". Car voter bah.... bref...

Après sur tes opinions/solutions politiques, j'ai pas envie de commenter
Le #2028956
FreeSoftUser a écrit :

"Vouloir les compenser artificiellement est sans doute la pire des choses à faire."

Sauf que j'ai pas dit artificiellement.

Après sur tes opinions/solutions politiques, j'ai pas envie de commenter


Tu as dit "politique [pour] compenser les pertes d'emplois" n'est-ce pas ?
Peux-tu développer ?
Le #2028959
Personnellement, sur la compensation des pertes d'emplois je ne vois pas de solution à court terme, donc en l'attente que des gens plus intelligents en trouvent, je fais comme Coolspot, je boycotte ce qui est toxique pour nos emplois. D'où mon premier message

Ce réflexe est selon moi un acte minimal de citoyenneté, chacun restant libre de consommer comme il veut. Un deuxième truc que je m'impose: ne pas avoir peur de rappeler la toxicité chaque fois que ces firmes sont mises en avant sous un jour uniquement sympathique (pas d'attente en caisse). Chacun agit à sa petite échelle, l'ensemble de ces petites actions n'est pas sans conséquence à terme.
Le #2028991
Safirion a écrit :

FreeSoftUser a écrit :

Boycott x 2

PS

En tout cas, tant qu'il n'y aura pas de politique, disons au moins projet sérieux, pour compenser les pertes d'emplois.


Les pertes d'emplois sont innévitable. Vouloir les compenser artificiellement est sans doute la pire des choses à faire.

Il faut ouvrir les yeux et voir que dans un futur TRÈS proche, le nombre d'emploi va baisser drastiquement, surtout dans tous les domaines où les tâche s'automatisent facilement.

Une des solution est de faire ce que Benoit Hamon avait proposé : un salaire minimum universel (financé par une taxe sur la robotisation).
Mais en faisant ça, il faudra bien entendu prendre les mesures nécessaires pour fermer un maximum nos frontières car la France deviendrait un el dorado pour glandeurs du monde entier (et nous ne pouvons accueillir toute la misère du monde : les ressources du monde ne sont pas infinies et celles de la france encore moins).

En ce qui concerne ce genre de boutique, perso j'ai hâte d'en voir une, ça doit faire bizarre


+1 sur l'analyse, moins sur la solution.

Je préférerais une réforme complète de notre système éducatif pour permettre à nos jeunes d'être formé à tout ça et de pouvoir avoir une place dans un système où l'IA sera partout.
Le #2029001
skynet a écrit :

Safirion a écrit :

FreeSoftUser a écrit :

Boycott x 2

PS

En tout cas, tant qu'il n'y aura pas de politique, disons au moins projet sérieux, pour compenser les pertes d'emplois.


Les pertes d'emplois sont innévitable. Vouloir les compenser artificiellement est sans doute la pire des choses à faire.

Il faut ouvrir les yeux et voir que dans un futur TRÈS proche, le nombre d'emploi va baisser drastiquement, surtout dans tous les domaines où les tâche s'automatisent facilement.

Une des solution est de faire ce que Benoit Hamon avait proposé : un salaire minimum universel (financé par une taxe sur la robotisation).
Mais en faisant ça, il faudra bien entendu prendre les mesures nécessaires pour fermer un maximum nos frontières car la France deviendrait un el dorado pour glandeurs du monde entier (et nous ne pouvons accueillir toute la misère du monde : les ressources du monde ne sont pas infinies et celles de la france encore moins).

En ce qui concerne ce genre de boutique, perso j'ai hâte d'en voir une, ça doit faire bizarre


+1 sur l'analyse, moins sur la solution.

Je préférerais une réforme complète de notre système éducatif pour permettre à nos jeunes d'être formé à tout ça et de pouvoir avoir une place dans un système où l'IA sera partout.


+1 sur l'éducation qui est la priorité des priorités.

Pas seulement l'éducation informatique, mais aussi à la citoyenneté ("ce que je fais, ce que je dis, ce que j'achète a un impact sur la société").
Le #2029023
Bah déjà je boycotte pratiquement les supers marchés, je préfère les commerçants à part ou le marché pour la nourriture.

La commande en Ligne d'Amazon est pour moi incontournable et on peut faire les courses quand on veut

Déjà on voulait des caisses automatiques (où il faut scanner soi-même) la première fois que j'en ai vu c'était chez Carrefour près du campus universitaire déjà je me suis dis ce truc va remplacer les personnes, le boulot c'est nous qui le faisons à la place des caissières. Qu'est ce que j'ai entendu d'injure sur ce métier comme si c'était mieux de vendre de la drogue presque ou la prostitution.

Ces fameuses caisses sont trjs là mais peu de personnes y vont par chez moi

Donc allons plus loin avec Amazon Go, ils virent ces caisses automatiques pour un software en gros, je trouve l'idée pas mal pour le client évidemment mauvais pour l'emploie quoiqu'il faut tjrs qq un de la chaîne soit présent donc c'est déjà bien.

Après niveau surface c'est pas si énorme et c'est tant mieux Amazon a capté que trop grand ça casse les b**nes.

Est-ce que j'irais, oui pour tester sinon pas plus que ça si seulement pouvait livrer à domicile après un certain poids ou montant.

Après il y a le facteur prix, si c'est cher, ils peuvent oublier si c'est assez bon marché, je commanderai sinon c'est comme d'hab, commerçant indépendant et marché c'est pas tjrs moins chère, on achète moins (on règle après chaque commerçant), je jette moins niveau bouffe (parfois on oublie ce qu'on avait acheté, je fais attention.

Je regarde aussi de plus en plus d'où vienne les produits lorsque je vais à Paris et je mange une excellente viande et je demande, elle vient de quelle région de France et on me répond d'Allemagne bah c'est plus près que mon Steak Belge venant d'argentine

Mais je suis d'accord qu'acheter c'est un acte militant
Le #2029027
DjDeViL a écrit :

Bah déjà je boycotte pratiquement les supers marchés, je préfère les commerçants à part ou le marché pour la nourriture.

La commande en Ligne d'Amazon est pour moi incontournable et on peut faire les courses quand on veut

Déjà on voulait des caisses automatiques (où il faut scanner soi-même) la première fois que j'en ai vu c'était chez Carrefour près du campus universitaire déjà je me suis dis ce truc va remplacer les personnes, le boulot c'est nous qui le faisons à la place des caissières. Qu'est ce que j'ai entendu d'injure sur ce métier comme si c'était mieux de vendre de la drogue presque ou la prostitution.

Ces fameuses caisses sont trjs là mais peu de personnes y vont par chez moi

Donc allons plus loin avec Amazon Go, ils virent ces caisses automatiques pour un software en gros, je trouve l'idée pas mal pour le client évidemment mauvais pour l'emploie quoiqu'il faut tjrs qq un de la chaîne soit présent donc c'est déjà bien.

Après niveau surface c'est pas si énorme et c'est tant mieux Amazon a capté que trop grand ça casse les b**nes.

Est-ce que j'irais, oui pour tester sinon pas plus que ça si seulement pouvait livrer à domicile après un certain poids ou montant.

Après il y a le facteur prix, si c'est cher, ils peuvent oublier si c'est assez bon marché, je commanderai sinon c'est comme d'hab, commerçant indépendant et marché c'est pas tjrs moins chère, on achète moins (on règle après chaque commerçant), je jette moins niveau bouffe (parfois on oublie ce qu'on avait acheté, je fais attention.

Je regarde aussi de plus en plus d'où vienne les produits lorsque je vais à Paris et je mange une excellente viande et je demande, elle vient de quelle région de France et on me répond d'Allemagne bah c'est plus près que mon Steak Belge venant d'argentine

Mais je suis d'accord qu'acheter c'est un acte militant


"Mais je suis d'accord qu'acheter c'est un acte militant "

Oui, enfin perso, je suis allé moins loin que "militant": citoyen responsable c'est déjà pas mal.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme